Fiche complète

2015

Les Huit Salopards

The Hateful Eight

Un film de Quentin Tarantino
Ecrit par Quentin Tarantino
Avec Samuel L. Jackson, Kurt Russell, Jennifer Jason Leigh...

2 h 47

DrameWestern

Etats-Unis Etats-Unis

0
1
1
2
2
3
3
4
5
4
6
2
7
4
8
11
9
3
10
17
11
21
12
37
13
63
14
114
15
155
16
218
17
222
18
142
19
52
20
26
15,6 / 201097 votes

Détails

Titre(s) alternatif(s)

Les 8 Salopards
The Hateful 8
Les 8 enragés

Date de sortie FR

6 Janvier 2016

Date de sortie BE

6 Janvier 2016

Date de sortie US

30 Décembre 2015

Budget

44 M$

Recette mondiale

155 M$
Chercher des trailers sur Youtube

Synopsis

Après la Guerre de Sécession, huit voyageurs se retrouvent coincés dans un refuge au milieu des montagnes. Alors que la tempête s'abat au-dessus du massif, ils réalisent qu'ils n'arriveront peut-être pas à rallier Red Rock comme prévu...

(Source : Allociné)

3391 membres ont vu ce film

1078 membres veulent voir ce film

Casting

Commentaires (30)

  • avatar Razor
    Le 05 Janvier 2016 à 17:39Razor19 / 20

    L'un des meilleurs de Tarantino pour moi c'est sans doute son meilleur, j'ai adoré ce film, l'intrigue, l'enquête, comment tout se passe j'ai juste adoré.

  • avatar Saemon
    Le 05 Janvier 2016 à 23:53Saemon18 / 20

    J'étais parti pour mettre 17, mais je rajoute un point pour la prestation de Walton Goggins qui est juste terrible :D

  • avatar Guu
    Le 06 Janvier 2016 à 10:55Guu14 / 20

    Il y a du très bon dans ce film, l’histoire, les plans, les acteurs qui sont absolument grandioses... mais trop de longueurs. vraiment trop. On en vient a s'ennuyer par moments, c'est dommage :(

  • avatar Sammy
    Le 06 Janvier 2016 à 18:00Sammy18 / 20

    Il est vrai qu'il y a un peu de longueur par moment. Mais après ça reste un bon film de Tarantino. Par contre certaines voix Françaises m'on exaspérer :/.

  • avatar Odistole
    Le 07 Janvier 2016 à 02:17Odistole19 / 20

    Un Tarantino dans les règles et dans les normes, très bon comme toujours, avec une nouvelle fois de très judicieux choix musicaux et une brochette d'acteurs au top! Mention spéciale pour Walton Goggins qui nous livre une prestation plus qu'excellente ! A voir absolument !

  • avatar life on jupiter
    Le 07 Janvier 2016 à 09:46life on jupiter17 / 20

    Quel film ! Un début un peu plat certes, mais qui est selon moi nécessaire pour poser le contexte et qui est propre au style de QT. Les acteurs sont tous excellents (surtout Jennifer Jason Leigh et Walton Goggins). Ce huis-clos sanglant, intriguant, drôle, fantastique, arrive à nous tenir en haleine jusqu'au dénouement final.
    Quentin frappe fort, très fort !

  • avatar ceeji
    Le 07 Janvier 2016 à 20:01ceeji15 / 20

    Bien.. mais la vache c'est long. et le déroulement traine un peu la patte.

  • avatar Feuh03
    Le 08 Janvier 2016 à 11:43Feuh0317 / 20

    Quand j'ai vu la durée du film je me suis dit : "La vache c'est long !" et en fait on voit pas le temps passer signe que ce film est franchement bon ! Mention spéciale a Jennifer Jason Leigh qui est terrible dans ce rôle ^^

  • avatar Lord R'hoone
    Le 08 Janvier 2016 à 18:17Lord R'hoone18 / 20

    Dans ce 8e film, Tarantino nous laisse avec ses 8 salopards.
    Des répliques crachées, des bottes qui claquent sur un parquet grinçant et des balles qui se font entendre, pour sûr, on est bien dans un western.
    Le réalisateur de Reservoir Dogs nous livre aussi, un huit clos qui prend son temps, autour duquel la neige fait la lois. Mais quand les huit lui échappent, partez du principe que ce que vous entendez, ce sont des mensonges, ces gars sont des enflures, et Tarantino s'amuse, il est le neuvième membre du groupe.

