0
1
1
2
3
3
1
4
1
5
3
6
5
7
8
8
18
9
21
10
21
11
39
12
65
13
79
14
96
15
91
16
59
17
39
18
18
19
8
20
13
13,5 / 20589 votes

Détails

Date de sortie FR

1 Octobre 2014

Date de sortie BE

1 Octobre 2014

Date de sortie US

10 Octobre 2014

Budget

70 M$

Recette mondiale

217 M$

Synopsis

L’histoire débute en 1462. La Transylvanie vit une période de calme relatif sous le règne du prince Vlad III de Valachie et de son épouse bien-aimée Mirena. Ensemble, ils ont négocié la paix et la protection de leur peuple avec le puissant Empire ottoman dont la domination ne cesse de s’étendre en Europe de l’Est. Mais quand le sultan Mehmet II demande que 1000 jeunes hommes de Valachie, dont le propre fils de Vlad, Ingeras, soient arrachés à leur famille pour venir grossir les rangs de l’armée turque, le prince doit faire un choix : abandonner son fils au sultan, comme son père l’a fait avant lui, ou faire appel à une créature obscure pour combattre les Turcs et par là même assujettir son âme à la servitude éternelle. Vlad se rend au pic de la Dent Brisée où il rencontre un abject démon et conclut un accord faustien avec lui : il acquerra la force de 100 hommes, la rapidité d’une étoile filante et les pouvoirs nécessaires pour anéantir ses ennemis, en l’échange de quoi, il sera accablé d’une insatiable soif de sang humain. S’il parvient à y résister pendant trois jours, Vlad redeviendra lui-même, et sera à même de continuer à protéger et gouverner son peuple, mais s’il cède à la tentation, il entrera le monde des ténèbres pour le restant de ses jours, condamné à se nourrir de sang humain et à perdre et détruire tout ce et ceux qui lui sont chers.

(Source : Allociné)

Vampire

2249 membres ont vu ce film

445 membres veulent voir ce film

Casting

Commentaires (22)

  • avatar chatiment
    Le 04 Octobre 2014 à 20:03chatiment16 / 20

    Très bien, bon casting, bon scénario, dynamique, pas de temps mort, pas de lourdeur. Une vision de Dracula différente, une suite à mon avis qui devrait être intéressante vue la dernière minute de fin du film

  • avatar valmelon
    Le 05 Octobre 2014 à 00:01valmelon18 / 20

    J'ai lu quelque part que Luke Evans manquait un peu d'envergure pour le rôle... Je trouve pas. Ça lui va comme un gant. Si défauts il y a, ils viennent d'ailleurs. D'où? je ne sais pas. C'est esthétique, prenant.
    La suite annoncée me paraît également fort alléchante.

  • avatar Selvagem
    Le 05 Octobre 2014 à 00:39Selvagem15 / 20

    Vu et beaucoup aimer !
    Bon, on s'éloigne de l'histoire de Bram Stoker, mais pourquoi pas ? Cette utilisation de l'histoire de Dracula est plutôt pas mal ! Les points un peu négatifs que je vois est interprétation de Sarah Gadon, que j'ai trouvée très moyenne, et un duel final un peu trop court. Je n'aurais pas été contre 30 min de plus !
    Mais sinon, Luke Evans est vraiment très bien, les effets spéciaux excellents, et une image que je trouve superbe !!
    Mention spéciale à Charles Dance évidemment ;)

