2018

Jurassic World: Fallen Kingdom

Un film de Juan Antonio Bayona
Ecrit par Derek Connolly et Colin Trevorrow
Avec Chris Pratt, Bryce Dallas Howard, Isabella Sermon...

2 h 08

AventureAction

Etats-Unis Etats-Unis

0
1
2
1
3
4
4
2
5
1
6
5
7
3
8
18
9
5
10
26
11
49
12
66
13
81
14
117
15
122
16
81
17
40
18
39
19
16
20
17
14,0 / 20693 votes

Détails

Titre(s) alternatif(s)

Monde jurassique : Le royaume déchu (Qc)

Date de sortie FR

6 Juin 2018

Date de sortie BE

6 Juin 2018

Date de sortie US

22 Juin 2018

Film en 3D

Non

Synopsis

Cela fait maintenant quatre ans que les dinosaures se sont échappés de leurs enclos et ont détruit le parc à thème et complexe de luxe Jurassic World.
Isla Nublar a été abandonnée par les humains alors que les dinosaures survivants sont livrés à eux-mêmes dans la jungle.
Lorsque le volcan inactif de l'île commence à rugir, Owen et Claire s’organisent pour sauver les dinosaures restants de l’extinction. Owen se fait un devoir de retrouver Blue, son principal raptor qui a disparu dans la nature, alors que Claire, qui a maintenant un véritable respect pour ces créatures, s’en fait une mission.
Arrivant sur l'île instable alors que la lave commence à pleuvoir, leur expédition découvre une conspiration qui pourrait ramener toute notre planète à un ordre périlleux jamais vu depuis la préhistoire.

Ce film fait partie de la saga

1622 membres ont vu ce film

801 membres veulent voir ce film

Commentaires (26)

  • avatar Galahade
    Le 06 Juin 2018 à 00:14Galahade15 / 20

    J'ai beaucoup trop aimé la fin de ce film xD

  • avatar Oppy
    Le 06 Juin 2018 à 11:50Oppy14 / 20

    Alors ...
    Pour ma part j'ai préféré lé premier ! Mais pour autant je n'ai pas detesté celui ci ! Surement une pointe d'humour en plus , et une très belle morale à la fin je trouve !
    Après le scénario, reste un Jurassic Park ^^ ! Mais j'ai moins aimé l'ambiance ... Je crois que je suis resté sur les iles, les parcs ! La, le fait que tout se passe dans une sorte de grand manoir, j'ai moins adhéré à cet atmosphère !
    Mais bon moment quand même :)

  • avatar keketikiwi
    Le 06 Juin 2018 à 18:42keketikiwi19 / 20

    Super film ! La fin est frustrante mais de savoir que Jurassic World 3 est annoncé me réconforte... Ce film est un mélange d'action, d'humour (qui est d'ailleurs très bien dosé), de sursauts et surtout de BEAUCOUP d'effets spéciaux bluffants! Le casting est super et, dans ce second volet, les personnages secondaires sont superbes ! Et oui, ce film est bien plus flippant que le 1 !

  • avatar AmazingTupperware
    Le 06 Juin 2018 à 19:38AmazingTupperware

    Bon. Je crois que pour apprécier ces nouveaux Jurassic, il faut définitivement accepter que rien ne surpassera le premier. Et accepter aussi d'avaler des tonnes d'incohérences et de personnages totalement stupides.
    [spoiler] Sérieux ? Des gens riches qui veulent acheter des dinosaures ? Wow, c'est pas surprenant dis donc ! [/spoiler]

    En vrai, j'ai bien aimé. Je m'en veux un peu même mais le film est passé à une vitesse folle. Le rythme est ininterrompu. La promo du film et J.A. Bayona disaient vrai, les bandes annonces qui ont tourné ne montre que la première partie du film. Le tout s'enchaîne très rapidement et la surprise d'entrer dans une zone inconnue (quand on a pas suivi toutes les images promotionnelles comme moi) fait plaisir.