  • avatar Angélique NOIRE
    Le 09 Janvier 2016 à 11:14Angélique NOIRE15 / 20

    Ok, c'est un bon film, un très très bon film, qui fourmille à tout instant d'une pléthore d'hommes bavards, d'humeurs vachardes et de giclées de sang.
    Cependant, des hommes aussi bavards, vraiment, je n'en avais pas entendu depuis longtemps.. cela en devenait parfois saoulant.

  • avatar StJamesHudson
    Le 09 Janvier 2016 à 12:05StJamesHudson19 / 20

    Je commençais à perdre espoir dans ma quête d'apprécier un Tarantino (bon ok, j'ai adoré Kill Bill 1, mais le 2 a tout gaché) et voilà The Hateful 8... Un pur bijou. Les acteurs y sont excellents, surtout Jennifer Jason Leigh que j'ai adoré détester tout au long du film ! Une vrai belle salope cette petite dame !

  • avatar vincentlssrre
    Le 09 Janvier 2016 à 23:27vincentlssrre18 / 20

    Enfin je l’ai vu, depuis le temps que je l’attendais. Par où commencer.. Un bon, BON, Tarantino comme on les aime déjà. Et j’trouve même que c’est en quelque sorte du « nouveau » Tarantino : juste pour le côté [spoiler]  « horreur », comme les quelques références à Evil Dead [/spoiler] qui m’ont beaucoup plu. J’ai trouvé ça surprenant venant d’un film de QT, ( [spoiler] les conséquences du café empoisonné surtout [/spoiler] ) mais pas si surprenant dans la forme en fin de compte. J’ai constaté une certaine lenteur au début du film, mais pas de là à dire « vraiment ennuyant » comme j’ai pu l’entendre à la sortie du cinéma. Car avec plus de réflexion je ne vois pas comment construire le film sans ces dialogues un peu longués. Ils sont nécessaires pour notre « connaissance » des personnages : d’où ils viennent, leur caractère, état d’esprit, ce qu’ils sont capables de faire ou non, important justement pour l’intrigue dans la Mercerie de Minnie. J’ai adoré ce scénario de huis-clos avec cette [spoiler] « enquête » à la Agatha Christie menée par Samuel L. Jackson [/spoiler]. Concernant la musique, elle correspond super bien au film et à l’ambiance, mais j’attendais en plus du Morricone, certes au top, des musiques comme il y avait dans les teaser : Gimme Danger, Hold On I’m Coming, ou encore Same Ol’, qui sont bien représentatives des autres styles de films de QT (comme celles de Django, Kill Bill et le Boulevard de la Mort par exemple). Mais avec du Ennio Morricone on a pas à se plaindre hein! Ah oui, j’oubliais! Le [spoiler] flash back du Major Marquis Warren quand il était avec le fils Smithers : la plus grosse incompréhension de ma vie hahaha. Et la voix-off de QT en plein milieu du film pour nous faire un petit « retour en arrière », [/spoiler] j’tenais plus en place sur mon siège haha. Sinon, plus globalement, j’étais en extase pendant tout le film, avec des « yeux d’enfant émerveillé » d’après ma copine. C’est un vrai voyage à travers un Grand Ouest tout blanc, avec des personnages totalement construits et maitrisés, et les acteurs sont juste impressionnants. Samuel L. Jackson et Kurt Russell n’ont pas perdu un poil de leurs talents, l’humour de Tim Roth est à noter particulièrement, et la performance de Jennifer Jason Leigh est bluffante. Un The Hateful Eight qui monte crescendo, à voir absolument.

  • avatar Doryan
    Le 10 Janvier 2016 à 14:19Doryan17 / 20

    Le début pour sa mise en place des personnages, son milieu pour la tension latente et ses dialogues savoureux et son final pour son explosivité. Le tout pour ses magnifiques plans. Ce film est un grand Tarantino.

  • avatar Maitre Kobayashi
    Le 12 Janvier 2016 à 23:48Maitre Kobayashi10 / 20

    Bon désolé de plomber un peu l'ambiance régnante mais pour ma part j'ai trouvé ce film vraiment passable. Dans inglorious et django le contexte historique prenait toute sa place et était habilement mêlé aux films. Ici honnêtement la guerre de sécession n'est qu'un prétexte à créer des antagonismes entre les personnages ce qui fait que cela aurait pu être un désaccord sur une couleur ou sur la bouffe de l'auberge que l'on aurait eu le même film.

