2017

Instalife

Ingrid Goes West

Un film de Matt Spicer
Ecrit par Matt Spicer et David Branson Smith
Avec Aubrey Plaza, Elizabeth Olsen, Wyatt Russell...

1 h 37

ComédieDrame

États-Unis États-Unis

0
1
2
3
4
5
6
1
7
8
9
2
10
5
11
8
12
9
13
12
14
6
15
5
16
4
17
18
19
20
12,5 / 2052 votes

Détails

Titre(s) alternatif(s)

Ingrid perd le nord

Date de sortie FR

9 Mai 2018

Date de sortie US

11 Août 2017
Chercher des trailers sur Youtube

Synopsis

Ingrid Thorburn, une jeune femme troublée, devient obsédée par Taylor Sloane, une star des médias sociaux qui semble avoir la vie parfaite. Mais quand Ingrid décide de tout laisser tomber et se déplace vers l'ouest pour se lier d'amitié avec Taylor, son comportement devient inquiétant et de plus en plus dangereux.

101 membres ont vu ce film

62 membres veulent voir ce film

Casting

Commentaires (4)

  • avatar mod4
    Le 07 Juillet 2018 à 18:17mod416 / 20

    film critique de notre génération Insta , il méritéça plasse dans le genre black mirror en un peu plus comédie :)

  • avatar seve61300
    Le 08 Juillet 2018 à 23:18seve61300

    Ca aurait pu être touchant, seulement elle en est pas à son 1er coup et on ne sait rien sur Ingrid à part le fait qu'elle a perdu sa mère. Le sujet est délicat, et le film n'est pas bien tourné dans ce sens surtout avec cette fin.
    J'avoue que cette fin me perturbe car ça fait d'elle quelqu'un de bien, alors que non, elle n'est pas méchante au fond.

    Elle ne veut blesser personne, elle veut juste être aimée ("admirée") et c'est ce qui se passe à la fin mais je trouve pas que ce soit sain.

    Après on a toute l'histoire, peut-être que si j'étais un de ses followers j'aurais utilisé le hashtag. Alors oui, il est peut-être là le message du film, mais je pense qu'il y avait plus simple pour le faire passer. Sans merder le reste de l'histoire. Car je trouve que le sujet de "son obsession" est clairement traité comme une plaisanterie avec cette fin.

    Je ne trouve pas que ce soit un film critique de notre génération instagram, car c'est la réalité. Et les réseaux sociaux en général sont un lieux de partage, certes certains en dévoile trop mais ce n'est pas le cas ici. Ce n'est pas comme-ci le personnage de Taylor avait donné son adresse sur Insta. Sachant qu'en plus c'est par le biais d'un magazine version papier qu'Ingrid à trouvé Taylor en premier lieu donc aucun rapport avec Insta & compagnies.

    Après je suis d'accord qu'elle en a appris beaucoup sur elle grâce à Insta, mais de là à tout mettre sur la faute du réseau ou même de Taylor du fait qu'elle a juste voulu être gentille et répondre à Ingrid, je ne suis pas d'accord.

    Pas mal le casting, Elizabeth Olsen est vraiment étonnante dans ce rôle. Ca change vraiment de ce que j'ai déjà pu voir avec elle. Et j'ai vu Billy Magnussen y a pas longtemps dans "Game Nigh" :) Belle découverte pour l'acteur O'Shea Jackson Jr. sont personnage a l'air tellement gentil. Pour Audrey à part la scène qui est censée être émouvante, ca reste quand même dans son jeu habituel bien que le côté "folle" ne soit pas le même.
    Pas de surprise, après elle est super comme d'habitude.

    La BO est pas mal. La mise en scène aussi même si le film aurait pu être beaucoup mieux et plus développé. Avec des scènes en plus et des scènes en moins (ou moins longues).

    Est-ce que je le recommande, euh, non,pas particulièrement, je ne vois pas ce qu'il apporte de plus. Ce qu'il nous montre on le sait déjà (et on a l'a déjà vu), c'est pour ça qu'il existe des détox digitales ;) Mais après vous pouvez toujours le voir pour le casting.

    #cestquemonavis :D

  • avatar Midnight
    Le 23 Novembre 2018 à 23:19Midnight

    C'est marrant mais, perso, avant d'y voir une histoire de critique de réseaux sociaux ou quoi, j'y vois surtout une histoire de solitude. Et la solitude est d'autant plus présente qu'on voit facilement les autres être/paraître heureux sur insta, c'est sûr.
    Le film casse pas trois pattes à un canard, mais le sujet a le mérite d'être intéressant et de pas être surexploité.
    La fin me laisse perplexe, elle donne l'impression que la morale de l'histoire c'est que l'honnêteté mène à la popularité, là où j'aurais cru (peut-être naïvement) que le film poursuivrait sur sa lancée de dénoncer l'illusion que représentent les réseaux sociaux. Ok, elle est enfin insta famous, mais on sait tous que c'est pas ça qui rend réellement heureux, en fait. Du coup c'est à moitié foireux comme happy end ?

  • avatar steevenaci
    Le 05 Septembre 2020 à 13:09steevenaci13 / 20

    Excellent sur le départ mais s’essoufflant vraiment sur la deuxième partie. Offre une très bonne critique des réseaux sociaux qui fait même peur car on se reconnaît parfois dans certaines situations. Je reproche à la deuxième partie de trop bouger dans tous les sens et une fin trop ouverte à mon goût. Je recommande quand même pour se faire sa propre idée.

Equipe du film

Réalisateur

Compositeur

Sociétés de production

Non renseigné

Chroniques de blogueurs (1)

Des films dans le même genre

Merci à MoonFace qui a créé cette fiche