Fiche complète
0
1
1
2
3
4
1
5
1
6
4
7
4
8
8
9
5
10
17
11
16
12
44
13
51
14
61
15
32
16
21
17
14
18
15
19
5
20
9
13,5 / 20309 votes

Détails

Titre(s) alternatif(s)

Basket Spatial (Canada)

Date de sortie FR

5 Février 1997

Date de sortie US

15 Novembre 1996

Budget

80 M$

Film en 3D

Non

Synopsis

Le lapin Bugs Bunny et ses amis, tous venus du monde des dessins animés, ont été faits prisonniers par d'ignobles gnomes, les Nerdlucks. Ceux-ci veulent les assigner à résidence sur leur planète, dans un parc d'attraction.
Afin de trouver une solution au conflit qui les opposent, les Toons proposent à leurs geôliers de décider de leur sort en disputant un match de basketball.
Pour mettre toutes les chances de leur côté, les détenus demandent au célèbre sportif Michael Jordan de se joindre à leur équipe. Celui-ci, d'abord réticent, met finalement son talent au service des Toons et entame la rencontre la plus importante de sa carrière.

Un film entièrement bâti sur la confrontation du véritable Michael Jordan avec des personnages animés. Du grand art très divertissant.

(Source : Orange Cinéma Séries)

Ce film fait partie des sagas

2829 membres ont vu ce film

70 membres veulent voir ce film

Commentaires (3)

  • avatar Bigmelk
    Le 31 Juillet 2011 à 12:46Bigmelk13 / 20

    Le concept d'un monde où vivent les personnages de dessin animés n'est pas sans rappeler Qui veut la peau de Roger Rabbit! Mais outre le côté repompé du film (et pis à ce moment là on ne ferait plus de films hein), on passe un agréable moment, bien qu'à la fin on nous laisse un arrière goût de "Michael Jordan se fait de la pub", mais bon ! C'est marrant, déjanté, touchant, voilà que demande le peuple !

  • avatar Charles Derval
    Le 19 Mai 2015 à 19:21Charles Derval12 / 20

    Sept ans avant que Brendon Fraser ne « casse » sa réputation de comique hors pair, se risquait à la comédie un sportif dont le nom n’est même plus à citer, tant son charisme aura apporté au Basket-Ball. Michael Jordan se risque au rôle de sa vie, dans lequel il aura à affronter une horde d’extraterrestres réservant bien des surprises aux Toons les plus populaires du petit écran. Après avoir réalisé 2 dollars sur un tocard, narrant les mésaventures d’un accro aux paris sportifs, Joe Pytka (réalisateur, en tout et pour tout, de deux uniques productions) se risque au mélange de l’animation et du réel avec une aisance surprenante. Les scènes de match sont particulièrement prenantes, tout comme les effets de style, bien manipulés). A retenir de Space Jam, une France comédie dans laquelle Michael Jordan montre qu’il n’était pas à l’aise que sur le terrain.

  • avatar Arthur Jeannot
    Le 10 Juillet 2016 à 19:13Arthur Jeannot6 / 20

    Sympa, mais sans plus. N'ayant grandi ni avec ce film, ni avec les looney tunes en général, et n'ayant pas d'affinité avec Michael Jordan, ceci explique cela.

Chroniques de blogueurs (0)

Des films dans le même genre

Merci à Franz26 qui a créé cette fiche