Fiche complète
0
1
1
3
2
2
3
2
4
1
5
1
6
1
7
2
8
4
9
4
10
11
11
12
12
12
13
3
14
5
15
16
17
18
19
20
4
10,1 / 2068 votes

Détails

Date de sortie FR

12 octobre 2022

Date de sortie US

14 octobre 2022

Budget

20 M$
Chercher des trailers sur Youtube

Synopsis

Quatre ans après les événements d’Halloween Kills, Laurie vit désormais avec sa petite-fille Allyson et achève d’écrire ses mémoires. Michael Myers ne s’est pas manifesté ces derniers temps. Après avoir laissé l’ombre de Michael planer sur le cours de son existence pendant des décennies, elle a enfin décidé de s’affranchir de la peur et de la colère et de se tourner vers la vie. Mais lorsqu’un jeune homme, Corey Cunningham, est accusé d’avoir assassiné un garçon qu’il gardait, Laurie devra affronter une dernière fois les forces maléfiques qui lui échappent, dans un déferlement de violence et de terreur…

HalloweenSlasher

Ce film fait partie de la saga :

152 membres ont vu ce film

67 membres veulent voir ce film

Commentaires (10)

  • avatar JewelyJupiter
    Le 12 Octobre 2022 à 22:08JewelyJupiter

    C'est n'importe quoi ! J'étais déjà pas fan de Kills, qui pour moi est juste un film d'installation, et une petite connerie... moi je n'aime pas ces tentatives de changement de point de vue, parce que même en admettant que l’hystérie collective, pilotée par la peur et la vengeance, peut conduire à une forme d'impuissance, ça n'a pas vraiment de sens dans Halloween, en plus d'être très, très mal amené. "Ends", en rajoute une couche avec une double intrigue aussi imprévisible, qu’invraisemblable. Myers (qui se fait carrément attendre) a maintenant des visions... et fait du coaching ! Les secondaires sont loupés... la pauvre Lindsay fait de la figuration...et [spoiler] le combat final tient sur une minute, montre en main. [/spoiler] Et c'est encore fois, atrocement mal filmé ! Reste Jamie Lee Curtis, héroïne mythique et magnifique ici. J'espérais entendre résonner les Chordettes pour conclure en beauté... même pas, c'est banal jusqu'au bout. En fait, Kills & Ends resteront pour moi des films inutiles, avec une morale et des sous-intrigues hors-sujet. Sinon comme pour le précédent, on peut jouer à repérer toutes les références et elles sont très nombreuses ! Ça c'est cool.

  • avatar cc1311
    1 / 20Le 13 Octobre 2022 à 00:01cc1311

    J’ai pas les mots

  • avatar EnzoLgi
    0 / 20Le 13 Octobre 2022 à 00:10EnzoLgi

    Outré

  • avatar FaceDeCraie
    7 / 20Le 13 Octobre 2022 à 18:11FaceDeCraie

    Effectivement, c'est vraiment pas top. Les deux précédents opus avaient compris l'essence de la saga en tentant de lui donner un corps et un propos au 21 ème siècle. Ici, c'est tout l'inverse avec l'impression constante qu'on assiste à un film qui oublie la saga dans laquelle il est sensé évoluer.
    Ajoutez à ça une narration plombée par des romances autant inutiles à l'histoire de capilotractées et des jumpscare bien naze qui renvoient au plus mauvais blumhouse et on obtient clairement une de mes plus grosse déception de l'année.

  • avatar sp00kycha
    Le 16 Octobre 2022 à 01:31sp00kycha

    Sachant pertinemment que le film allait être décevant, mes amis et moi sommes allés le voir le soir de sa sortie histoire de se marrer un peu. Qu'est-ce qu'on a ri ! Bien plus que ce qu'on ne le pensait. Une salle quasi complète qui s'étouffe de rire pendant deux heures - des applaudissements unanimes accompagnés d'un fou rire général ont même retenti au beau milieu du film.

    C'est à la fois le pire film d'horreur que j'ai pu voir jusqu'à présent (et j'en ai vu des navets, surtout dernièrement...), et le film le plus comique, toutes catégories confondues ! Un grand moment de cinéma dont je me souviendrai longtemps.

    En bref, un film très mauvais devant lequel j'ai passé un superbe moment. Aucun regret, mais évidemment je ne le recommande pas. Des romances inutiles et clichées sur lesquelles l'intrigue tient difficilement debout, des dialogues et moments what the fuck qui ont déclenché des rires d'incompréhension, une fin plus que décevante (dans la forme plus que dans le fond)... Le trailer vendait quelque chose d'intéressant malgré mes attentes à la baisse, et en l'ayant regardé de nouveau en sortant de la salle de cinéma, la déception n'était que plus grande. Toute la tension entre Laurie et Michael que le trailer mettait en avant était introuvable dans le film. Sans compter le fait que [spoiler] Michael lui-même n'a que quinze minutes de temps d'écran à tout casser sur les deux heures de film... Il était presque un parasite à l'intrigue, un pion qu'on ne savait pas où placer, et ses intentions étaient très difficiles à discerner, en supposant qu'il en avait. [/spoiler] Des choix étranges ont été faits, néanmoins la performance des acteurs reste au rendez-vous.

