2018

Jacqueline Sauvage : c'était lui ou moi (TV)

Un film de Yves Rénier
Ecrit par Marie Deshaires, Catherine Touzet et Jean Falculete
Avec Muriel Robin, Olivier Marchal, Samantha Rénier...

2 h 00

DrameCrime

France France

0
1
1
2
3
4
1
5
6
7
8
9
10
1
11
1
12
7
13
4
14
13
15
15
16
15
17
21
18
17
19
6
20
13
16,1 / 20115 votes

Détails

Date de sortie FR

1 Octobre 2018

Sociétés de production

Synopsis

Ce téléfilm est inspiré de fait réel sur l'affaire Jacqueline Sauvage où Jacqueline Sauvage, une femme de famille, a écopé de dix ans de prison pour avoir abattu son mari violent, Norbert Marot, avec une arme à feu le 10 septembre 2012 alors qu'elle essayait de se défendre car elle était victime de violences et abus sexuels subi par son mari.

(Source : Wikipedia)

Adapté du livre Je voulais juste que ça s'arrête de Jacqueline Sauvage

331 membres ont vu ce film

98 membres veulent voir ce film

Commentaires (4)

  • avatar Talkaar
    Le 01 Octobre 2018 à 23:04Talkaar

    Je suis tombé dessus par hasard mais je suis resté pour Muriel Robin. Sa prestation était juste dingue, première fois de ma vie que je regarde un téléfilm haha.

    Bon les autres acteurs par contre, c'est pas trop ça.

  • avatar carangi
    Le 02 Octobre 2018 à 08:34carangi18 / 20

    Prestations incroyables !!
    L'histoire de Mme Sauvage m'avait déjà bouleversé lors de sa médiatisation mais voir son histoire en image m'a complètement retournée.
    J'ai été prise par les tripes, Muriel Robin est époustouflante.
    Yves Rénier a très bien géré ce téléfilm.

    Vraiment un grand bravo !

  • avatar frantasy
    Le 02 Octobre 2018 à 09:18frantasy20 / 20

    Incroyablement émouvant, Muriel Robin est méconnaissable.

  • avatar seve61300
    Le 02 Octobre 2018 à 14:28seve61300

    J'avais signé la pétition pour qu'elle soit graciée car la justice n'est pas capable de faire son boulot. Et même si il y a des part d'ombre dans le comportement de Mne Sauvage (comme expliqué dans le documentaire après), ça n'en reste pas une victime et le syndrome de Stockholm existe, et sachant que de base elle était très amoureuse, ça n'aide pas.
    Et même si elle n'avait pas eu de regret ça n'en fait pas moins une victime.
    Le petit village entier aurait pu faire bouger les choses mais même eux avait peur, et ce soir là quand elle a réalisé l'horreur de sa situation elle a eu le bon réflexe, je trouve.

    Dans le documentaire, ils ont aussi dit que ce n'était pas logique qu'elle soit entourée d'arme m'enfin si son "mari" a laissé ça comme ça c'est qu'il savait amplement l'emprise qu'il avait sur elle et c'est encore pire que de ne rien avoir car il amplifie le pouvoir qui a sur elle et il doit aimer ça.
    Pareil pour celui du club de chasse c'est pas parce que c'est elle qu'il semble porter la culotte en public que ça l'est forcément en privé.

    Bref, heureusement qu'elle est libre maintenant car ce genre d'histoire me révolte. Et après on déplore que les victimes ne portent pas plaintes ou qu'elles meurent.

    Ce téléfilm c'est les montagnes russes niveau émotions. Et je recommande à tout le monde de le voir, car chaque homme, et chaque femme est concernés par le sujet.

Equipe du film

Réalisateur

Producteur

Chroniques de blogueurs (0)

Des films dans le même genre

Merci à ziggystar qui a créé cette fiche