Fiche complète

1997

Demain ne meurt jamais

Tomorrow Never Dies

Un film de Roger Spottiswoode
Ecrit par Bruce Feirstein
Avec Pierce Brosnan, Michelle Yeoh, Jonathan Pryce...

1 h 59

ActionAventure

Royaume-Uni Royaume-UniÉtats-Unis États-Unis

0
1
2
1
3
1
4
5
6
4
7
4
8
4
9
8
10
9
11
28
12
54
13
91
14
95
15
47
16
28
17
12
18
10
19
4
20
3
13,4 / 20403 votes

Détails

Date de sortie FR

17 décembre 1997

Date de sortie BE

17 décembre 1997

Date de sortie US

19 décembre 1997

Date de sortie

12 décembre 1997

Budget

110 M$
Chercher des trailers sur Youtube

Synopsis

L'agent 007, alias James Bond, a pour mission de localiser l'épave du "Devonshire", une frégate de la Royal Navy, perdue dans les eaux territoriales chinoises. Il doit également retrouver le coupable de l'attentat, un certain Henry Gupta, ancien gauchiste activement recherché par le FBI et, enfin, remonter jusqu'au cerveau de l'opération, Elliot Carver, propriétaire du quotidien "Tomorrow" et patron du plus grand empire médiatique de tous les temps. (Source : Allociné)

Espionnage

Ce film fait partie de la saga :

3622 membres ont vu ce film

199 membres veulent voir ce film

Commentaires (4)

  • avatar Pieuw
    6 / 20Le 03 Juin 2011 à 20:07Pieuw

    Bien différent du premier James Bond que j'ai vu, mais je l'ai trouvé tout aussi assommant...

  • avatar MLT
    16 / 20Le 30 Décembre 2020 à 12:17MLT

    Moins réputé que Goldeneye dans l'histoire de la saga, lors des revisionnages j'ai étrangement préféré Demain ne Meurt Jamais à l'opus précédent de la saga. L'intrigue est notamment bien plus intéressante, portée par Jonathan Pryce qui campe un méchant différent de d'habitude, lui-même aidé par Götz Otto pour le côté homme d'action impressionnant.
    Les Bond Girl de l'épisode sont également très bien choisies. Teri Hatcher offre même à Pierce Brosnan [spoiler] une scène assez sombre lorsqu'il abat froidement son meurtrier [/spoiler]. C'est appréciable de voir ce genre de changements car habituellement le Bond de Brosnan était plutôt charmeur comme celui de Moore, à l'inverse de ceux de Connery, Dalton ou Craig qui sont davantage violents. La deuxième Bond Girl Michelle Yeoh est quant à elle excellente, surtout dans les scènes d'actions où sa pratique des arts martiaux la rend très impressionnante.
    L'intrigue modernise à nouveau le personnage de Bond, cette fois en intégrant la Chine comme ennemi potentiel. Le long-métrage comporte deux gros points forts, la séquence pré-générique pleine de tension, une des toutes meilleures de la saga. Et la séquence où James pilote la BMW via un gadget en étant sur le siège arrière. Je sais que la présence trop prononcée des gadgets est une critique principale de l'ère Brosnan mais clairement j'ai adoré cette scène lorsque je l'ai découverte en tant que gamin. Et le plaisir ne disparait toujours pas vingt ans plus tard. Globalement Demain ne meurt jamais bénéficie d'ailleurs de très bonnes scènes d'actions, c'est aussi ce qui rend le visionnage aussi plaisant.
    À noter le petit clin d'œil aux premiers films de la saga qui se terminaient régulièrement avec James [spoiler] embrassant la Bond Girl de l'épisode dans un bateau [/spoiler]. Ici on retrouve le même principe avec un léger twist étant donné que [spoiler] Bond et Wai Lin sont sur l'épave d'un bateau [/spoiler].

  • avatar z0rr0
    2 / 20Le 12 Janvier 2021 à 21:52z0rr0

    Tout est mauvais , malgré un budget > 100 000 000 USD
    bon courrage !

  • avatar Kyosuke75011
    14 / 20Le 19 Novembre 2021 à 23:12Kyosuke75011

    L'idée de départ du scénario est excellente, sur fond de manipulation médiatique pour agiter les tensions en mer de Chine dans le but d'obtenir la suprématie sur les ondes. Le navire furtif est également une trouvaille. Malheureusement des scènes d'action un peu disproportionnées prennent le pas sur l'intrigue et sont parfois un peu longues, comme celle de la voiture télécommandée (qui part cependant d'une bonne idée de gadget même s'il s'agit d'une BMW et pas d'une Aston Martin...) ou celle de la poursuite à Saigon. Côté acteurs, Brosnan creuse son sillon d'un Bond pince-sans-rire et sophistiqué, dans une veine Roger Moore en un peu plus physique, et Pryce campe un magnat mégalomane tout à fait honorable. Le duo Hatcher - Yeoh n'est pas aussi charismatique que celui formé par Scorupco et Janssen dans Goldeneye.

Equipe technique

Réalisateur

Scénariste

Compositeur

Chroniques de blogueurs (0)

Des films dans le même genre

Merci à baba qui a créé cette fiche