0
1
1
2
2
3
4
2
5
3
6
7
7
6
8
21
9
19
10
35
11
55
12
88
13
60
14
76
15
54
16
20
17
21
18
9
19
3
20
2
12,5 / 20484 votes

Détails

Date de sortie FR

12 Juillet 2017

Date de sortie BE

31 Mai 2017

Date de sortie US

28 Avril 2017

Budget

18 M$

Recette mondiale

20.47 M$
Chercher des trailers sur Youtube

Synopsis

Les États-Unis, dans un futur proche. Mae est engagée chez The Circle, le groupe de nouvelles technologies et de médias sociaux le plus puissant au monde. Pour elle, c'est une opportunité en or ! Tandis qu'elle prend de plus en plus de responsabilités, le fondateur de l'entreprise, Eamon Bailey, l'encourage à participer à une expérience révolutionnaire qui bouscule les limites de la vie privée, de l'éthique et des libertés individuelles. Désormais, les choix que fait Mae dans le cadre de cette expérience impactent l'avenir de ses amis, de ses proches et de l'humanité tout entière…(Source : Allociné)

Adapté du livre Le cercle de Dave Eggers

Adaptation d’une œuvre littéraire

1423 membres ont vu ce film

741 membres veulent voir ce film

Casting

Commentaires (19)

  • avatar ceeji
    8 / 20Le 14 Juillet 2017 à 09:44ceeji

    Absorbé par les réseaux sociaux, la jeunesse connectée n'a plus conscience de son individualité qui pousse a l'enrichissement personnel. La "morale" qui veut qu'un non connecté soit "perturbé" me gêne et rend ce film sans grand intérêt sinon d'encenser tout les grands groupes actuels friands de médias sensation pour asservir les masses... Déçu qu'un tel sujet soit traité comme léger alors que c'est un phénomène de société de plus en plus important

  • avatar Benben
    7 / 20Le 17 Juillet 2017 à 09:40Benben

    Ce film est une vraie daube. Tout d'abord à cause de sa mise en scène franchement peu inspirée et paresseuse, ensuite à cause de ses acteurs qui ne sont même pas convaincus (et donc loin d'être convaincants). Au niveau du scénario, c'est le vide absolu, et au final on ne comprend même pas où veut en venir l'histoire : est-ce une alerte sur la fin de notre vie privée, ou bien au contraire une manière détournée de dire que notre sécurité passe par la transparence à outrance ?

    Les personnages d'arrière plan sont l'illustration même de la vacuité, John Boyega en tête. Le film tente de lancer des sous-histoires avec le coup des notations, ou la maladie du père de Mae, mais au final c'est juste une perte de temps car rien n'est traité jusqu'au bout.

    En bref, on sent l'adaptation bâclée, qui s'offre deux stars connues pour attirer du monde (avec Tom Hanks en gros plan sur l'affiche du film alors qu'il n'a qu'un rôle secondaire et presque inutile), mais qui ne restera clairement pas dans les mémoires.

  • avatar nicofromtheblock
    11 / 20Le 19 Juillet 2017 à 20:13nicofromtheblock

    Du sous Black Mirror.
    Décevant de la part de James Ponsold qui avait fait 3 bons films jusque là.

  • avatar Mollusque
    12 / 20Le 24 Juillet 2017 à 14:25Mollusque

    Effectivement le film fait très Black Mirror, dans la thématique abordée comme en qualité (dommage pour un film sur grand écran).
    Ce qu'il y a d'un peu spécial c'est que la fin du film pose une véritable interrogation sur l'utilisation des réseaux sociaux et de la transparence. Pas de morale à avaler, mais un bon sujet de discussion d'après film.
    @Benben, tu pointes justement son côté paradoxal, et tu ne vois pas son utilité, dommage pour toi.

  • avatar Benben
    7 / 20Le 25 Juillet 2017 à 10:37Benben

    @Mollusque > L'informaticien binaire que je suis n'aime pas les paradoxes !

    J'ai du mal avec un film qui se veut passer un message pro vie-privée mais qui au final est au mieux neutre sur le sujet, et au pire complètement anti vie-privée. C'est loin d'être assez clair pour moi, et "The Circle" ne me donne absolument pas envie de discuter après visionnage, mais c'est peut-être parce que j'ai déjà mon avis sur la question, et que les arguments qui pourraient me contredire sont toujours les mêmes et maintes fois démontés (sécurité pour tous, rien à cacher, etc...)

