0
1
2
3
1
4
5
6
2
7
1
8
1
9
2
10
1
11
4
12
14
13
26
14
26
15
55
16
101
17
137
18
132
19
60
20
33
16,6 / 20596 votes

Détails

Date de sortie FR

15 Septembre 2021

Date de sortie US

22 Octobre 2021

Budget

165 M$
Chercher des trailers sur Youtube

Synopsis

Après avoir été trahi par l'Empereur Shaddam IV, Paul Atreides va venger sa famille et reconquérir la planète Dune, afin de retrouver le contrôle de l'Epice.

Adapté du livre Le cycle de Dune (6 tomes), tome 1 : Dune de Frank Herbert

Adaptation d’une œuvre littéraire

1177 membres ont vu ce film

683 membres veulent voir ce film

Commentaires (20)

  • avatar SoM
    18 / 20Le 14 Septembre 2021 à 23:49SoM

    Visuellement c’est grandiose ! Et puis cette B.O wahou… Une grand réussite. À voir absolument au cinéma.

  • avatar Magemo Hashashin
    17 / 20Le 15 Septembre 2021 à 00:12Magemo Hashashin

    Villeneuve se fait plaisir, et nous aussi au passage. Je reste un peu sur ma faim concernant le dernier acte mais dans l'ensemble c'est assez grandiose.

  • avatar flash87
    17 / 20Le 15 Septembre 2021 à 08:03flash87

    Superbe et fidèle adaptation d’une partie du roman de Franck Herbert soutenue par une bande son qui immerge complètement le spectateur dans l’univers de Dune.

  • avatar AmazingTupperware
    Le 15 Septembre 2021 à 08:15AmazingTupperware

    Parfois, il faut reconnaître qu'un studio à peut être encore envie de prendre des risques. Et c'est le cas avec Dune dont l'ambition et l'envergure sont complètement folles : créer un blockbuster avec un Denis Villeneuve à la barre, créer un premier volet en espérant qu'il fonctionne assez pour lancer la suite tout en laissant le réalisateur accomplir son style, à savoir un rythme assez lent, proche du contemplatif par endroits, c'est en effet un gros pari pour Warner (qui n'est pas devenu un ange défenseur de cinéma non plus, ça reste un démon pour sortir le film en même temps sur les internets). Mais quoiqu'on pense du film, c'est certainement historique, du moins ça ne s'est pas vu depuis John Carter ou encore Lone Ranger, des tentatives de lancement de sagas qui se sont échouées face au public peu réceptif de "nouveautés".

    Donc la saga Dune rêvée par Villeneuve est fragile tout comme l'est son film. Aussi grandiose et époustouflant visuellement, Villeneuve ne deçoit jamais en termes de créations d'images, on regrettera les (trop) nombreuses visions/flash forward qui ont tendance à se répéter ainsi que, mais c'était couru d'avance, des longueurs par ci par là.

    Mais on est sur du pinaillage tant tout le reste est jouissif, de la découverte de ce monde inédit pour ma personne (aucun souvenir du film de Lynch à part Kyle et un baron bardé de furoncle), la beauté de ce monde, la pléthore de costumes, l'ambiance générale, le Baron très effrayant dans sa manière de se déplacer tel un fantôme.

    Et parier sur les épaules de Timothée Chalamet pour incarner le fameux Paul Atreide, c'est aussi courageux parce qu'il n'a rien du héros standard, il n'est pas grand, musclé, il a l'air complètement fragile et écrasé dans ce monde, la moindre rafale de vent semble pouvoir l'envoyer à l'autre bout de la planète. Courageux certes mais son jeu paraît quelque peu plat. Vide. Durendal va se régaler.

    Bref, Villeneuve réussit encore une fois après Blade Runner 2049 à instaurer sa vision dans un film d'envergure. On lui souhaite toute la réussite possible pour sa saga et on reste curieux de le retrouver sur des films plus intimistes comme à ses débuts.

