0
1
2
3
4
5
2
6
2
7
8
2
9
2
10
10
11
6
12
15
13
13
14
18
15
18
16
12
17
4
18
4
19
2
20
2
13,4 / 20112 votes

Détails

Titre(s) alternatif(s)

Le Théorème zéro

Date de sortie FR

25 Juin 2014

Date de sortie US

19 Août 2014

Date de sortie

14 Mars 2014

Budget

8.5 M$
Fiches IMDb - The Movie DB
Chercher des trailers sur Youtube

Synopsis

À Londres, dans un futur indéterminé, un informaticien du nom de Qohen Leth vit dans une chapelle réaménagée en lieu d'habitation. Ne sortant de chez lui que pour aller travailler, il essaie tant bien que mal de se couper d'un monde bruyant à la joie agressive. Son supérieur, "Management", lui confie le projet secret "Zero Theorem" visant à déterminer si l'existence a un sens... Alors qu'il poursuit sa tâche, Qohen est perturbé dans sa solitude par deux personnages envoyés par Management : la mystérieuse Bainsley et Bob, le fils surdoué de Management.

Wikipedia

345 membres ont vu ce film

339 membres veulent voir ce film

Casting

Commentaires (9)

  • avatar Key
    Le 26 Juin 2014 à 01:00Key15 / 20

    Je suppose qu'avec ce genre de film c'est quitte ou double : on aime ou non. Il faut dire qu'il faut bien rentrer dans le concept et l'histoire pour accrocher. Je n'ai pas eu de soucis : j'ai adoré. C'est complètement barré, les acteurs sont géniaux et j'ai beaucoup aimé l'univers.

  • avatar Mijak
    Le 29 Juin 2014 à 18:48Mijak15 / 20

    J'ai bien aimé, et c'est pour moi un bon Terry Gilliam, même si certains précédents m'ont plus plu. Il m'a en tout cas plus convaincu que le précédent (l'Imaginarium...) qui était beaucoup plus obscur.
    Ici on a une vision bien critique sur la société, comme dans beaucoup de SF à travers ce futur dystopique, et surtout Qohen qui va incarner l'angoisse existentielle à travers cet appel attendu, ce vide qui l'obsède, etc. Et du coup forcément ça rappelle Brazil.
    Et comme on peut s'y attendre, le monde et les personnages sont très "TerryGilliamesques". Dans l'absurde, la dérision, les plans étourdissant et les scènes dérangeantes... Faut pas y être allergique, et savoir à quoi on s'expose.

  • avatar Doryan
    Le 30 Juin 2014 à 11:19Doryan12 / 20

    L'univers, les personnages, les plans, les couleurs... Tout est travaillé et toutes les pièces sont présentes pour créer un super divertissement. Sauf que si une des questions du film est "la vie a t'elle un sens", on peut se demander si c'est le film lui-même qui réellement un sens. J'ai trouvé ça assez superficiel et puéril par moment (l'histoire d'amour pour redonner espoir à un éventuel sens à la vie). Le film se suit bien mais ne se lance jamais vraiment. Malgré ses nombreuses qualités citées dans ma première phrase, je suis resté sur ma faim. Dommage.

  • avatar BanditManchot
    Le 07 Juillet 2014 à 00:06BanditManchot14 / 20

    Je pense que je manque de références pour apprécier le film à sa juste valeur. Je vais essayer d'en découvrir plus sur l'univers de Terry Gilliam et de visionner Brazil avant de regarder Zero Theorem à nouveau. J'ai vraiment apprécié les personnages, les couleurs, la façon dont ce film a été tourné, bref, l'univers en général. Le sujet est sympa, mais j'ai l'impression qu'il est juste effleuré au final. 14 en attendant de le redécouvrir dans quelques mois.

  • avatar Taleisin
    Le 11 Juillet 2014 à 16:38Taleisin16 / 20

    J'ai adoré comme à chaque film de Gilliam que j'ai vu, mais par contre, je pense qu'il faudra que je le revoie, parce que je ne suis pas certain d'avoir saisi la fin...

  • avatar fab.dub
    Le 26 Juillet 2014 à 23:08fab.dub5 / 20

    J'adore Terry Gilliam, son univers barré et la plupart de ses films... Les frères Grimm m'avait déjà déçu... mais pas à ce point là ! Ce film est une purge, Terry retente le coup de Brazil mais se foire complètement, j'ai arrêté après 42 minutes :(

  • avatar poulette1900
    Le 30 Août 2014 à 18:55poulette190016 / 20

    moi aussi, j'ai adoré. film déjanté. a voir absolument

  • avatar Sebuts31
    Le 12 Septembre 2014 à 12:16Sebuts3110 / 20

    Encore plus "jusquauiboutiste" que Burton, le style de Gillian n'a pas d'équivalent dans le cinéma, on adore ou on déteste. Ou pas en fait, pour ma part je me trouve juste au milieu.Ici tout est archi éxagéré, caricaturé voire surjoué à la perfection parfois (?!) par contre pas vraiment de sens profond, on part de l'improbable pour aller vers l'absurde même si l'on peut considerer qu'il y a plusieurs niveaux de lecture.

  • avatar Benben
    Le 09 Septembre 2015 à 09:48Benben14 / 20

    T echniquement, Gilliam n'a plus rien à prouver, mais avec The Zero Theorem il démontre tout de même qu'il est toujours un artiste, un maestro de l'orgie visuelle. Clairement, c'est encore une fois une perfection au niveau de la mise en scène. C'est coloré et fourmillant de détails, baignant dans cette douce folie Gilliamiesque unique en son genre. Rien que le fait de proposer un format d'image 16/9 avec une bordure 8mm, ça en jette !

    Mais j'ai eu la furieuse impression de voir une redite de Brazil tant les similitudes sont nombreuses et parfois grossières, à croire qu'en 29 ans, Terry Gilliam n'a presque pas eu de nouvelles idées de fond. Quelques clins d’œil, pourquoi pas, le fan-service est toujours apprécié, mais là on en arrive souvent à du copié/collé bête et méchant.

    Enfin, certains sons électroniques à deux balles déjà entendus mille fois dans des sous-productions viennent mettre à mal la crédibilité de certaines scènes.

    Si le tout reste cohérent, le thème principal n'est lui, pas assez approfondi ou bien trop vite expliqué. Le film souffrirait-il, comme son grand frère, d'un montage à la hache à cause des producteurs ?

Equipe du film

Réalisateur

Scénariste

Compositeur

Sociétés de production

Non renseigné

Chroniques de blogueurs (0)

Des films dans le même genre

Merci à einoha qui a créé cette fiche