  • avatar cwadam01
    9 / 20Le 27 Juillet 2017 à 22:23cwadam01

    Pas terrible en fait, rien de neuf. Vraiment déçue

  • avatar Soltek
    10 / 20Le 28 Juillet 2017 à 23:13Soltek

    Ouaip déçu, jusqu'au 3/4 j'y croyais parce que le thème abordé est super important et pile d'actualité mais il est mal traité.
    Peut-être que le bouquin le fait mieux mais au vu de ses commentaires ça n'en a pas l'air non plus.
    Clairement d'accord avec le "sous Black Mirror", dans cette série on aurait dit "ah, un mauvais épisode pour cette saison".

  • avatar Marine13
    11 / 20Le 29 Juillet 2017 à 10:40Marine13

    Un film que j'attendais pourtant avec impatience mais déçu au final.

    Il manque de profondeur. La question est pourtant simple de base : doit-on nécessairement tout voir ? Est-il nécessaire de tout partager ? Quelle limite y-a-t-il entre vie privée et vie publique ? Où doit s'arrêter la vie publique ? (oui un peu de philo mes bons amis). Autant de bons sujets qui ne sont que survolés dans le film et qui aurait mérité le devant de la scène. L'héroïne pour moi s'enfonce là où il faut pas et du cou ça donne une fin décevante.
    La mise en scène est tout ce qu'il y a de plus classique ce qui met encore moins en valeur le peu d'infos intéressante.
    Quant à cette fin, c'est tout vu et c'est l'information prime ainsi que la transparence. Elle a pourtant connu ce que c'est que de tout voir mais visiblement ça ne lui a pas servi de leçons.
    Pour moi il aurait fallu un juste milieu. Tout voir, tout contrôler est pratique en cas de meurtre ou d'accident. Mais il faut veiller à ne pas en abuser.

    Dommage que le film n'est pas exprimé cet avis ;)

  • avatar jim
    17 / 20Le 30 Juillet 2017 à 00:08jim

    Benben t abuses un peu même si je suis d accord avec tes critiques de manière générale je trouve que ce film (dérivé pauvre de Black Mirror c est vrai) ne vise pas les réseaux sociaux à mon avis cela va bien plus loin je crois, c est Google qui est dans la ligne de mire !!!
    Google qui est tout et partout qui refile son navigateur chrome à tout bout de champ (alors que celui-ci est pire qu un malware espion) à tel point que les créateurs de Firefox (Mozilla) font fermer boutique !!
    Va falloir passer sous linux bientôt et même là certaines distributions appartiennent complétement ou en partie à Google qui s attaque même au Rasberry Pi !!
    un lien vers che Korben pour commencer d en savoir plus
    https://korben.info/firefox-voie-dextinction.html

    Attention à vos miches les gars, les jeunes tout spécialement !!
    Je vous souhaite bonne chance vous qui avaient la 20aine, entre Google, les IA et la nanotech/cybernétique qui galope vous alle avoir du mal à vieillir tranquille (si la nature ne nous tue pas tous avant).
    C est la ou à peine plus de 50 ans je trouve presque cela pas asse vieux pour ne pas m inquiéter et dormir sur mes 2 oreilles.....

  • avatar Benben
    7 / 20Le 30 Juillet 2017 à 11:50Benben

    Hors-sujet mais "Mozilla va fermer boutique" > c'est faux. Moi aussi j'ai lu les articles putaclick de cette semaine qui font du sensationnalisme sur le sujet, mais Mozilla a vu bien pire dans sa carrière. Je ne me fais aucun souci pour le petit panda roux, qui devrait d'ici la version 56, devenir surpuissant (via son nouveau moteur). Et puis on ne peut pas comparer l'évolution du logiciel libre à celle du logiciel propriétaire. Linux est une composante vitale de l'informatique mondiale et pourtant ses parts de marché ne font pas rêver.

    Je ne sais pas si tout ton message s'adresse à moi, mais personnellement je ne parle pas de réseaux sociaux mais de vie privée.

    Cela étant dit, Google, quoi qu'on en dise, EST un réseau social puisque ses utilisateurs sont interconnectés via différentes applications (Youtube, Google Search, Chrome, cookies, traçage de la navigation...).