  • avatar ZorrObiwan
    15 / 20Le 15 Septembre 2021 à 08:29ZorrObiwan

    Excellente adaptation qui prend son temps. 2h30 pour la moitié du premier tome et donc du film de lynch. Et pourtant il manque inévitablement des détails. Bien entendu c'est impossible d'entrer profondément dans tous les aspects (politiques, religieux, familiaux...)
    Visuellement et auditivement impressionnant même si j'ai tjs du mal avec Zimmer qui fait un job magnifique, mais en faisant trop (le cinéma modeste dans lequel j'étais a failli s'effondrer quelques fois sur le coup des basses monstrueuses).
    Ceci étant dit, le visionnage de la version de Denis m'a fait remarquer que celle de Lynch, au final, n'était pas si mal (je vais me faire lyncher ... sans jeu de mots). Clairement, il y a énormément de ressemblances dans le traitement (normal, on parle du même bouquin hein :)) et quelques libertés aussi [spoiler] comme le changement de sexe d'un protagoniste [/spoiler]
    Denis a fait du très bon boulot et à ouvert la porte à au minimum un diptyque (minimum car clairement, il y a déjà des scènes qui lient le film avec au moins le tome 2 du livre)
    À voir comment le public non initié va adopter le film. En espérant que le deuxième ne sorte pas dans 3 ans... s'il sort.

  • avatar ripleyaeryn
    18 / 20Le 16 Septembre 2021 à 10:42ripleyaeryn

    Je ne sais pas par où commencer. J'ai attendu ce film, j'ai lu une bonne partie des livres, j'ai vu le documentaire sur le film avorté de Jodorowsky, et j'ai vu plusieurs fois le film de Lynch (qui, au fil du temps, me parait complètement déconnecté du livre).

    Est-ce que Denis Villeneuve a réussi son adaptation de la première partie du roman ? Oui.
    Forcément, il manque des petits détails, mais au final, qu'est-ce qui compte le plus : les petits détails ou l'essentiel de l'histoire?
    Personnellement, si on me demandait de choisir quelle adaptation que préfère du roman de Frank Herbert, je répondrai sans hésiter celle de Denis Villeneuve, l'essence même du livre y est.

    En prime, Denis Villeneuve rend justice aux personnages iconiques (mention spéciale à Duncan Idaho et à un Jason Momoa dans son meilleur rôle) de la saga littéraire.

    J'avais bien aimé Timothée Chalamet dans Interstellar. Là, il est extraordinaire en Paul (sentiment encore plus renforcé dans ses scènes avec l'ensemble du casting).

    Autre chose, j'ai beaucoup aimé le rythme du film assez fluide sans être ultra lent.

    Le seul bémol, je dirais que ça serait l'omniprésence de Chani dans les visions de Paul.

    Merci Denis Villeneuve et on vous attend avec impatience pour Dune : partie 2!

  • avatar steevenaci
    20 / 20Le 17 Septembre 2021 à 19:52steevenaci

    Denis Villeneuve poursuit sa lancée en confirmant qu'il est un réalisateur majeur de son époque. Je n'ai ni vu la version de Lynch ni lu le roman, mais on sent ici que Villeneuve a imposé ses bases avec un cadre juste sublime, la réalisation est parfaite, irréprochable. On sent un grand travail sur les son, le montage et bien évidemment la photographie. Les personnages sont bien exploités et joués d'une manière époustouflante. Pas fan de Chalamet mais ici il tient son meilleur rôle, Rebecca Ferguson est également excellente dans ce second rôle. Assez déçu de ne pas beaucoup voir Zendaya mais on comprend assez vite la raison. Le fiilm m'a beaucoup fait penser à certains moments au Mad Max: Fury Road.
    J'espère que la partie 2 verra bien le jour !

  • avatar Etna
    17 / 20Le 18 Septembre 2021 à 14:52Etna

    Wow la production de ce film était spectaculaire ! On sent la money XD
    Ca aurait pu très facilement être 20/20 de ma part si ce n'était pas pour Timothée Chalamet (le gars fait toujours la même tête c'est abusé, je pense qu'on aurait pu trouver meilleur niveau acteur pour Paul), les longueurs et l'histoire un poil trop banale à mon goût.