    Après, il faut aussi accepter qu'on ne reverra jamais nos bons vieux dinosaures des années 1990, les vrais dinosaures qui voulaient juste manger finalement. [spoiler] dans les premiers films (y compris le troisième volet), les persos affrontent plusieurs sortes de dinosaures, du T Rex au Ptérodactyle en passant par le fameux Vélociraptor. Ici, on oublie. Les personnages se retrouvent un peu dans un film MARVEL ou autre avec un gros méchant à buter et deux trois sbires. Encore une fois, on a droit à un nouveau dinosaure, plus méchant, plus intelligent, plus tout ce que voulez mais bien moins intéressant. Les vélociraptors de 1993 me manquent ! Ici, il sert (pour le coup il est tout seul) juste à sauver Chris Pratt et sa bande, encore et toujours. [/spoiler]

    Visuellement, c'est chouette ! Les scènes sur l'île (notamment la principale) ou encore dans la deuxième partie (chaud de pas spoiler) rendent vraiment bien visuellement, on retrouve même une certaine ambiance horrifique dans la dernière partie !

    Je suis très partagé. Je sais que le film est con mais j'ai passé un bon moment. Malgré les atrocités du scénar :D

    Petit mot également sur la musique. Ca m'arrache le coeur de dire ça mais le thème principal ne fonctionne pas tellement. Le score de John Williams donne dans le spectacle et pour le premier, c'est idéal puisque c'est ça, de base. Un parc d'attraction, du grand spectacle. Ici, le film est assez sombre et je trouve que la musique ne raccorde pas. (Ca me tue de le dire, vraiment :D).

    Le point positif de ce film, c'est la fin. C'était inattendu. Bien que reposant sur une décision complètement conne ([spoiler] coucou, libérer les dinosaures dans la nature, c'est un peu problématique non ? J'aime bien les animaux mais croiser des tigres dans la rue, ça me tente moyen. Pis quoi, parce que la fille est elle même génétiquement modifiée ? D'ailleurs c'est quoi cette sous intrigue ? Ca sort de nulle part, qu'est ce que ça vient faire là ? [/spoiler]
    Bref, au moins, on rentre dans l'inconnu avec le troisième volet qui va arriver dans quelques années. En soi, c'est plutôt une bonne nouvelle.

  • avatar Animor
    Le 06 Juin 2018 à 22:16Animor8 / 20

    Ouaouh... Si un jour on m'avait dit que Jurassic Park deviendrais un nanard, je l'aurais pas cru, et pourtant... :O

  • avatar Cliffhunter
    Le 09 Juin 2018 à 00:29Cliffhunter12 / 20

    J'ai témoigné beaucoup de bienveillance envers Jurassic World premier du nom. D'une part, parce que, par nostalgie, j'étais ravie de re-découvrir le parc. D'autre part, parce que le film proposait un discours certes peu original mais assez juste sur l'industrie hollywoodienne de ces dernières années dans son obsession du gigantisme. Jurassic World n'avait pas réellement besoin d'un successeur, aussi la sortie de Fallen Kingdom a-t-elle était une relative surprise.

    Une surprise. C'est en effet ce que le film semble vouloir être, en laissant de côté la formule Jurassic « Park » qui était de mise jusque là. Adieu le parc. Adieu l'île. Ce sont les dinosaures qui débarquent dans notre monde, comme on avait pu le rêver ou le redouter dans Jurassic Park 2.
    La bonne surprise c'est que, contre toute attente, Juan Antonio Bayona parvient à s'approprier avec audace l'univers de la saga. Certes, il s'éloigne de l'original, mais il serait de toute façon impossible d'égaler ce dernier. Bayona prend des risques en choisissant de délaisser l'habituel survival en terre jurassique pour nous proposer un film de monstre proche de l'épouvante gothique, dans un manoir grouillant de dinosaures. L'ambiance inattendue et la photographie maîtrisée valent la peine d'être saluée.

    Là où ce second volet de Jurassic World se fait plus problématique, c'est dans sa construction générale. En effet, malgré les qualités de la réalisation et la volonté prometteuse de renouvellement, le film n'en demeure pas moins un hybride qui peine à trouver sa légitimité – un peu comme son grand-méchant-dino-de-synthèse-méga-hybridé. Au-delà de l'esthétique gothique de la deuxième moitié, Jurassic World : Fallen Kingdom s'égare à de nombreuses reprises sur des terrains glissants, et ne manque pas de trébucher...

