2017

To the Bone

Un film de Marti Noxon
Ecrit par Marti Noxon
Avec Lily Collins, Alex Sharp, Keanu Reeves...

1 h 47

Drame

Etats-Unis Etats-Unis

0
1
2
3
4
5
1
6
7
1
8
9
3
10
4
11
6
12
16
13
23
14
49
15
70
16
66
17
50
18
43
19
16
20
15
15,6 / 20363 votes

Détails

Titre(s) alternatif(s)

Jusqu'à l'os

Date de sortie FR

14 Juillet 2017

Date de sortie BE

14 Juillet 2017

Date de sortie US

14 Juillet 2017

Synopsis

Ellen a 20 ans et est anorexique. Elle a passé la plus grande partie de sa vie à suivre différents programmes afin de se soigner. Déterminée à l'aider, sa famille l'envoie dans un centre spécialisé dirigé par un médecin non conventionnel. Surprise par les règles du centre et charmée par son nouvel entourage Ellen va tenter de se reconstruire et s'accepter.

Source : Allociné

Anorexie

1015 membres ont vu ce film

333 membres veulent voir ce film

Casting

Commentaires (8)

  • avatar Arcaalea
    Le 15 Juillet 2017 à 16:41Arcaalea15 / 20

    C'est un des sujets sensibles dont on aime pas parler, dont on détourne les yeux parce que c'est plus simple de ne pas y penser, de ne rien voir. Chapeau à l'actrice principale, certaines scènes créent vraiment un malaise. Mais il faut en parler, et il faut montrer le courage qu'ont les personnes qui se battent pour tenter de s'en sortir, ainsi que leurs proches.

  • avatar gwen85
    Le 21 Juillet 2017 à 18:26gwen8518 / 20

    Film très profond qui montre sans détours la difficulté de sortir de ces troubles de l'alimentation, encore très tabou dans une société qui prône une image du corps parfait partout autour de nous.
    Ce film est un premier pas vers une remise en question de cette image et une mise en lumière des difficultés auxquelles sont confrontées de plus en plus d'adolescent(e)s.

  • avatar thotho53
    Le 22 Juillet 2017 à 00:04thotho5315 / 20

    Ma critique à lire sur mon blog : reglisseaupaysdesmerveilles.blogspot.com.ar/2017/07/jusqua-los-to-bone-le-tabou-de.html

    Netflix. Tout le monde a déjà entendu parler de Netflix. Difficile de savoir ce qu'en pense les gens. Netflix c'est quoi réellement ? C'est comme Uber pour les taxis, cela va tuer le cinéma? Personnellement je n'y crois pas une seule seconde. A la différence du cinéma qui, dernièrement, propose trop de films lisses, autrement dit grand public afin de plaire à tout le monde et finalement personne, Netflix fait le choix de traiter de sujets tabous. To the Bone traite du sujet de l'anorexie.


    Pour ouvrir ce débat sur l'anorexie, la réalisatrice Marti Nixon décide de raconter l'histoire d'Ellen (Lily Collins, stupéfiante de réalisme dans son interprétation). Elle a 20 ans et atteinte de trouble de comportement alimentaire. Après de multiples échecs, sa famille, déterminée à la soigner, l'envoie dans un centre spécialisé dirigé par un médecin non conventionnel (Keanu Reeves). Certaines scènes, comme celle de la chute d'eau dans un illustre bâtiment ou celle de la salle de bain, sont particulièrement fortes et pleines de vie. Le point fort du film de Marti Nixon est que ce dernier fait preuve de réalisme. Cet ultraréalisme est particulièrement douloureux et dérange. La caméra s'infiltre à l'intérieur même du centre névralgique de la maladie : les corps sont squelettiques, les os ne sont même plus recouverts de chaire, les muscles sont rongés. La réalisatrice ne s'interrompt pas à seulement traiter le corps de son sujet. Les esprits sont également affectés. Par ailleurs, loin d'être un documentaire, son oeuvre reste un film touchant où la raillerie et le sarcasme ajoutent une couleur différente de celle de la noirceur des blessures.

    Ellen sait combien de calories possède son assiette. Chaque soir, afin de compenser sa prise alimentaire, Ellen réagit en conséquence : elle décide de pratiquer des abdominaux jusqu'à s'infliger des stigmates sur la colonne vertébrale, elle monte et redescend les escaliers jusqu'à s'épuiser ou décide de réaliser l'ensemble de ses trajets à pied. Ne rien manger et pratiquer une activité physique jusqu'à ce que son corps se rétrécisse encore et encore, jusqu'à ce qu'elle puisse, enfin atteindre, avec son pouce son index en faisant le tour de son bras. D'un malade à un autre les procédés sont différents. Pendant ce temps d'autres choisissent de vomir ou encore de prendre des laxatifs. Un anorexique se rassure en agissant de la sorte. Si l'anorexique ne gère plus cet aspect-ci alors ce dernier crise. L'anorexique est en perpétuel recherche de contrôle et de perfection.