    Mais le gros point noir du film se trouve dans le fait qu'il n'y ait pas de personnage qui puisse porter le film a lui tout seul par son charisme. Kurt Russel et Samuel L Jackson remplissent bien leur rôle mais on est loin de Brad Pitt et surtout de Christophe Waltz et Di Caprio.

    En définitive ce n'est clairement pas le meilleur tarantino, le choix du huit clos pousse le film dans de grandes longueurs mais comme c'est du tarantino ça se regarde tout de même.

  • avatar AmazingTupperware
    Le 13 Janvier 2016 à 02:10AmazingTupperware

    Ouais, j'suis plutôt mitigé sur ce dernier Tarantino. Le gros problème, c'est que des huis clos comme ça, c'est archi vu en fait. Du coup, le scénario m'emballait pas des masses mais j'me suis dit qu'avec une sauce Tarantino, ça irait. Mais non. Y a quand même une grosse facilité niveau scénar'. [spoiler] Sérieux ? Un type dans la cave ? Qui attend l'ultime moment pour s'pointer ? [/spoiler]

    J'ai pas détesté, un Tarantino c'est toujours sympa mais ça plus le long début (faut s'accrocher quand même) et un moment avec Samuel L. Jackson qui m'a mis vachement mal à l'aise, j'saurais pas dire pourquoi d'ailleurs... Enfin voilà.Heureusement que les acteurs sont tous cools. Un Reservoir Dogs au far west. Sauf que RD est génial :D
    Ah pis la VF, ils ont pas géré. A part celle de Jackson qui est super, le reste, c'est assez ridicule...

  • avatar sajftl
    Le 18 Janvier 2016 à 19:10sajftl17 / 20

    Je suis arrivé au Gaumont Marignan des Champs-Élysées tout content car j’étais dans de bonnes conditions (film en 70mm) déjà t’arrive t’as la BO de Django en fond. En plus de ça je m’étais fait une session Tarantino la veille donc j’étais dans le bain. Une fois les bandes-annonces passées t’as le droit à une introduction qui t’explique qu’est-ce que le format 70mm et que t’auras le droit à un entracte de 12 minutes à la moitié du film. Passé l’introduction c’était parti.

    Et bien c’est du haut niveau un huis clos théâtral orchestré par de superbes acteurs. The Hateful Eight est un portrait profond, sadique et pervers de l'Amérique. C'est le film le plus meurtrier, le plus sanglant et le plus divertissant que j'ai vu depuis un bon moment. Quand on voit la seconde moitié du film après l'entracte [spoiler] (une fois que Warren à buter Smithers) [/spoiler] on voit que c'est un faux Western et que ça devient plus un film mi-gore mi-horreur qu'autre chose. L'action est absolument brutale avec toute cette seconde partie du film qui est sanglante. C'est surtout un film tournant autour des frontières de race et de la misogynie mais avec l'énergie des films comme The Thing de John Carpenter ou même The Evil Dead comme dit plus haut @vincentlssrre. J'ai été hyper impressionner par l'écriture qui a réussi à tenir le spectateur en tension pendant les 3h puis les dialogues sont maîtrisés forcément quand t’as une écriture de ce niveau.

    De ce qui est du casting j'ai une grande pensée pour Walton Goggins avec son personnage qui évolue de la première à la dernière minute. Et à la fin quand il lit la lettre de Lincoln je n’ai pas pu m'empêcher de sourire parce que Walton Goggins à jouer dans Lincoln de Spielberg. Lui et Samuel L. Jackson sont fantastiques. Toute l'équipe a fait du bon boulot mais ces deux-là c'étaient les solistes du film.

    Je repense aux pistes de Ennio Morricone qui sont délicieuses aussi avec une OST qui accompagne les regards et les ricanements. Il arrive à créer une tension et à accompagner les moments de contemplations avec brio. Sans cette OST tous les moments tordus auraient probablement été moins frappants. J’enchaine avec la belle photographie de Robert Richardson avec le format ce mélange était beau j’aimerais que tout le monde puisse voir ce film dans ce format c’est comme si tu redécouvrais le cinéma. En matière de format, de cadrage et de direction photo ça fait longtemps que je n’ai pas vu quelque chose d’aussi beau. Entre la photographie de Richardson, de Seale (Mad Max Fury Road), de Deakins (Sicario) et Lubezki qui régale sur The Revenant le choix va être très dur pour les Oscars celui qui me trouvent le nom du gagnant je le félicite.