    Aborder la protection des espèces menacée, c'est une idée louable. Mais l'idée convient mal au matériau en question et les arguments des défenseurs basculent dans l'absurde.
    « Si on ne fait rien, vos enfants ne verront jamais de vrais dinosaures ! ». C'est ce qu'on dirait aujourd'hui à propos du le grand panda, à la différence près que ce dernier ne menace pas la vie de la population humaine mondiale, n'appartient pas à un règne animal totalement différent du nôtre et n'a pas été créé de toute pièce par la science humaine. Si nous reconnaissons le devoir de défendre les espèces animales menacées, c'est parce qu'elles ont été placées sur la même terre que nous et qu'une harmonie est possible. Également, et peut-être surtout, parce que le genre humain est le prédateur de toutes les autres espèces qu'il côtoie. Tel n'est pas le cas avec les dinosaures.
    Le bon argument, celui que le film ne met pas suffisamment en avant et ne mentionne que de manière évasive, il est ailleurs. Il s'agit de la responsabilité de l'humain envers sa création. Comme Dieu l'est envers lui, l'homme doit se montrer miséricordieux vis à vis des êtres auquel il a donné vie en jouant au Tout-Puissant. Si les dinosaures doivent être sauvés, ce n'est pas pour que les générations puissent grandir auprès d'eux – cela, en vérité, il vaudrait mieux ne pas le leur souhaiter... – mais parce que l'humain porte désormais la responsabilité de leur existence et, parce qu'il a décidé de donner la vie, il se doit de la préserver. D'où le rapprochement justifié des dinosaures avec le clone humain créé génériquement, qui pour autant a tout autant le droit de vivre que n'importe quel individu. Rapprochement justifié, oui, et cependant maladroit. L'annonce du clonage en question accomplit l'exploit – malheureusement trop répandu de nous jours – d'être à la fois gros comme une maison et de tomber pourtant comme un cheveux sur la soupe... Sans parler du retournement absolument irrationnel à laquelle la présence de ce clone aboutit ! Reconnaître le droit d'existence d'une espèce dont on a forcé la création, c'est une chose. Décider de cohabiter avec des créatures géantes du jurassique, ça en est une autre...

    Les incohérences, Jurassic World : Fallen Kingdom en regorge. Certaines sont finalement digérées. D'autres restent en travers de la gorge. Les personnages multiplient les décision étranges. La palme revient sans doute à Owen qui, face au raptor-hybride au flair surdéveloppé, décide de couper les lumières du manoir... N'est-ce pas se mettre soi-même des bâtons dans les roues ? …

    Autre ressort difficile à avaler : la relation de Blue à Owen. Owen a apprivoisé des raptors. Soit. Il sait se faire respecter d'eux. Passons. Il a une relation fusionnelle avec Blue. D'accord. Acceptons le fait peu probable mais pas totalement impossible que Blue soit une sorte de dinosaure de compagnie. Votre chien vous aime, vous réclame des caresses, vous mange dans la main, vous respecte et vous obéi. Dans l'idéal. Alors avec un dinosaure, et un prédateur qui plus est, n'en parlons pas. Il faut dire que les reptiles ne sont pas spécialement réputés pour leur compassion légendaire ! Passons. Mettons que Blue est le gentil toutou d'Owen, bien élevée et obéissante.
    Est-ce que votre chien, si bien dressé et aimant soit-il, courrait à votre secours de son plein gré pour affronter un prédateur deux fois plus gros que lui ? Peu probable.
    Que Blue soit un dinosaure amical, c'est acceptable. Qu'elle fasse preuve de compassion, de bienveillance et carrément d'altruisme, en revanche, ça dépasse l'entendement.

    Il serait inutile d'épiloguer sur l'idée saugrenue, déjà présente dans Jurassic World (premier du nom) d'utiliser des dinosaures comme armes. « Des animaux au combat, il y en a toujours eu. Des chevaux, des éléphants, des rats,... ». Des mammifères, en somme. Tous relativement pacifiques. Rien à voir avec un raptor-mutant. Des animaux au combat, il y en a eu, à l'époque où on se tapait dessus avec des épée et des lances. On a rarement vu des commando à cheval opérer au milieu des bombes et des tanks, mitrailleuses à bout de bras... Les animaux fuiraient, paniqués. Les dinosaures aussi. Quant à transmettre un virus par le biais de diplodocus... Faut-il vraiment y réfléchir plus longtemps ?

    Après le visionnage de Jurassic World : Fallen Kingdom, une drôle d'impression reste en bouche. Difficile de savoir quoi en penser, de trancher si oui ou non on a aimé. Parce que le film est difficile à catégorisé. Il est – comme écrit plus haut – un hybride à l'image du redoutable dinosaure qui y est créé : relativement efficace, parfois effrayant, plutôt audacieux, stylisé « customisé », et pourtant peu authentique, trop irréfléchi, trop peu convaincant.