    Comment se fait-il que Marti Nixon traite avec autant de justesse cette maladie mentale ? Un réalisateur qui traite d'un sujet sans en connaître ses particularités perd toute crédibilité. Là, Marti Nixon sait de quoi elle parle, cette dernière a elle-même souffert d'anorexie. De plus, il n'est sans doute pas nécessaire de me demander en quoi ai-je la légitimité de critiquer la crédibilité d'un réalisateur, quel qu'il soit, sur le sujet de l'anorexie...

    Certes, mon point de vue est particulier sur ce sujet, mais je peux vous assurer que ce film traite avec justesse du quotidien d'un anorexique. Un film touchant qui, à la manière de nombreux film, s'évertue à créer un débat sur un fléau de la société.

  • avatar allboutlily
    Le 04 Août 2017 à 22:36allboutlily20 / 20

    Wow tant de choses à dire...
    Parler d'un sujet si complexe, que les gens ignorent, et réussir à en faire un film formidable. Ce film est tellement triste mais tellement puissant. La fin est juste énorme. Les acteurs sont juste merveilleux. C'est un film très dur, mais un des meilleurs films que j'ai vu.

  • avatar unknowngirl
    Le 15 Août 2017 à 23:49unknowngirl16 / 20

    Bon film qui traite d'un sujet qui touche une bonne partie de la population, l'anorexie et la boulimie. Certaines personnes se reconnaitrons dans le personnage principal qui a un rapport compliqué avec la nourriture. Sa vision de manger traduit son mal-être et suscite l'intéret des téléspectateurs. J'ai aimé ce film car il est à la fois sensible et dur dans la façon de voir les choses. L'histoire parle d'une jeune femme de 20 ans qui, suite à des changements autant importants que troublants dans sa vie, veut se laisser mourir de faim pour abréger ses souffrances et décide que la vie ne mérite par d'être vécue malgré tout l'amour, maladroit certes, qu'elle reçoit par les personnes qui l'entourent et qui l'a soutiennent à leur façon.
    Ce film est une belle leçon de vie car malgré toutes les épreuves psychologiques qu'elle a vécu et après avoir baisser les bras, la protagoniste à réussi à se relever et décide de reprendre sa vie en main et veut guérir pour les gens qu'elle aime.

  • avatar seve61300
    Le 23 Février 2018 à 01:58seve61300

    Bien sûr je ne pouvais pas passer à côté de ce film avec Lily Collins (le reste du casting n'est pas mal non plus), encore moins qui traite d'un sujet aussi sensible.

    Mais après avoir vu Feed, je ne peut être que déçu par celui-ci en plus de ce que j'ai pu lire ou entendre ici et là.
    C'est pas que le film est mauvais, mais effectivement il reste en surface. Même si certaines scènes sont très dures, on ne sait toujours pas le pourquoi du comment Eli en est arrivé là.
    Et je pense que c'est un point du film important, et du coup ça créer un manque.
    Je n'ai pas pu m'identifier à elle, j'ai eu plus d'attachement pour Megan alors qu'on a vu très peu son personnage et qu'on sait peu de chose sur elle.

    Est-ce le personnage de Eli qui pose en partie problème? Je ne dis pas que je suis insensible à sa douleur, et j'étais très heureuse pour elle à la fin. J'aurais aussi voulu en voir plus. Mais, je ne sais.

    Pour moi, il est incomplet contrairement à Feed. Où on sait pourquoi elle fait ça, on entre dans la maladie mais pas comme dans ce film, où c'est beaucoup porté sur le côté centre/hôpital.

    Après, si on me demande un film sur ce sujet. Je dirais en premier Feed qui pour moi traite avec plus de justesse et de profondeur ce sujet. My Skinny Sister est vraiment pas mal aussi. Mais après il y a d'autres, et ça c'est positif.
    Car même si le film ne "convient" pas entièrement le message est passé. Et ça c'est le plus important.

  • avatar Hellow Submarine
    Le 21 Mai 2019 à 21:22Hellow Submarine12 / 20

    C'est un joli film, touchant mais je suis restée énormément sur ma faim. On reste en surface dans le propos sans creuser davantage le parcours de l'héroïne et la façon dont elle a pu en arriver là. Je voulais comprendre davantage cette maladie et je n'ai pas eu énormément de réponses à mes questions. Sans parler du déclic final qui sort un peu de nulle part, sans que l'on comprenne vraiment.
    Très belle prestation de Lily Collins à souligner !

  • avatar Concarneau
    Le 22 Mai 2019 à 23:02Concarneau15 / 20

    Touchant bien fait aucun voyeurisme
    Et bien sûr un message d'espoir
    Quand on touche le fond on ne peut que remonter...

Equipe du film

Réalisateur

Scénariste

Compositeur

Chroniques de blogueurs (1)

avatar Tite Freelfe17 / 20

Des films dans le même genre

Merci à MoonFace qui a créé cette fiche