    S’il y a deux trucs que je peux reprocher au film [spoiler] c'est l'apparition de Channing Tatum. Quand tu ressors et que tu repenses au film tu te dis que c'était trop facile mais sans il y aurait une tout autre fin. [/spoiler] et la longueur des trois premiers chapitres sans réellement d'action des scènes à rallonges. Même si c'est de la bonne longueur qui pose les bases de l'histoire j'ai parfois eu peur de décrocher et de ne jamais réellement rentré dedans.

    Pour finir je suis très chanceux d'avoir vu ce film en 70mm et je pense que ce sera la seule expérience de ma vie que je vivrais au cinéma avec cette sublime ouverture de huit minutes et cette interruption à mi-chemin ( en plus du format spécial on a eu le droit à huit minutes de film supplémentaires) bref entièrement satisfait de cette séance.

  • avatar MLT
    Le 19 Janvier 2016 à 09:24MLT8 / 20

    Après avoir longtemps hésité à sortir cette critique je vais me lancer, car selon moi ce film ne mérite pas tout vos éloges. De plus je trouvais Maitre Kobayashi un peu seul dans le camp des réfractaires à ce nouveau Tarantino.

    Concernant la note j'ai fait simple et suis resté sur ma politique de 2015. Les 4 Fantastiques ont récolté un 4/20 et The Ridiculous 6 a écopé de son côté, vous l'aurez compris, d'un 6/20. Alors ce Tarantino ne vaut peut-être pas réellement 8/20, mais étant donné la première moitié laborieuse du film et la grande déception que j'ai ressenti en quittant le cinéma, je ne pouvais mettre meilleure note.

    Pour commencer réellement la critique, je dois avouer rejoindre totalement Maitre Kobayashi sur le contexte historique du film. Ici ce dernier ne sert qu'à [spoiler] expliquer pourquoi Warren cherche à butter Smithers, ce qui permet la diversion et l'empoisonnement du café [/spoiler]. Mais Tarantino a rajouté de nombreuses répliques inutiles pour en venir à cette scène. Je pense notamment au passage dans la diligence quand elle comporte 4 passagers, chiant à mourir. Un autre désaccord, même plus simple, entre [spoiler] Smithers, Mannix et Warren [/spoiler] eut été préférable. Tout ceci pour une question de rythme. Car il y a bien trop d'échanges superflus sur cette guerre de sécession pour que le ressort scénaristique soit intéressant.

    Passe encore les nombreuses incohérences du film [spoiler] que ce soit au niveau du timing avec Tatum qui met un temps fou à intervenir comme relevé dans les commentaires plus haut ou Warren qui démasque vraiment tard Bob alors qu'il comprend dès son entrée dans l'auberge qu'un meurtre a eu lieu. Au niveau du comique sinon avec les vomissures de sang affligeantes, un humour assez "pipi-caca" relevant plus de Seth McFarlane que Tarantino. Et enfin au niveau du réalisme avec Warren qui à la fin du film s'évanouit à l'article de la mort (histoire de rajouter une tension finale superficielle) avant de se réveiller pour stopper Daisy et la pendre de ses mains... Où a-t-il trouvé une telle force ? Même aidé par Warren, mourant lui aussi, cela ne se peut. Dernier point, lors de la négociation finale Tarantino nous fait hésiter sur le revirement ou non de Warren. Un revirement pourtant impossible car si Daisy a réellement 15 hommes qui attendent la fin du blizzard pour aller à l'auberge, Warren est mort et cela qu'il décide d'aider Daisy ou non [/spoiler].
    Pour simplifier, les deux principaux défauts du film selon moi concerne le rythme et les sentiments. Le rythme, chose primordiale dans n'importe qu'elle oeuvre cinématographique ou télévisuelle. Ici Tarantino a étiré un huis-clos sur pas moins de 2 heures 40 et cela se ressent. On s'ennui prodigieusement. Pas moins de 8 spectateurs ont quitté la salle quand je suis allé voir le film au cinéma. La grande réussite de Django était de parvenir à tenir le spectateur en haleine pendant 2 heures 45 grâce à de multiples rebondissements. Ici le film est trop plat pour convaincre durant toute sa durée. Il faut attendre le moment où [spoiler] Warren décide de jouer à Agatha Christie [/spoiler] pour ne plus jamais s'ennuyer.