    Si j'ai apprécié que Jurassic World (2015) soit, à l'image de l'indominus rex, rongé par le gigantisme, c'est parce qu'il en constituait en même temps une critique mesurée. La créature spectaculaire (car contre-nature) au centre du film était finalement défaite par un adversaire inattendu 100% pur ADN.
    Fallen Kingdom est à l'image de l'indoraptor, un prototype en mal de finitions. Et là, en revanche, la critique ne saute pas aux yeux.

  • avatar Quenquen
    Le 10 Juin 2018 à 00:57Quenquen20 / 20

    Grand fan de Jurassic Park, je dois avouer que je retombe amoureux des dinosaures grâce à Jurassic World.
    Le film est super bien fait, avec des effets 3D juste magnifiques ! Alors je dis ouiiii à une suite

  • avatar CeReSu08
    Le 10 Juin 2018 à 15:26CeReSu0812 / 20

    Visuellement rien à redire, les effets sont splendides, les dinos plus vrais que nature, c'est dingue.
    Mais après...grosse déception pour un scénario hybride (je renvoie à l'avis de Cliffhunter, très bien décrit!) totalement prévisible, sans surprise, ni adrénaline. C'est cliché au possible, avec toujours certains clins d'oeil au tout premier Jurassic Park. Il y a une volonté d'évoluer en amenant les dinos chez nous mais quand même... En soi faut vraiment être con pour vouloir amener et vendre aux enchères des dinos! Je veux bien que ce soit impressionnant à voir, mais on est plus dans un parc à les admirer. Là pourquoi utiliser les animaux incontrôlables au combat? C'est tellement ridicule, mais surement efficace pour décimer tout le monde rapidement c'est sur.

    Je m'attendais à mieux, vraiment. Owen, Claire, il me semble qu'ils ont moins de consistance qu'avant. J'ai bien aimé le caractère de la jeune vétérinaire, par contre le prodige informatique est tellement cliché, le pauvre. Enfin, l'histoire sur Maisie est quand même aussi farfelue...

    En bref, je salue l'effort d'avoir voulu présenter autre chose mais malheureusement c'est plat, et incohérent (sérieux, relâcher les dinos comme ça? Mais le T-Rex? Mais où est le bon sens!). Je suis certaine qu'il y aura une suite et je serai curieuse de voir ce que ça pourrait donner. On pourrait vraiment avoir un film "post-apocalyptique" intéressant si bien exploité.

  • avatar Tix
    Le 11 Juin 2018 à 11:47Tix8 / 20

    Je ne comprends pas comment le duo derrière "Safety Not Guaranteed" peut écrire un film aussi flemmard. Il n'y a aucun élément à quoi s'accrocher, aucune tentative scénaristique, rien. On ne joue plus ni sur le merveilleux, ni sur l'horreur, ni sur rien.

  • avatar Arthur Jeannot
    Le 11 Juin 2018 à 19:37Arthur Jeannot14 / 20

    Une excellente comédie

  • avatar Mollusque
    Le 12 Juin 2018 à 18:23Mollusque9 / 20

    Des belles images qui n'ont pas d'utilité, pas de sens, pas de logique, ça ne fait pas un bon film, ça fait de belles photos (et encore).
    Musique : 0, Crédibilité: 0, Argent: 1, Déception: 100.
    (@Animor)

  • avatar FaceDeCraie
    Le 13 Juin 2018 à 15:23FaceDeCraie8 / 20

    Un film bien paresseux, qui se contente de reprendre le scénar de Jurassic Park 2 en y ajoutant une touche du troisième volet. On se fait chier grave, il faut le dire !
    Par contre, il faut bien reconnaitre que la real a quelques fulgurances bienvenues, notamment dans sa conduite de caméra. Pas étonnant quand on voit que c'est Bayona derrière (qu'est ce qu'il est venu foutre ici d'ailleurs ?!).

    J'ai préféré au premier. Malgré son dernier acte sans fin, on s'amuse du côté nanard... Et forcément, avec moins d'attente, la pilule reste plus facile àfaire passer.