    Si tu crains pour ta vie privée, ce n'est pas maintenant qu'il faut te demander si tu dois passer sous Linux. C'était il y a 15 ans ! Et concernant le Raspberry Pi, bah ça dépend juste de la distrib que tu mets dessus... Effectivement si tu fous ChromeOS tu vas avoir des soucis.

  • avatar Jyu
    4 / 20Le 31 Juillet 2017 à 23:01Jyu

    J'ai trouvé le film naze. Les réactions du personnage principal sont incohérentes., voire carrément nulles. La manière dont est traité le sujet est très mal faite, rien n'est abouti. Les personnages secondaires sont inutiles. Bref, je n'ai pas du tout aimé ce film alors que j'avais hâte de le voir...

  • avatar Soltek
    10 / 20Le 02 Août 2017 à 00:11Soltek

    @Benben haha +1.

    @jim ça partait d'un bon sentiment puis tu as link un article de Korben du coup tu as perdu toute crédibilité :p

  • avatar Tite Freelfe
    13 / 20Le 02 Janvier 2018 à 22:41Tite Freelfe

    Cynisme ? Ironie ? Si le film en lui même est sympatoche sans être grandiose, la morale finale vient tout gâcher. On s'attend à une critique de la société et finalement, l'angle d'attaque final vient tout remettre en question, de manière décevante...

  • avatar Merwin
    Le 05 Janvier 2018 à 11:13Merwin

    J'étais assez impatiente de voir le film que j'avais raté au cinéma, du coup en septembre j'ai lu le livre. Croyez moi le film est mieux. L'adaptation nous permet d'échapper à des storylines très pénibles: dans le livre[spoiler] (le copain de Mae qui gère le programme des enfants enlevés qui filme leur sextape sans son accord, les ancêtres d'Annie qui sont des gens horribles et qui sont la raison pour laquelle elle fait une dépression - pas parce qu'elle a une éthique). Dans le livre Ty propose très clairement à Mae de faire péter le cercle et elle refuse, elle balance tout à Eamon.Dans le film au moins elle les fait tomber, même si au final c'est la pire car elle impose sa transparence au monde. [/spoiler]
    ça ne se termine absolument pas comme on le souhaiterait car la complétude du cercle veut bien dire : la surveillance de tous et on le voit avec Mae, les gens qui de base étaient neutres peuvent se faire corrompre et assez facilement se "vendre".
    et enfin soyez reconnaissants de ne pas avoir lu le bouquin car vous avez évité l'auteur qui fait des descriptions assez sexistes de ces personnages (se concentre beaucoup sur le physique de ses héroïnes) et qui fait coucher Mae sur tout le campus (avec des commentaires nazes d'Annie, la meuf est top 40 mais l'auteur lui donne la répartie d'un bulot cuit)

  • avatar kaiylia
    15 / 20Le 08 Février 2018 à 04:21kaiylia

    moral contradictoire

  • avatar Oceaneca
    12 / 20Le 15 Avril 2018 à 21:25Oceaneca

    Le film est un peu trop long mais arrive bien à apporter une certaine oppression tout au long du film face à ce groupe où la vie privée n’a plus aucune place. C’est tout ce que je déteste et c’est bien raconté. Mais la fin est incompréhensible au vu de l’incohérence de raisonnement de Mae, le personnage principal. Je n’ai pas compris ses choix et où elle voulait en venir après ce qu’elle a traversé depuis qu’elle a été embauché à The Circle.

  • avatar rosa61
    8 / 20Le 16 Juillet 2018 à 09:18rosa61

    Un film poussif. Une fin bâclée. Le thème aurait mérité un scénario travaillé et un réalisateur talentueux. Un film raté !

  • avatar Janodu74
    9 / 20Le 24 Novembre 2019 à 22:21Janodu74

    The Circle c'est comme si Google & Facebook avaient fusionné! :(

  • avatar Mijak
    16 / 20Le 26 Juin 2020 à 18:43Mijak

    Alors là je pige pas la note moyenne.
    Bon, avant de lire les coms...