    Enfin le second problème du film est le manque de sentiments. Excepté l'amour flagrant entre [spoiler] Tatum et sa sœur Jennifer Jason Leigh [/spoiler] aucun des personnages ne semble lier avec un autre. Même [spoiler] Warren et John Ruth [/spoiler] ne se lient pas d'amitié. Alors je veux bien que le film s'appelle les Huit Salopards et que tous soient des raclures de la pire espèce, mais les Tarantino précédents nous avaient habitué à de belles relations. Je fais notamment référence à l'amitié tangible et crédible entre Samuel L. Jackson et Travolta dans Pulp Fiction, à la rencontre finale entre Bill et Beatrix, à l'amour entre Marcel et Shoshana dans Inglorious Basterds ou plus récemment à l'affection profonde entre Django et King Schultz (en témoigne leur dernière scène dans la grange). D'ordinaire Tarantino nous propose des histoires sanglantes, brutales et décomplexées mais toujours avec des relations tangibles et profondes entre les personnages pour toile de fond. Ici ce n'est malheureusement pas le cas.

    Après tout n'est pas à jeter. Tarantino fait parler sa classe avec quelques échanges bien écrits, quelques révélations surprenantes [spoiler] l'apparition tardive de Tatum, le fait que quasiment tous les premiers logeurs de l'auberge soient des traîtres, les motivations de certains jamais très claires et le final en apothéose [/spoiler]. Mais cela reste trop peu pour que mette la moyenne à ce film. Le début s'avère bien trop laborieux.

    Enfin Jennifer Jason Leigh ne m'a pas vraiment impressionné. Elle se contente de se faire frapper pendant presque tout le film et ne parle presque pas [spoiler] si ce n'est à la fin [/spoiler]. Sa nomination aux Oscars demeure étonnante.

  • avatar Gaelle_Sandwich
    Le 23 Janvier 2016 à 10:40Gaelle_Sandwich12 / 20

    Une petite déception pour ma part ! Je rejoins en grande partie l'avis de MLT.
    Ça se répète, ça se répète, ça se répète... D'habitude, j'aime le fait que les films de Tarantino nous laissent quelque chose à deviner par nous-mêmes. J'aime le fait qu'il mélange le subtil et le violent. Là, j'avais l'impression de regarder la caméra de surveillance de chez un boucher, avec pas mal de prétextes tout autour... Un bon divertissement, mais pas vraiment digne des joyaux de Tarantino. De plus, bien que j'adore cette période historique, c'était trop... évident : antagonisme facile, contexte rabâché. Aussi, j'ai remarqué quelques unes des incohérences mentionnées au-dessus, ce qui était assez frustrant.


    J'ai tout de même mis une note au-dessus de la moyenne, bon d'abord parce que bon... c'est Quentin ! J'ai trouvé les personnages très intelligents - bien qu'un poil trop stéréotypés (ne me jetez pas par la fenêtre svp). Aussi, j'ai beaucoup beaucoup aimé scène d'introduction, la musique, les images, la tension... Qui n'était pour moi pas assez vive durant le reste du film. Pas assez d'attaches aux personnages = pas vraiment d'émotion dans leur démise ! (comme l'a très bien dit Maitre Kobayashi)

    En définitive, pour moi, c'était un bon divertissement, mais pas un bon Tarantino.

  • avatar Pieuw
    Le 24 Janvier 2016 à 15:25Pieuw14 / 20

    C'est vrai qu'il y a des longueurs, notamment au niveau de certains dialogues de la première partie et tout l'avant-dernier chapitre qui ne sert à rien du tout - mais au moins il instaure une tension sympa. Après je ne peux pas me plaindre car j'ai eu à peu près ce à quoi je m'attendais et j'ai été diverti tout le long. Les personnages sont réussis, l'intrigue accroche et le suspense est bien là. Cela dit, je ne pense pas ressentir le besoin de revoir ce film dans le futur.

  • avatar tommyvercetti
    Le 24 Janvier 2016 à 19:48tommyvercetti17 / 20

    J'ai beaucoup aimé, comme tous les Tarantino :) Mais dans son genre western, je préfère quand même Django.
    Même si celui-ci avait des particularités notables et appréciables ; son côté thriller en huis-clos avec une BO associée, surtout au début ; on croirait qu'on va voir un film d'horreur.