  • avatar MLT
    Le 05 Octobre 2014 à 13:24MLT17 / 20

    Alors j'ai réellement aimé ce film ! Il s'agit d'une très bonne surprise pour ma part. J'adore toutes les histoires portants sur des créatures fantastiques dont certaines sont devenues mythiques avec le temps (Dracula, les loups-garous, Frankenstein ...). Mais autant le "I Frankenstein" de ce début d'année constitue un gros ratage, autant "Dracula Untold" est une vraie réussite.
    Ici toute la mythologie de Dracula est oubliée. On repart aux origines de la légende. Finie la Transylvanie de Stocker, on repart en Valachie avec le prince Vlad IIIième du nom, surnommé « l'Empaleur » (en roumain Tepes). C'est ce personnage qui a inspiré Stocker pour sa création du Comte Dracula. Ici on retrouve tous les éléments de l'histoire avec un grand H: la rivalité de son pays avec les turcs, les tribus qu'il doit payer, son nom "Dracul" qui fait référence au fait que son père appartenait à l'ordre du dragon. Tout est très documenté et très réaliste.
    Ensuite la fiction commence, on s'écarte des faits historiques et Vlad Tepes acquiert ses pouvoirs. Mais tout ceci est très bien réalisé, on croit à la légende. Tant et si bien que cela peut paraître plausible que tout cela se soit déroulé ainsi et que seule la version que Stocker raconte de l'histoire mentionne le côté mystique du personnage. J'adore quand les scénaristes tentent d'apporter le plus de vraisemblance possible à l'histoire (même s'il y a du fantastique) et c'était le cas aujourd'hui.
    Par ailleurs, ce film m'a touché par les notions d'honneur, de sacrifice et de loyauté qu'il véhicule (même si cela doit plus séduire les spectateurs masculins que féminins). Luke Evans est parfait dans ce rôle, même lors des dernières scènes du film où j'avais peur que son apparence ne détonne. Les effets spéciaux sont très bien faits (hormis certains plans qui sont trop bien soignés pour paraître réels). Par ailleurs, les décors sont luxueux et très bien faits et les second rôles convaincants. Un très bon moment de cinéma !

  • avatar cc.duriaux
    Le 06 Octobre 2014 à 11:12cc.duriaux15 / 20

    En tant que grande lectrice de roman vampirique et en tant que boulimique du cinéma, j'avoue une certaine déception.

    En effet, je ne peux oublier l'esthétisme du film Dracula de Coppola. Un film qui peint un tableau du vampirisme bien plus réaliste que Dracula Untold.

    En effet, dans ce film, j'ai été frappé par l'univers vampirique présenté. Le vampire est à la fois un être dysmorphique, à la fois un bel apollon qui ferait frémir n'importe qu'elle demoiselle. (la vision du beau vampire n'est pas loin de Twillight). Dracula est un être bon (qui n'aimait pas du tout empaler et faire souffrir ses ennemies) qui par honneur et dévotion pour son peuple va sacrifier son humanité. Humanité?! Non pas vraiment en réalité, il peut plutôt être, d'après ce que j'ai vu dans le film, classé comme un gentil vampire à la sauce 2014. Dracula n'est de loin pas ce compte sordide, vicieux, cruel que l'histoire a défini. De plus, le vampire fait appel aux chauves souris de manière légèrement disproportionné et l'esthétisme de certaine scène me rappel un peu the Dark knight!

    Pour finir, j'accepte totalement le choix de l'auteur de se détacher de l'œuvre de Bram Stocker mais alors il faut l'assumer jusqu'au bout et ne pas la reprendre quand cela nous chante. Des images et des éléments caractéristiques du film de Coppola sont fortement visible dans le film. L'armure de Dracula, n'est presque pas inchangé par apport à la version de Coppola. Les références à l'homme qui suit Dracula tel un maître ( il vient d'où celui-là) qui rappel fortement la dévotion de Reynfield. Le suicide de Mina, qui dans cette version devient un assassinat qui malgré tout garde la même esthétique que le passage de Dracula de Coppola. Pour finir, pour qu'elle raison l'auteur du film change le nom de Elisabetha en Minera alors qu'il la nomme Mina à la fin du film comme dans Dracula de Coppola?

    En conclusion à la fois l'auteur chercher à créer son propre univers et à la fois il reprend de multiples codes et les mêmes trames scénaristique que Coppola !

  • avatar Arcaalea
  • avatar _ananas_
    Le 23 Octobre 2014 à 18:05_ananas_18 / 20

    Franchement, j'ai beaucoup aimé ! Il y a plein d'action et les personnages sont attachants !

  • avatar Yann Liwenta
    Le 17 Novembre 2014 à 16:13Yann Liwenta17 / 20

    Très bonne surprise et vivement la suite...