    Un très bon film j'ai trouvé, un peu plus optimiste qu'un Black Mirror mais dans le même ton et avec un propos similaire : les dérives des technologies actuelles de communication, liées à Internet ou à des algorithmes.
    J'ai eu beaucoup de mal à le regarder au début, parce que contrairement à Black Mirror ici on peut clairement ramener ça à ce qui existe et imaginer cet état de choses dans un futur proche, puisque The Circle est juste une fusion des GAFAM, qui par l'usage globalisé s'est fait monopole pour englober tous les services. Le côté technique et les détails ne sont pas abordés, c'est un peu dommage, mais l'histoire tourne autour de Mae, à travers son intégration et ses pas dans la compagnie.
    Je ne pensais pas haïr un personnage avec la tête d'Emma Watson. Pourtant, elle va servir de pantin pour montrer l'aspect séducteur et pervers de la logique du tout partage, à travers ses bénéfices, ses avantages, pour bien sûr finir par montrer les conséquences plus sombres.
    Je n'ai cependant pas pigé pourquoi ils avaient choisi cette fin [spoiler] , qui du coup n'est pas du tout dénonciatrice mais encourage encore une fois l'absence de vie privée et va juste ériger les dirigeants de la compagnie en "méchants". La fin est très abrupte et ne résout rien, je ne vois pas comment Ty pourrait en être satisfait non plus, bref on a une porte pas refermée du tout [/spoiler]
    En tout cas, le film fait terriblement écho avec tout ce qui se passe sur Internet, et les discours qu'on y entend, les "j'ai rien à cacher", les choses comme ça.
    La phrase "secrets are lies" est effroyable je trouve. Je pensais qu'elle reflétait surtout le côté américain, en effet on voit souvent dans les films et séries américaines ces imbéciles incapables de faire la différence entre des choses non divulguées et des mensonges énoncés. Pareillement, l'incapacité relationnelle à accepter que l'autre a des secrets est catastrophique je trouve, et ça hélas c'est partagé par beaucoup de monde. Et je parle pas de le savoir juste comme ça, mais d'entendre, par exemple, quelqu'un vous dire : "il y a des choses dont je ne veux pas parler à propos de moi", et l'accepter.
    Accepter l'opacité.
    Eamon justement, à un moment, rejette cette notion ; il veut une transparence totale. Le film montre très bien, à travers notamment le moment où [spoiler] les parents de Mae font l'amour [/spoiler] les soucis que ça provoque.
    Je trouve que rien que par cette réflexion sur l'acceptation de ne pas savoir, des secrets de l'autre, d'amputer son besoin pulsionnel de toute puissance et d'accepter d'être irrémédiablement aveugle à une part du monde, ce film est très bien.
    Pas parce qu'il est novateur, loin de là, mais parce qu'il parle de ce que tout le monde vit aujourd'hui (réseaux sociaux, partage, likes, etc).

    Bref un très bon film pour sensibiliser les néophytes aux questions des libertés d'opacité, de vie privée, de nécessité de diversité du web, pour éviter ce genre de pouvoir (les ambitions de The Circle, politiques, sont là l'aspect anticipation du truc, voire dystopique).

    edit : pour ceux qui pense que "rien de nouveau", je vous assure qu'il y a énormément de personnes qui ne se posent JAMAIS la question de la vie privée et des dérives de son sacrifice. J'ai parlé avec plusieurs personnes qui ne "voyaient pas le problème", et leur expliquer pourquoi, les dangers, le soucis d'uniformiser Internet, etc, c'est pas un truc que je fais tous les jours ; c'est fatiguant. Ce film aborde ça d'une façon assez light et peut être une réflexion nouvelle pour beaucoup.
    Arrêtez de penser que tout le monde est sensibilisé aux mêmes choses que vous.
    Mais je suis d'accord sur le point que Benben a soulevé, comme j'ai dit aussi, au final on pige pas trop la morale avec la fin. Mais en général ça reste quand même critique, notamment par le fait que [spoiler] le fondateur lui demande d'avoir des secrets et dénonce ce qu'est devenu The Circle, mais sans toutefois préciser ce qu'il reproche :/ [/spoiler]
    Moi par contre c'est un film qui me donne envie de parler et qui je pense, justement par son ambiguïté, peut amener à des discussions sur la question.

Equipe du film

Réalisateur

Compositeur

Sociétés de production

Non renseigné

Chroniques de blogueurs (3)

avatar Lily17 / 20
avatar Pauline7613 / 20
avatar KindedSpirit13 / 20

Des films dans le même genre