  • avatar Chloé Saintemême
    Le 16 Juin 2018 à 21:53Chloé Saintemême19 / 20

    Ravis de ce film, fan des acteurs...je suis toujours ébahis devant les effets spéciaux hâte de voir la suite.

  • avatar LuuBie
    Le 17 Juin 2018 à 14:28LuuBie20 / 20

    Une dinguerie ! Chris Pratt est... Magnifique ? Je n'ai pas les mots. Je suis passée par toutes les émotions durant ce film et, je n'oublierais jamais la fameuse scène du diplodocus.. Je n'ai pas vu les 2h du film passer et, bien que quelques moments m'aient paru totalement absurdes, je suis restée accrochée à mon siège tout du long sans savoir à quoi m'attendre. A revoir encore et encore !

  • avatar deubline
    Le 20 Juin 2018 à 12:36deubline18 / 20

    A part les clichés habituels (le geek peureux, l'ennemi véreux, le militaire bourrin, et j'en passe), et quelques belles incohérences, je suis absolument fan! Et avec une fin pareille, le 3 risque bien d'envoyer du lourd.

  • avatar V3rtige
    Le 21 Juin 2018 à 21:06V3rtige19 / 20

    Pauvre Brachiosaure, évidemment la scène la plus triste du film :'(

  • avatar Mister J
    Le 28 Juin 2018 à 22:59Mister J7 / 20

    7 points pour le peu de personnalité que Bayona a pu imposer. C'est déjà pas mal, non ?

  • avatar Jazzmen
    Le 01 Juillet 2018 à 21:06Jazzmen13 / 20

    Eh ben je me suis amusée bien amusée en regardant ce film, j'ai sursauté quelques fois et j'ai vu Chris Pratt... c'est à peu près tout ce que j'attendais donc je ressors satisfaite :D
    Non, franchement je trouve que ça reste un bon divertissement familial (pour les plus de 10 ans peut-être ? je ne veux pas qu'on m'accuse des cauchemars des gosses ensuite ^^) et peu importe le scénario. C'est très bien fait, les effets spéciaux sont super et y a de l'humour pour tout le monde.

  • avatar MariaCaramba
    Le 03 Juillet 2018 à 20:27MariaCaramba14 / 20

    C'est sans doute le film de toute la saga Jurassic que j'ai le moins aimé. Il est quand même bon, mais l'histoire s'épuise je trouve, et certaines scènes sont ultra-prévisibles.

  • avatar Ryujin
    Le 08 Juillet 2018 à 19:19Ryujin11 / 20

    10 points pour la beauté du film, 1 point pour le scénar... C'est vraiment pas ça...

  • avatar flash87
    Le 09 Juillet 2018 à 22:53flash8716 / 20

    mieux que le précédent, vu en 4DX et j'avoue que c'est top, le film est très bien pour ça

  • avatar Benben
    Le 05 Septembre 2018 à 10:55Benben3 / 20

    La saga Jurassic Park s'inscrit impeccablement dans la constance qui la caractérise avec ce 5é film : à chaque itération, c'est moins bon. Et pourtant, je pensais Jurassic World resterait indétrônable ad vitam aeternam avec ses talons hauts et son dino-mutant.

    Fallen Kingdom peut donc se vanter d'aller encore plus loin dans l'idiot-crasse-ie, très bel exploit à mettre à son crédit tellement la tâche était ardue. On en arrive à un point où on se demande d'ailleurs si ce film ne se met pas tout simplement au niveau des spectateurs qui ne demandent plus de nouveautés ou de réflexion mais uniquement des repères ancrés dans leur cerveau reptilien afin de les rassurer.

    Car il y a tellement de clichés ici qu'on pourrait facilement attribuer le titre "Argentik Park" à cette vaine tentative de passer pour un bon nanar. Du héros reclus qui refuse puis accepte de partir à l'aventure, au militaire dur-à-cuire, en passant par le méchant véreux, le cliché du nerd qui connait tous les systèmes d'information du monde, les deus-ex machina en pagaille... Toute la panoplie est allègrement repassée, ce qui en soit pourrait être compréhensible car la grande majorité des films se contentent de reprendre des poncifs narratifs. Cette paresse n'est en revanche plus excusable.