    En tout cas j'espère vraiment qu'il y aura une deuxième partie et que Zendaya sera plus présente ! <3

  • avatar Le monstrothecaire
    19 / 20Le 19 Septembre 2021 à 09:19Le monstrothecaire

    La vache, qu'est-ce que ça fait du bien de voir un film avec autant d'ambitions !
    Photographie magnifique, musique magnifique, effets spéciaux extraordinaires.
    Je ne connaissais pas le bouquin d'Herbert et n'avait pas non plus vu le film de Lynch, donc je découvrais totalement le scénario. La dernière fois où il m'a semblé voir un univers aussi complexe, c'était à l'époque de la sortie du Seigneur des Anneaux.
    Après, c'est sûr, le film est très light sur les explications géopolitiques, et j'en suis ressorti avec l'impression d'en avoir compris à peine 10%. Il y a aussi quelques bizarreries scénaristiques par moment. Et côté jeu d'acteur, on ne peut pas dire que les pauvres soient réellement mis en valeur... ("Alors, machin, joue-nous une expression neutre et un regard profond." "Scène suivante, machine, joue-nous une expression souriante et un regard mystérieux." "Allez les gars, on se refait une série de regards puissants en plan de coupe".) Ça manque de dialogues et d'interprétation. :D
    Mais hormis ça, j'ai été transporté et je reverrais ce film avec grand plaisir. Vivement la suite !

  • avatar WVGreg
    18 / 20Le 20 Septembre 2021 à 00:10WVGreg

    À voir au CINÉMA ! De la SF non infantilisée géniale.

  • avatar FaceDeCraie
    17 / 20Le 20 Septembre 2021 à 10:55FaceDeCraie

    Quelle claque.
    Effectivement, le film est à voir au cinéma rien que pour le sound design juste grandiose. On est directement transporté dans le monde de Dune, aidé par les musique d'un Hans Zimmer en grande forme qui vient nous mettre des petites tartes rétro futuriste en s'amusant avec la stéréo comme dans les années 60.
    Les costumes sont fabuleux, la photo inventive et léchée, les acteurs tous dans le ton (même notre bon Timothée nous délivre une performance sans faute , alors que son personnages est franchement complexe)... Vraiment rien à dire en terme de production.

    Mais bon, c'est un peu le cas de tous les blockbusters non ? Surtout quand on a un budget quasi illimité et qu'on peut donc faire appel aux meilleurs artistes et aux plus grands acteurs que la planète puisse porter. Du coup, ça fait le café !
    Dune m'a surtout conquis par son travail de mise en scène et de narration. Tout est millimitré, rien n'est laissé au hasard mais SURTOUT, Villeneuve ne prend à aucun moment les spectateurs pour des débiles.
    J'ai par exemple été bluffé par le manque d'exposition passé les 20 premières minutes. Alors certes, on vient de s'en bouffer à la pelle et pas forcément de la bonne, mais le fait de dropper des noms, des objets, des technologies... sans nous en expliquer tout de suite les tenants et aboutissants est extrêmement satisfaisant quand on comprend enfin ce qu'il en retourne.
    Il en va de même pour tout ce qui est flashbacks et [spoiler] flashforward [/spoiler] qui nous placent directement dans la vision de Paul en n'hésitant à aucun moment à perdre le spectateur pour les besoins de la narration.
    je n'ai pas lu les livres mais [spoiler] je sens que toute cette histoire de temps et d'espace va devenir très importante, et la manière qu'a la mise en scène de traiter les multiples possibilités, ce qui va advenir et ce qui peut arriver, est vraiment incroyable [/spoiler] . Encore un nouvel exemple, mais j'ai été séché par le [spoiler] destin du personnage de Babs Olusanmokun, qu'on nous promet comme étant extrêmement important avant le faire tuer par Paul dans la dernière scène [/spoiler] .

    On pourra certes bouder une première partie de film un peu facile, avec de l'exposition au chausse pied et des aller retours entre planètes difficilement compréhensibles. On pourra aussi fustiger Villeneuve pour avoir céder aux sirènes de la franchise, nous conduisant à un film qui n'existe qu'au sein d'une saga et qui aura bien du mal à tenir tout seul scénaristiquement parlant (j'en veux pour témoin cette fin, abrupte au possible).
    Mais il serait dommage de passer à côté d'un réel blockbuster d'auteur, qui a été fait avec passion et amour à n'en pas douter.

