Fiche complète

1984

La déchirure

The Killing Fields

Un film de Roland Joffé
Ecrit par Bruce Robinson
Avec Sam Waterston, Haing S. Ngor, John Malkovich...

2 h 21

DrameBiographie

Royaume-Uni Royaume-Uni

0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
1
13
2
14
15
11
16
9
17
5
18
1
19
2
20
1
15,9 / 2032 votes

Détails

Date de sortie FR

13 Février 1985

Date de sortie BE

18 Avril 1985

Date de sortie US

1 Février 1985

Date de sortie

23 Novembre 1984

Budget

14.4 M$
Fiches IMDb - The Movie DB
Chercher des trailers sur Youtube

Synopsis

Journaliste au New York Times, Sidney Schanberg est un des rares reporters à rester au Cambodge après la prise de Phnom Penh par les Khmers rouges. L'intervention de son assistant Dith Pran lui sauve la vie. Pran arrêté, Schanberg regagne les États-Unis alors que la répression s'abat sur le Cambodge.

104 membres ont vu ce film

57 membres veulent voir ce film

Casting

Commentaires (2)

  • avatar MulAnh
    Le 28 Mars 2013 à 21:41MulAnh16 / 20

    Beau film, malheureusement c'est un film bien trop court de ce fait ils n'ont fait qu’effleurer l'histoire.

  • avatar jim
    Le 16 Février 2014 à 17:40jim20 / 20

    Ils ne pouvaient qu'effleurer l'histoire, les enjeux géopolitiques mondiaux étaient considérables.
    La doctrine Khmère Rouge était abominable (Evacuation totale de TOUTES les villes et envoies des gens aux rizières gardés par des enfants qui tuait systématiquement les malades, ceux qui parlaient et autres..., génocide de leur propre peuple 1,7 million sur 6 millions d'habitants ; porter des lunettes faisaient de vous un intello et un ennemi de l'état abattu sans plus attendre...)
    J'ai vécu là bas 6 ans dans les années 90 et c'était réellement terrifiant (même pour moi qui bossait pour le WFP de l'ONU) ; une folie collective s'était emparé d'une partie de ce peuple pourtant admirable et doux, bref une "erreur de l'histoire".
    Le film, n'abordant pas tous les sujets, ni même profondément, il est desservi par une musique incroyable qui, je trouve, mets dans l'ambiance du délire quasi-pathologique des "petits hommes en noirs" comme ils étaient appelés
    C'est le seul film à qui j'ai mis une note de 20, et je vous le (plus que ça) recommande absolument ; comme pour la Shoah, c'est aussi un devoir de mémoire !!!

    A noter aussi l'admirable prestation de Sam Waterston (le procureur de Law and Order, en beaucoup plus jeune).

Merci à vaan38 qui a créé cette fiche