    Ce JP n'est en effet pas uniquement l’œuvre de fumistes, c'est aussi et surtout un film incroyablement bête et stupide. On nous ressort du placard le super dino-mutant parce qu'il faut toujours faire dans la surenchère, on nous pond l'argument de l'arme vivante pour trafiquants slovènes, on part dans un préquel de délire eugéniste avec une petite fille qui s'avère être un clone sorti de nulle part, ce qui sera apparemment une excuse valable pour laisser des animaux préhistoriques (clonés aussi) partir dans la nature. Les tentatives d'humour lourdingue et politiquement correct, les censures de gros-mots, la quasi-absence de sang (alors qu'on ne demande pas du gore mais par exemple on avait droit à un gros plan sur le moignon de Mr Arnold dans Jurassic Park), l'insistance du réalisateur pour bien guider les spectateurs, les codes couleur pour différencier les dinosaures... J'en passe et des meilleures, mais on est typiquement devant un film destiné à des gens qui ne savent pas réfléchir. Et encore, je ne parle même pas des incohérences qui sont plus nombreuses que des compsognathus en horde.

    Les nombreuses références au premier opus me posent également un souci. A ce niveau de négligence intellectuelle, difficile de savoir s'il s'agit d'hommages, ou bien simplement de pompage grossier. Petit exemple : Lex se réfugiant dans un placard de la cuisine et Maisie s'échappant dans le monte-charge. Les deux peinent à fermer la porte et y parviennent au dernier moment. D'accord c'est sympa, mais quel intérêt de nous ressortir quasiment plan par plan la même séquence ? Alors que la voiture de Jurassic Park lors de la première apparition de Blue est un clin d’œil intéressant.

    Je reconnais aussi volontiers le joli travail effectué sur certains plans, dynamiques et cadrés à la perfection, ainsi que la qualité des effets visuels, comme la grande majorité des films à budget faramineux.

    J'ai rarement été aussi fier de ne pas avoir dépensé un centime pour un film, car celui-ci ne mérite aucune attention avec sa morale stupide pas même digne d'une préface de Bernard Henri-Levy.

  • avatar Maitre Kobayashi
    Le 07 Septembre 2018 à 09:01Maitre Kobayashi2 / 20

    Ca devient vraiment ridicule, un dino qui sourit, un autre qui fait une cascade en se sauvant des flammes, un autre qui ouvre porte comme un humain ,une redit de premier film jusqu'à en reprendre quasiment toutes les scènes cultes. En revanche, certaines scènes sont vraiment très bien trouvées.

    Et puis cette morale "Ils sont vivants comme moi", oui donc comme ils sont vivants on les laisse sortir pour qu'ils dégomment le plus de monde possible .

    Quand je vois ce que des suites (interminables) peuvent faire à un chef d'oeuvre...

  • avatar Greyback-san
    Le 12 Septembre 2018 à 21:02Greyback-san12 / 20

    OUI c'est plutot joli et divertissant MAIS j'ai vraiment l'impression que l'on c'est royalement foutu de ma gueule !

    Déjà le perso de Rafe Spall qu'on spot à 3 Km qu'il est le méchant pas beau, le vieux chasseur est d'un cliché des plus total, tout comme le Geek insupportable.

    Les persos sont d'une débilité profonde, le choix scénaristique de faire de la petite une clone n'a AUCUNE utilité du film !

    On veux nous faire croire qu'une poignée d'espèces qui s’échappent représente une ÉNORME menace alors qu'a première vue il n'a même pas de Mâles et Femelles par espèce (vu qu'on les a chopés pour leur ADN) donc aucune reproduction possible...

    Bref, je n'ai pris du plaisir qu'aux rares moments ou les débiles ce font bouffer (et encore même pas une once de gore)

    La seule bonne idée du film c’était Jeff Goldblum qui dit lui même de laisser les Dinos crever car ils n'ont plus leur place dans notre monde, le seul qui ai du bon sens ... DAMN !

  • avatar z0rr0
    Le 12 Septembre 2018 à 23:31z0rr015 / 20

    C'est toujours pareil , mais bon.....

  • avatar melywen
    Le 26 Octobre 2018 à 17:57melywen10 / 20

    Cette suite ne m'a pas emballé, pas comme le précédent que j'ai trouvé beaucoup mieux.Dommage car j'ai apprécié les deux acteurs principaux mais le scénario est bancal.

Chroniques de blogueurs (2)

avatar Kimysmile15 / 20
avatar Aelurus14 / 20

Des films dans le même genre

Merci à jurgen1986 qui a créé cette fiche