  • avatar MLT
    15 / 20Le 22 Septembre 2021 à 00:03MLT

    Un film envoûtant et réussi techniquement. Pas le meilleur Villeneuve mais il donne envie de voir la suite de l'œuvre.

  • avatar elgg
    3 / 20Le 22 Septembre 2021 à 13:01elgg

    Une déception à la hauteur de l'attente de ce film...
    Il y a de bons côtés... Et de mauvais. Denis Villeneuve n'apporte strictement aucune valeur ajoutée à l'Oeuvre de Frank Herbert. Un film froid et sans émotion. Comme les images de Villeneuve.
    Alors il met de grands espaces, de grands vaisseaux, de grandes cités, moches, qui voudraient donner une impression de puissance/grandeur, mais qui échouent lamentablement.
    Villeneuve échoue à faire ressentir le danger d'Arrakis, on n'a jamais l'impression qu'il y fait chaud, les vers sont lamentablement mal faits...
    Dialogues rares et mauvais... Le look des Harkonnen est limite caricaturé, celui des Sardaukars pas vraiment travaillé. Duncan Idaho est transformé en GI américain de base. Gurney est tout pourri, Thufir inutile, Jessica se transforme en pleurnicharde loin de la Bene Gesserit qu'elle est dans les romans... Bref, le matériau de base n'est pas si bien respecté que ça.
    Le côté politique est bien expliqué mais c'est tout. Pour le côté mystique et pour le côté épique, il faudra repasser.
    J'oubliais de mentionner la musique, vraiment trop forte, et extrêmement mauvaise, qui ne véhicule aucune émotion non plus. Au moins ça ne tranche pas avec le côté visuel comme ça.
    Il s'agit là d'un banal blockbuster américain dont le budget honteux aurait permis à un (ou plusieurs) pays du tiers monde de vivre confortablement...

  • avatar dj42
    12 / 20Le 22 Septembre 2021 à 20:17dj42

    +1 @elgg !!!

    T'as tout dit.
    Et cette fin... déception.

  • avatar SmartCaribou
    18 / 20Le 25 Septembre 2021 à 22:05SmartCaribou

    Fidèle au livre, très bonne adaptation!

  • avatar Mr K
    20 / 20Le 25 Septembre 2021 à 22:55Mr K

    Une sacrée claque pour ma part, épique et intimiste à la fois et réalisation au cordeau.

  • avatar Benben
    19 / 20Le 26 Septembre 2021 à 10:46Benben

    N'y allons pas par quatre chemins, Dune est le film de science-fiction qu'on attendait depuis des années, et le résultat est à la hauteur des espérances les plus folles. Ce qui n'est pas peu dire, puisque plus les attentes sont hautes plus vertigineuse est la déception en général, mais Denis Villeneuve et son équipe ont réussi un coup de maître, -et si la comparaison est à la mode en ce moment ce n'est probablement pas pour rien- un exploit inégalé depuis le Seigneur des Anneaux de Peter Jackson.

    Visuellement tout d'abord, avec ce rendu à la fois épuré et complexe, propre à la vision d'un réalisateur qui a su imposer son style qui dénote radicalement de tous les films à gros budget d'Hollywood. Les tons gothiques et sombres de Caladan s'opposent à merveille aux lumières aveuglantes d'Arrakis.Le gigantisme discret des décors et des vaisseaux vient écraser des personnages réduits à des grains de sables, probablement pour annoncer leur insignifiance par rapport à ce qui se trame dans un univers aux portes d'une révolution. Ces mêmes personnages sont pour autant magistralement mis en valeur par la caméra, tout particulièrement Paul Atreides, qui surpasse sa carrure chétive pour apparaître comme le futur géant qu'il est appelé à devenir.

    L'histoire de Dune est très complète, Frank Herbert n'a pratiquement pas laissé de place aux suppositions et a écrit un cycle aussi dantesque que dense. Dans la version de Lynch, beaucoup d'ellipses et de changements venaient simplifier le récit, mais ici, la narration repose sur une fidélité assez folle par rapport au roman, et... c'est tellement bien fait qu'il n'y a aucune lourdeur, aucun temps mort. La mise en scène et le rythme imposés sont magistralement articulés autour d'une OST qui s'adapte à merveille au style Villeneuve : simple et marquant à la fois.

