Fiche complète

1981

Rien que pour vos yeux

For Your Eyes Only

Un film de John Glen
Ecrit par Richard Maibaum et Michael G. Wilson
Avec Roger Moore, Carole Bouquet, Chaim Topol...

2 h 07

EspionnageAction

Royaume-Uni Royaume-Uni

0
1
2
3
4
5
1
6
1
7
8
1
9
2
10
7
11
8
12
32
13
41
14
32
15
13
16
5
17
4
18
3
19
2
20
13,1 / 20152 votes

Détails

Date de sortie FR

22 Août 1981

Date de sortie BE

2 Juillet 1981

Date de sortie US

26 Juin 1981

Date de sortie

25 Juin 1981

Budget

28 M$

Recette mondiale

194 M$
Chercher des trailers sur Youtube

Synopsis

Un bateau espion du Royaume-Uni, sombre dans les eaux albanaises après avoir heurté une mine, engloutissant avec lui l'ATAC, système top secret de lancement de missiles. Les services secrets britanniques déclenchent une opération sous-marine discrète pour récupérer l'appareil. L'opération est conduite par un couple d'archéologues marins, Timothy et Iona Havelock. Mais le tueur cubain Hector Gonzalès interrompt brutalement les recherches en assassinant le couple sous les yeux de sa fille Mélina. James Bond entre alors en scène et s'en va enquêter, secondé de la séduisante et vengeresse Mélina, sur les liens de Gonzalès avec le système ATAC...

Adapté du livre James Bond, tome 08 : Bons baisers de Paris de Ian Fleming

Adaptation d’une œuvre littéraire

Ce film fait partie de la saga

895 membres ont vu ce film

103 membres veulent voir ce film

Commentaires (6)

  • avatar Phil
    13 / 20Le 04 Septembre 2010 à 18:01Phil

    Sympa et moins con que Moonraker.

  • avatar Sammy
    14 / 20Le 03 Février 2014 à 14:06Sammy

    Bon film, si on mets de coté, que c'est un mélange de deux nouvelles de Fleming et un peu d'invention du scénariste ! :p

  • avatar ziggystar
    15 / 20Le 22 Août 2016 à 18:59ziggystar

    J'ai aimé ce film pour ces cascades avec la deuche.

  • avatar HellKNIGHT
    10 / 20Le 12 Avril 2020 à 11:03HellKNIGHT

    Le 1er Bond version Roger Moore, malheureusement tributaire de son époque : la saga devrait trouver de nouvelles marques. Les 1ères scènes semblent vouloir solder définitivement la période précédente, avec la fin de Blofeld, éliminé de façon presque ridicule. Le ton est surprenant, à la limite de la parodie parfois. Le scénario n'est guère passionnant, malheureusement : les motivations du principal méchant ne sont guère clairement exposées, et il manque cruellement de charisme. Tout comme son principal homme de main, un Aryen à la force herculéenne pas vraiment marquant (à la différence par exemple d'un Requin, inoubliable, dont l'archétype est pourtant le même !). Carole Bouquet est particulièrement fade, et manque cruellement de sex-appeal, alors que son personnage avait tout pour plaire. Un Bond très médiocre, donc, passablement ennuyeux la plupart du temps, qui n'a pour lui que d'impressionnantes cascades, pas mal d'ingrédients étant aux abonnés absents (quid des gadgets, par exemple ??).

  • avatar bonox
    Le 18 Juin 2020 à 02:27bonox

    @hellknight :
    1er Bond Roger Moore ??? heu ... non !

  • avatar MLT
    12 / 20Le 24 Novembre 2020 à 23:46MLT

    Pas le meilleur Roger Moore mais un retour aux sources compréhensible après Moonraker. Comme un symbole, la Lotus Esprit de Bond [spoiler] explose dans la première heure de film et la course poursuite se poursuit avec 007 roulant en "deux chevaux" [/spoiler]. Les gadgets seront de façon générale bien moins présent dans cet épisode.
    On sent la volonté des producteurs de retrouver les bases de la saga, malheureusement le film ne m'a pas convaincu et je me suis ennuyé. C'est dommage car il y avait certaines idées inspirées comme la [spoiler] course poursuite démarrant par un saut à ski et le fait d'amener 007 en Grèce [/spoiler]. Carole Bouquet ne m'a pas marqué comme Bond Girl et le méchant s'avèrera encore plus oubliable. Seul son repère [spoiler] dans un monastère au sommet d'une montagne [/spoiler] restera dans les mémoires. On retrouve alors le côté délirant et surprenant propre aux bases secrètes des méchants bondiens.
    Concernant la fin du long-métrage, l'apparition de Margaret Thatcher est au service d'un humour facile, mais j'avoue que cela m'a fait sourire malgré tout. Par ailleurs, le film se termine une fois de plus avec James [spoiler] embrassant la Bond Girl de l'épisode dans un "bateau" [/spoiler]. Cela devient une tradition dans la saga.
    Pour le reste, je retiendrais surtout l'apparition de Charles Dance dans le petit rôle d'un homme de main, ainsi que la géniale séquence pré-générique ! Passé le côté émouvant de voir [spoiler] Bond visiter la tombe de sa femme, on plonge directement dans l'action avec un affrontement entre 007 et Blofeld [/spoiler]. Ce dernier ne pouvait être crédité pour des raisons de droits. Toutefois sans le citer, les producteurs arrivent à utiliser le personnage de Blofeld malgré tout, offrant au Bond de Moore un affrontement mérité contre sa némésis.
    Cette affaire de droits sera d'ailleurs au cœur du prochain volet de la saga, avec deux films James Bond parus en 1983. Octopussy produit par EON Productions et toujours avec Roger Moore dans le rôle titre. Mais également Jamais plus jamais, œuvre non officielle qui verra le retour de Sean Connery pour incarner le célèbre agent secret britannique.

Equipe du film

Réalisateur

Compositeur

Producteur

Sociétés de production

Chroniques de blogueurs (0)

Des films dans le même genre

Merci à gon17 qui a créé cette fiche