  • avatar shifty05
    Le 18 Novembre 2014 à 20:14shifty0511 / 20

    Mouais, pas totalement nul le film, même si le message moral derrière est discutable ( Allié vous au diable, aux forces du mal, c'est pour la bonne cause)

    Mais bon on est pas déçu niveau actions et scènes de combat, c'est propre.

  • avatar Sammy
    Le 24 Novembre 2014 à 13:34Sammy15 / 20

    J'ai bien aimer. Le seul truc qui m'as gener c'est quand l'autre sait son point faible et arrive à tout mettre en place en 2-2..

  • avatar Lunic
    Le 30 Janvier 2015 à 22:38Lunic13 / 20

    Très bonne esthétique, mais un scénario pas forcément au top. Le début démarre très; trop ?; vite sans qu'on ai trop le temps de comprendre les enjeux ni d'où viennent les personnages.
    Après c'est vrai que le film en soit est très court, j'aurai plutôt vu un film de 2 heures, pour approfondir entre autre le tiraillement du prince entre boire le sang ou résister.
    La fin de son côté est un peu trop dans le teasing à mon goût.

    Bon film, mais qui aurait gagné à s'allonger un peu et à être traité plus en profondeur.
    Mais si film 2 il y a, je signe volontiers, j'ai passé un agréable moment :)

  • avatar Psilone
    Le 07 Février 2015 à 09:36Psilone17 / 20

    Connaisseur de Bram Stoker, j'ai tendance à être vite déçu. Pas là.
    Alors est-ce que ce sont les vêtements car les costumes sont superbes? Est-ce que c'est la surprise de voir Charles Dance apparaître dans tout les films que je regarde(non, vraiment?) ? Est-ce que c'est les chauves souris? J'en sais rien xD
    Je regardais ce film juste pour Luke Evans, et j'ai passé un très agréable moment, je regrette quelque part de ne pas l'avoir vu au cinéma. Car ils se sont fait des orgies de CG, et c'est assez sympa, sans chercher l'hyper réalisme dans les scènes, ça fait très jeu vidéo :p
    Comme dit Lunic, le film aurait mérité 30 mn de plus. Mais c'est comme d'autres films, ce n'est pas forcément du décisif du réal. Mais aussi du budget :')

    M'enfin voilà, si suite, ce sera volontiers pour moi aussi!
    (D'ailleurs, très jolie dame que Sarah Gadon, je ne connaissais pas (ou seulement de loin?) et voilà!)

  • avatar Benben
    Le 22 Février 2015 à 11:47Benben9 / 20

    Un scénario convenu au possible, des combats brouillons, un Sultan avec un coupe de cheveux sortie tout droit d'un magazine de mode de 2014.... Ouais pas de doutes on a droit à une production fadasse qui tente de voguer sur la tendance vampires.

    Idéal pour passer 1h40 de détente, mais c'est tout :)

  • avatar Escapist
    Le 04 Mars 2015 à 22:42Escapist17 / 20

    Des décors splendides, des costumes qui le sont tout autant... Le scénario sort des chemins tracés pour nous révéler l'histoire précédent l'Histoire, une sorte de préquelle à la grande épopée de Dracula. On applaudit donc ce choix judicieux qui nous transporte avec bonheur dans la Transylvanie du XVe siècle, ravagée par des guerres incessantes face aux Turcs. Au final, ce film tend à s'inscrit dans une sorte de véracité historique, bien que fantaisiste au final.
    Les prises de vue sont magnifiques et bien souvent on a l'impression de regarder un épisode caché du "Seigneur des Anneaux" (les montagnes, la vallée, les tenues, le château, les scènes de combats...). Pas de temps morts pour ce film (sans jeu de mots) qui propose enfin une durée décente à l'heure de la mode des films de plus de deux heures. Il est vrai que, réglées à la mode vampire, les scènes de guerre sont rapides! ^^'
    La fin peut laisser perplexe, et voir Dracula s'afficher comme une égérie de Hugo Boss en plein coeur du XXIe siècle a de quoi choquer. Certes on comprend très bien le sens de cette scène, mais de mon humble avis elle gâche le souvenirs que l'on emporte du film.

