Fiche complète

1989

Permis de tuer

Licence to Kill

Un film de John Glen
Ecrit par Michael G. Wilson et Richard Maibaum
Avec Timothy Dalton, Robert Davi, Carey Lowell...

2 h 13

EspionnageAction

Royaume-Uni Royaume-UniÉtats-Unis États-Unis

0
1
2
3
4
5
6
2
7
1
8
2
9
3
10
13
11
17
12
31
13
52
14
36
15
16
16
8
17
8
18
5
19
3
20
2
13,2 / 20199 votes

Détails

Date de sortie FR

16 Août 1989

Date de sortie BE

13 Juillet 1989

Date de sortie US

14 Juillet 1989

Date de sortie

14 Juillet 1989

Budget

32 M$
Chercher des trailers sur Youtube

Synopsis

Bond se trouve à Key West, en Floride, aux côtés de Felix Leiter. Mais cette fois, ils ne sont pas en mission : Felix se marie et James Bond et son ami Sharky sont ses témoins. Tous trois portent la tenue de circonstance et se rendent en voiture sur les lieux de la cérémonie. Mais un hélicoptère de la brigade des stupéfiants les arrête : Leiter apprend que Franz Sanchez est sur le territoire américain, or, l'agent de la CIA poursuit cet insaisissable parrain de la drogue depuis des années. Retrouvant les réflexes de la bonne époque de leur collaboration, Leiter et Bond réussissent à capturer Sanchez à l'issue d'une poursuite aérienne spectaculaire. Une fois Sanchez aux mains de la police américaine, il ne reste plus au futur marié et à son témoin qu'à sauter en parachute au-dessus de l'église. Mais la victoire de Leiter est de courte durée. Sanchez qui a offert une prime de deux millions de dollars à quiconque le libérera, s'évade.

Ce film fait partie de la saga

1390 membres ont vu ce film

129 membres veulent voir ce film

Commentaires (5)

  • avatar Sammy
    17 / 20Le 04 Mars 2014 à 23:21Sammy

    Moins mauvais que je l'pensais :3.

  • avatar bonox
    20 / 20Le 26 Février 2020 à 00:31bonox

    Le meilleur James Bond pour moi.

  • avatar Lady_Blue
    9 / 20Le 24 Mai 2020 à 23:16Lady_Blue

    ce film est une blague... les raccords sont mauvais ><

  • avatar MLT
    16 / 20Le 19 Décembre 2020 à 17:32MLT

    Superbe chant du cygne pour le James Bond de Timothy Dalton.
    Permis de tuer est une œuvre qui fera date dans l'histoire de 007. Premier film de la saga à être classé PG-13, le long-métrage casse complètement les codes habituels. Ici pas de briefing, Bond ne se rendra jamais au MI6 (l'agent voyagera beaucoup moins que lors des opus précédents), la séquence pré-générique n'est pas déconnectée du reste de l'intrigue, etc...
    Concrètement, Permis de tuer n'est pas un film d'espionnage mais de vengeance. Et si le personnage de Felix Leiter a déjà été incarné par sept acteurs différents dans la saga, David Hedison devient le premier à revenir une seconde fois interpréter le rôle. Ceci afin [spoiler] d'alimenter la vendetta de Bond pendant l'épisode [/spoiler].
    Tous ces éléments permettent d'obtenir un film James Bond rafraichissant. L'intrigue est plus simple que d'ordinaire et le tout se suit de façon plaisante. Je connaissais Robert Davi grâce à la série Profiler. À l'époque déjà son faciès inquiétant me faisait l'imaginer dans un rôle de méchant. Ici l'acteur nous livre justement un méchant de qualité. Franz Sanchez est sans pitié et forme un adversaire bien plus redoutable que les précédents ennemis de Bond. Côté casting, c'était plaisant de découvrir Benicio del Toro dans un de ses premiers rôles. J'ai également beaucoup apprécié de voir Q davantage intégré à l'intrigue. Enfin, Timothy Dalton incarne un James Bond vraiment charismatique. J'aime beaucoup son jeu d'acteur.
    À propos du scénario, je retiens surtout deux moments. [spoiler] M qui révoque le permis de tuer de Bond [/spoiler] et la référence à Tracy, la femme décédée de James, après que Della lui offre un briquet au mariage. Sacré [spoiler] pay off d'ailleurs avec ledit briquet qui permettra à Bond de vaincre Sanchez [/spoiler]. Par ailleurs, bien qu'inférieure à celle de Tuer n'est pas jouer, la musique du générique est efficace. Enfin côté action la course poursuite finale était excellente ! Pour son dernier film de la saga, après cinq réalisations, John Glen termine en beauté.
    Permis de tuer constitue donc un très bon James Bond. Le film est assez sombre et comptabilise de nombreux morts, [spoiler] notamment chez les alliés de James [/spoiler]. Cela illustre parfaitement le côté dangereux de la vie d'espion et tranche avec les opus précédents où les pertes étaient bien moins nombreuses.

  • avatar Kyosuke75011
    14 / 20Le 16 Novembre 2021 à 01:26Kyosuke75011

    L'idée de la vendetta ou celle de se faire recruter par son ennemi ne sont pas mauvaises mais le scénario est un peu simple et prévisible. Ainsi, par exemple, on voit venir la trahison de l'agent des stups à des km. De même, l'assassinat de la femme de Leiter a des airs de déjà vu... Quelques bonnes scènes d'action, comme celle de la poursuite aérienne initiale, la confrontation au Barrelhead bar, la mort de Krest et la poursuite finale en camion (un peu longue néanmoins). Et quelques trouvailles amusantes (l'arrivée au mariage en parachute, le déguisement de raie manta, le ski nautique sans skis. Mais le film pâtit aussi parfois d'un manque de crédibilité, comme dans la scène avec M, et n'évite pas quelques poncifs (stups de Hong Kong). Côté casting, Timothy Dalton confirme qu'il est un excellent Bond, investissant à merveille la dimension plus personnelle de l'histoire. Il n'y a malheureusement personne à son niveau. Robert Davi s'en sort honorablement mais ne transcende pas véritablement son profil de baron de la drogue (et rencontre une mort finalement assez peu spectaculaire). Carey Lowell inaugure une nouvelle génération de Bond girls plus émancipées mais n'a pas le charisme de certaines de ses prédécesseurs. Dans un second rôle peut-être un peu sous-exploité, Benicio del Toro montre en revanche déjà son potentiel dans un de ses premiers films, en bras droit franchement inquiétant. Côté technique, j'ai trouvé les décors un peu moins soignés que sur d'autres opus. L'institut de méditation qui sert de couverture à l'usine de drogue fait ainsi un peu carton pâte. Enfin, n'est pas John Barry qui veut, et la BO, ainsi que le générique d'ailleurs, sont relativement anodins.

Equipe du film

Réalisateur

Compositeur

Sociétés de production

Chroniques de blogueurs (0)

Des films dans le même genre

Merci à Franz26 qui a créé cette fiche