  • avatar ladingo
    Le 07 Février 2016 à 11:59ladingo14 / 20

    Un film très déjanté comme tous ce que peux faire Tarantino ! J'ai bien aimé les 8 "salopards" cependant j'ai trouvé le temps long pour certains passages (et surtout la fin).

  • avatar Benben
    Le 28 Mars 2016 à 10:41Benben17 / 20

    Ce film n'a à mes yeux que deux défauts.

    Tout d'abord, sa 1ere demie heure qui traîne en longueur et aurait pu être plus vite conclue.

    Ensuite, le fait que l'intérêt de le revoir est terriblement amoindri par le fait qu'une fois le dénouement connu, et donc la surprise passée, il ne reste "que" tout le reste pour s'en délecter.

    Ce reste, c'est un décor canon, une photographie qui a du chien (les effets avec la neige, c'est certes facile, mais que c'est beau !), des personnages percutants, des répliques chargées, des embranchements scénaristiques de gros calibre, et une bande son de Morricone qui douille. . En bref, Tarantino fait parler la poudre et le résultat est détonnant.

    Difficile de ne pas comparer Hateful Eight avec Reservoir Dogs pour l'aspect huis clos, et la recherche de la vérité.

    Peut-être pas son meilleur film, certainement parce qu'au bout d'un moment, on sait où attendre le réalisateur et il peine donc à surprendre complètement, mais un grand moment de cinéma.

    Instant buy le jour de la sortie du BR ^_^

  • avatar Janodu74
    Le 25 Mai 2016 à 20:09Janodu7420 / 20

    Quentin Tarantino s'est encore une fois surpassé: en vrai d’œuvre du western!

  • avatar shifty05
    Le 29 Juin 2016 à 20:22shifty0517 / 20

    Ouais il est bon, du pur Tarantino, mais sans tomber dans le fan service, le mec arrive quand même à faire tenir une intrigue de 2h47 avec en gros 2 décors différents.

    A voir absolument.

  • avatar RueCamille
    Le 16 Janvier 2017 à 14:09RueCamille12 / 20

    Un scénographie somptueuse, mais beaucoup de longueurs, qui se terminent dans un bain de sang. Comme souvent chez Tarantino.

    Chronique : www.rue-camille.fr/single-post/2016/02/03/Petites-natures-sabstenir

  • avatar Arcaalea
    Le 20 Avril 2017 à 15:08Arcaalea15 / 20

    Pendant la toute première heure du film, j'ai cru que ce serait un chef-d'oeuvre. La mise en scène, les dialogues, l'ambiance, les acteurs,... J'étais totalement stochée. Et pourtant c'est assez lent et long. Mais malheureusement, j'ai été plutôt déçue par la fin, et je n'ai finalement pas eu de surprise comme je le pensais...
    Bon par contre j'aime toujours autant les huits clos, quelle tension !!

  • avatar rosa61
    Le 27 Décembre 2017 à 16:55rosa6113 / 20

    Bof. Décevant. Beaucoup trop de bavardages et de longueurs. En 1h30 ça aurait suffit.

  • avatar z0rr0
    Le 10 Janvier 2018 à 17:53z0rr05 / 20

    Le pire du pire de la daubasse !!
    Pour eviter de cramer son temps demarrage possible à 1h22 ....

  • avatar Hypnotiz
    Le 24 Août 2018 à 11:06Hypnotiz10 / 20

    Long et chiant... j'ai regretté d'avoir payé ma séance au cinéma.
    Il n'y a que la fin qui est intéressante et dynamique.
    J'ai lutté pour ne pas m'endormir devant les 3/4 du film.
    Cela aurait pu être moins long franchement 2h47 pour principalement du blabla sans grand intérêt non merci. Heureusement que le jeu des acteurs est bon hein. En plus j'avais deviné qui étais le coupable en voyant écrit Channing Tatum au début du film. Déçue.

  • avatar flash87
    Le 01 Janvier 2019 à 23:17flash8718 / 20

    2ème western de Tarantino, je l'ai trouvé plus abouti que Django, ce huit clos tient en haleine et on a hâte de connaître toute l'histoire qui se déroule tranquillement sur la musique parfois oppressante de Morricone comme dans les vieux western.

Merci à DracoRPG qui a créé cette fiche