    Un bon film donc, mené avec brio par un très bon casting, notamment le charismatique Luke Evans dont le rôle colle idéalement à la peau et qui nous offre un Dracula à la fois monstrueux et humain. Plus qu'un vampire, il fut un homme désespéré de sauver son peuple, plus qu'un prince, il fut un père protecteur.

  • avatar Gooby
    Le 06 Avril 2015 à 15:45Gooby8 / 20

    Qu'est-ce que j'espérais honnêtement.

  • avatar Daenerys37
    Le 05 Mai 2015 à 00:14Daenerys3717 / 20

    dracula ou quand GOT rencontre le hobbit!!! très bon film, je l'ai pas vu passé, bon jeu d'acteur, bonne réalisation, scènes d'action très bien ficelées, franchement j'ai passé un bon moment! j’espère que la suite sera à la hauteur.

  • avatar Magemo Hashashin
    Le 17 Mai 2015 à 15:06Magemo Hashashin14 / 20

    C'est assez étrange parce que le film a la structure d'un film de super héros avec l'élément déclencheur, la découverte progressive des pouvoirs avec notions de responsabilités et d'épreuves. Du coup il passe de situations iconiques en situations iconique ce qui fait qu'on a du mal à en saisir la substance mais au final ça fait qu'il est assez court, bien réalisé du bon en bout (un peu déçu de l’affrontement final dans la tente qui fait tellement studio, on oublie totalement la bataille environnante) mais les effets sont globalement sympa du coup c'est un bon divertissement qui donne vachement envie pour la suite avec Charles Dance dont le rôle reste très énigmatique dans le film de genèse.

  • avatar Avalon
    Le 16 Novembre 2015 à 19:50Avalon14 / 20

    In the after est un roman qui me tentait énormément par son côté post-apocalyptique, mélangé avec ce qui semblait être des zombies. Il s’agit du Demetria Lunetta et je dois dire qu’il m’a totalement convaincu. Il est très bien fait et l’auteur a su développer de bonnes idées jusqu’au bout. J’ai vraiment eu un coup de cœur pour ce roman. * En premier lieu, l’auteur décrit un monde post-apocalyptique qui semble cohérent et plausible. Il montre deux façons de survivre. Nous suivons d’abord Amy et Baby qui vivent cloîtrer dans la maison de cette première qui semble bien équiper pour survivre à une apocalypse grâce à un père écologiste radical et une mère travaillant pour le gouvernement. Dans cette partie-ci, le lecteur retrouve tous les aspects classiques de la survie en milieu hostile : la manière dont elles se débrouillent pour se nourrir, comment elles se défendent, leurs réactions face aux autres groupes… La deuxième partie montre comment certaines personnes se sont réorganisées dans une ville pour survivre aux attaques des monstres. Cette partie est tout aussi bien faite car il y a des aspects qui sont développés et qui sont plutôt intéressant. Ainsi, pêle-mêle, elle montre comment un homme au pouvoir essaie de reconstruire la société telle qu’il la rêve, la souhaite, sa société idéale. Il est prêt à tout pour y arriver. Il est aussi question de l’organisation… Ce deuxième livre qui constitue le roman est presque dystopique. Par exemple, les personnages sont classés selon leur âge, ce qui leur donne le droit de porter une couleur et seulement cette dernière. Ils régulent également la natalité… Cette deuxième partie est réellement étonnante car je m’attendais à un bouquin qui n’allait qu’explorer le côté survie pur et dur. Or, l’auteur a su composer sur un autre registre qui, finalement s’intègre aussi très bien à l’histoire et apporte une touche d’originalité qui n’est pas déplaisante. * Ce deuxième livre est également écrit d’une manière très différente par rapport à la première. En effet, il y a presque deux histoires en parallèle. En effet, Amy nous parle de la vie dans le camp et nous avons également des passages où une personne est enfermée dans une espèce d’hôpital psychiatrique. Les deux se complètent parfaitement et elles viennent se préciser. Au début, ce changement fait un petit choc mais, au final, on s’habitue vite. Il faut aussi dire que c’est une partie qui est vraiment passionnante car c’est clairement là que tout se passe. En effet, nous avons toutes les révélations incroyables qui sont faite ici. On apprend pourquoi Baby a une marque au niveau du cou, la raison pour laquelle elle doit la cacher. Mais, surtout, c’est là qie le secret qui entoure l’origine des créatures qui traquent et tuent l’espèce humaine est enfin révélé. C’est juste étonnant. En effet, on s’imagine une chose tout au long de l’intrigue car, dès les premières pages, l’héroïne nous les présente ainsi. Or, le lecteur se doute, pense qu’elle doit dire la vérité. Or, ce n’est pas du tout ce que l’on croit et cela donne, par conséquent, encore plus de poids, de force à cette révélation. Enfin, il est vraiment intéressant de voir la relation entre Amy et Baby évoluer. Elles ne sont pas sœurs et, pourtant, un lien fusionnel s’installe. Il est d’ailleurs souvent mis l’accent sur leur relation étrange et cet aspect m’a vraiment plu. * In the after est le premier tome d’une duologie. Cependant, la fin est relativement fermée pour constituer un one-shot. Malgré tout, je lirai la suite avec plaisir pour connaître le sort d’Amy et de Baby dans de nouvelles aventures.