    Alors certes j'ai toujours une préférence pour la musique de Toto sur le film de 1984 que je trouve tellement puissante que même Hans Zimmer n'a pas réussi à la détrôner. Quand bien même, ce fut un régal de rester jusqu'à la fin du générique pour profiter jusqu'à la dernière note d'une bande-son qui s'émancipe ENFIN des cornes de brume, si chères à ce bon vieux Hans depuis des années.

    J'aurais aimé voir davantage les Harkonnen, leur planète Geidi Prime ou même le Baron. Aussi malsains soient-ils. L'Empire reste le grand absent de cette première partie. A contrario, Chani est omniprésente, à croire qu'il fallait mettre Zendaia à l'écran le plus possible, et c'en devient presque lassant au bout d'un moment surtout que ses scènes de flashforward ressemblent à des pubs pour du parfum. J'avoue que sur ce point, je suis plus que dubitatif.

    Après avoir lu deux fois le premier tome mais jamais la suite, je n'ai qu'une envie : relire une troisième fois Dune et attaquer Le Messie de Dune.

  • avatar Kyosuke75011
    13 / 20Le 26 Septembre 2021 à 16:24Kyosuke75011

    Difficile d'évaluer ce Dune. Sans doute est-ce lié au fait qu'il s'agit d'une nouvelle adaptation d'un roman déjà ancien. D'où peut-être ce léger goût de suranné (au demeurant pas déplaisant) quand il s'agit des machines et autres effets spéciaux. Peut-être cela explique-t-il qu'on n'ait pas réellement un sentiment de nouveauté dans cet enchaînement de séquences somme toute assez attendues dans les classiques de ce genre. Après, c'est visuellement très beau et on peut se laisser aller à la mélancolie contemplative qu'instille la mise en scène de Villeneuve...ou au contraire juger ce premier opus un peu lent. Casting impeccable, notamment Chalamet, Oscar Isaac et Rebecca Ferguson campant un très honorable couple ducal.

  • avatar Kyria
    17 / 20Le 03 Octobre 2021 à 13:32Kyria

    Mais oui, bien sûr que oui. Dès l'ouverture, oui, Dune est grandiose.
    Tâchons d'écrire un avis poliment détaché des transports d'admiration qui traversent son auteur.

    Première constatation : aucun relent d'inspiration Star Wars-ienne, en dépit des antécédents de Greig Fraser, directeur photo ici, qui avait aussi travaillé sur Rogue One. Non pas qu'un clin d'oeil eût été impardonnable, mais le constat est clair, pas une pensée à Star Wars, en 2h40 de space opéra, exploit notable.

    Seconde constatation : Réussie, la mission suicidaire de contenter les fans hard-core de la saga d'Herbert ET les spectateurs qui en découvraient l'existence sur leur fauteuil de cinéma. Je n'avais honnêtement pas parié gros sur le succès de ce challenge, la saga ayant déjà son adaptation (laquelle réunissait déjà son propre cercle d'inconditionnels), et appartenant personnellement au groupe de ses lecteurs amoureux, je m'attendais plutôt à ressortir en marmonnant "mouais, enfin, le bouquin est mieux".
    Dans les dents, donc.

    Sans m'aventurer à proclamer cette nouvelle adaptation de Dune meilleure que son roman, je peux cependant affirmer que j'y ai retrouvé quasiment tout ce qui m'avait hypnotisée sur le papier. Il ne s'agit là que de la première partie d'un premier livre, nul besoin de se presser, on évite le film synthétique qui ne s'encombrerait ni d'une construction de la mythologie, ni d'un développement de personnages respectueux. Pour ce Dune du XXIème siècle, fidélité rigoureuse oblige, on fera le moins d'impasses possible, l'immersion se fait entre le gigantesque et le minuscule, dans une minutie d'admirateur qui imprègne chaque plan.
    En conclusion, Monsieur Villeneuve, d'un fan à un autre, des remerciements sont de mise, pari remporté.

  • avatar SeksiKraken
    20 / 20Le 05 Octobre 2021 à 03:01SeksiKraken

    Magistral

Sociétés de production

Non renseigné

Chroniques de blogueurs (2)

avatar Aelurus18 / 20

Des films dans le même genre

Merci à CapitaineS qui a créé cette fiche