  • avatar ArnoB
    3 / 20Le 19 Octobre 2022 à 09:55ArnoB

    RIEN NE VA:
    -Scénario débile
    -Dialogue stupides
    -Laurie Strode qui fait ses mémoires avec des phrases d'adolescente.
    -Quasiment pas de Myers
    -L'idée de la transmission qui aurait pu être bonne mais très mal exploitée
    -Les morts parfois à la limite d'un scary movie
    -Les acteurs à la ramasse (mention spéciale pour Corey, en plus on le voit tout le temps...)

    Bref, un film insupportable du début à la fin (décevante aussi).

  • avatar faggio
    12 / 20Le 21 Octobre 2022 à 18:28faggio

    Un film beaucoup plus intéressant qu'il n'y parait. D'abord Jamie Lee Curtis est formidable, comme toujours! Les 3 films sont bourrés de référence au classique de John Carpenter, ce que je trouve réjouissant. Et surtout, je trouve une grande cohérence dans le tryptique de David Gordon Greene, au niveau de la thématique principale: comment le mal s'insinue en chacun de nous. Il n'est pas simplement personnifié par Michael Myers, Laurie Strode, traumatisée par son agression, est aussi quasiment devenu un monstre, elle a fait vivre une enfer à sa famille dans Halloween (2018). Les habitants d'Haddonfield dans Halloween kills personnifient aussi le mal: ce sont des victimes remplis de peur et de désirs de vengeance: ils tuent un évadé de l'asile croyant qu'il est Michael Myers. Enfin le personnage de Corey dans halloween Ends tue un enfant accidentellement dans un accès de colère et de peur. Quand il sort de prison les habitants le voient comme un monstre, il est harcelé et on a pitié pour lui, mais du fait de ce qu'il subit, il devient réellement un monstre, au contact de Michael Myers. Le mal est donc vu comme un virus qui gagne tous les habitants d'haddonfield, mal qui est en chacun de nous et se transmets en collectivité par la peur et la colère. En cela, il est assez logique que Michael Myers soit très peu présent dans ce dernier volet, car il est simplement l'origine, le patient 0 du mal. Un film qui fait plus réfléchir que peur, je l'avoue, mais qui est loin d'être nul.

  • avatar AmazingTupperware
    Le 21 Octobre 2022 à 20:07AmazingTupperware

    David Gordon Green envoie tout balancer dans ce dernier film et force est de reconnaître l'audace du projet ! On pourra crier a l'hérésie, au mensonge, à la trahison même mais le réalisateur et son équipe le sait et assume.

    Un Halloween qui décontenance donc totalement par ses choix mais qui se révèle ainsi bien plus intéressant que la majorité des films de la saga. En terminant ainsi ce qui est devenue une tétralogie, DGG analyse le Mal en le regardant dans les yeux mais va au delà de la "simple" personne de Michael Myers. De nombreuses thématiques sont ainsi soulevées, de nombreux sous entendus sont assenés plus ou moins (souvent moins) subtilement mais le résultat est efficace, le tout porté par la B.O. composé par Big John Senior et Fiston.

    La majorité des spectateurs ne croira pas au fait qu'on a ici possiblement ce qu'on pouvait faire de mieux de Michael Myers et de Laurie Strode. Difficile d'imaginer la suite au vu du geste de DGG à savoir finir un slasher, dans tous les sens du terme.

    J'ai parlé surtout de la trilogie en fait. Le film est hyper intéressant, surprenant mais très bancale, maladroit et bourrin niveau message. La subtilité n'a jamais été le fort de la trilogie et on ressent encore cette lourdeur niveau écriture et surtout un rythme de taré, tout va trop vite. Ainsi, certaines décisions paraissent infondées, les personnages prennent des directions plutôt hasardeuses pour les besoins de l'histoire et le film bénéficierait d'une version longue mais une vraie version longue, celle qui rajoute la demie heure facile pour bien lisser le tout et pas 11 minutes de vide.

    Bref, il y a énormément à dire, je m'arrête là. J'ai eu du mal en sortant du ciné mais plus j'y repense, plus je veux me faire un marathon pour bien me promener dans Haddonfield et saisir l'ensemble.

    Ends est important dans le paysage ciné actuel, et pas que horrifique. Il est temps d'arrêter d'attendre d'un film qu'il soit celui qu'on veut voir. Le Cinéma en général n'a pas à répondre à des attentes en particulier et il vaut mieux avoir affaire à quelque chose qui essaye, très maladroitement certes, plutôt qu'une resucée sur douze films de la même chose.

    Et pour ceux qui voulaient du Myers, rematez Kills ! Son body count est au plus haut dans Kills, pourquoi vouloir refaire la même finalement ?

    Comment la note peut elle être plus basse que Resurrection ? :D

  • avatar RavenclawGirl
    1 / 20Le 06 Décembre 2022 à 21:42RavenclawGirl

    Mais quelle grosse daube !!!!!!! La fin d'une saga de film qui est au ras des pâquerettes. D'une nullité affligeante !!!!!

  • avatar z0rr0
    9 / 20Le 12 Janvier 2023 à 22:56z0rr0

    Quelques bons passages mais derniére 1/2 heure pour les neuneus ........ triste fin pour une telle saga !

Equipe technique

Réalisateur

Compositeur

Sociétés de production

Non renseigné

Chroniques de blogueurs (0)

Des films dans le même genre

Merci à Fancinema22 qui a créé cette fiche