  • avatar Shamel
    Le 02 Janvier 2016 à 20:42Shamel

    J'ai beau chercher sur le net, je vois pas si une suite est réellement prévue ou si c'était juste une hypothèse ?! Parce que c'est vrai que si c'est un one-shot, le rôle de Tywin est un peu inutile... Je ne connais pas le conte original de Dracula mais j'ai trouvé ça original de nous le faire découvrir sous un jour guerrier et plus "humain" ! C'est pas très profond mais ça reste divertissant.

  • avatar tommyvercetti
    Le 28 Mars 2016 à 23:04tommyvercetti12 / 20

    Très moyen mais dans le positif tout de même ; on sent bien le jeu d'acteur américain, les personnages interchangeables, les comportements anachroniques, quelques incohérences mais globalement regardable, quand même, si on aime le style fantastique épique très kitsh. Un ennemi cliché, une motivation cliché, des pirouettes scénaristiques pour donner un peu plus de drama à l'histoire (l'histoire des 3 jours, [spoiler] le fait qu'il n'attaque pas directement l'armée du sultan lors de la seconde bataille, dès qu'il l'aperçoit, alors que c'est déjà la nuit, wtf ? C'était pour que la femme meure en fait, c'est ça ? Et des gardes turcs en armures turc s'infiltrent dans un monastère rempli de soldats transylvaniens ? Sérieux ?) [/spoiler]
    Point positif cependant, pas de foutage de gueule, ou peut-être était-ce parce que je ne m'attendais pas à mieux. Le film ne déçoit pas, il garde sa stature du début à la fin. Et puis c'est romantique, comme histoire.
    Bref, un moment relativement agréable, aussi parce qu'on a du vrai vampire. Mais bon, en parlant de Dracula on peut difficilement faire autrement. C'est un peu la base, quand même.

  • avatar Arthur Jeannot
    Le 06 Juillet 2016 à 22:34Arthur Jeannot2 / 20

    Pas mon genre de film. Ce n'est pas parce qu'il y a des effets spéciaux que le film est bien. L'image de fin aurait pu constituer le début d'une histoire intéressante.

  • avatar MariaCaramba
    Le 30 Octobre 2018 à 15:46MariaCaramba13 / 20

    Ce film ressemble à une version cheap de Dracula. Je suis pourtant assez ouverte d'esprit sur les films de vampire, mais là on voit venir la 1ère fin de loin. Quant à la seconde fin, elle n'a tout simplement aucun sens pour moi.

Equipe du film

Réalisateur

Compositeur

Producteur

Chroniques de blogueurs (2)

avatar _ananas_18 / 20
avatar Luna14 / 20

Des films dans le même genre

Merci à RaceTrack qui a créé cette fiche