Fiche complète

2016

Moi, Daniel Blake

I, Daniel Blake

Un film de Ken Loach
Ecrit par Paul Laverty
Avec Dave Johns, Hayley Squires, Briana Shann...

1 h 49

Drame

Royaume-Uni Royaume-UniFrance France

0
1
2
3
4
5
6
7
8
1
9
10
2
11
5
12
5
13
13
14
18
15
35
16
41
17
39
18
28
19
17
20
6
16,0 / 20210 votes

Détails

Date de sortie FR

26 Octobre 2016

Date de sortie BE

26 Octobre 2016

Date de sortie US

23 Décembre 2016

Date de sortie

21 Octobre 2016

Synopsis

Ce film est présenté en Compétition au Festival de Cannes 2016.

Pour la première fois de sa vie, Daniel Blake, un menuisier anglais de 59 ans, est contraint de faire appel à l’aide sociale à la suite de problèmes cardiaques. Mais bien que son médecin lui ait interdit de travailler, il se voit signifier l'obligation d'une recherche d'emploi sous peine de sanction.
Au cours de ses rendez-vous réguliers au "job center", Daniel va croiser la route de Rachel, mère célibataire de deux enfants qui a été contrainte d'accepter un logement à 450km de sa ville natale pour ne pas être placée  en foyer d’accueil.
Pris tous deux dans les filets des aberrations administratives de la Grande Bretagne d’aujourd’hui, Daniel et Rachel vont tenter de s’entraider...
(Source : Allociné)

501 membres ont vu ce film

377 membres veulent voir ce film

Casting

Commentaires (9)

  • avatar thotho53
    Le 31 Octobre 2016 à 14:29thotho5317 / 20

    Moi, je soutiens tous les Daniel Blake !

    Je soutiens l’ensemble de ces êtres qui ne sont ni des "mendiants" ni des "piqueurs d’assiettes" mais qui sont seulement et simplement des "citoyens" et des citoyennes.

    Porté par deux comédiens éblouissants, ce film de Ken Loach aurait pu être un simple pavé lancé dans la mare. Pourtant, la résonance de ses propos va faire plus de bruit que l’éclatement d’un obus. Si vous pensez que vos nuits sont mauvaises à cause du changement d'heure, détrompez-vous ! Ce bruit sourd vous suivra bien au-delà de la sortie de la salle de cinéma. Ken Loach dénonce cette démocratie anglaise qui écrase d’une manière aberrante ces citoyens honnêtes qui ont déjà un genou à terre. En Angleterre, depuis 2010, un plan d'austérité a été mis en place afin de prévoir la privatisation du plus grand nombre des services publics les soumettant ainsi aux mêmes normes managériales que le secteur privé. À savoir : évaluation et concurrence. Dans cette société qui marche sur la tête, ce sont désormais des salariés rémunérés sur objectifs qui appliquent les règlements. A coup de lois, de décrets et autres règles qui semblent toutes plus aberrantes les unes que les autres, ces salariés bafouent toute humanité. Au cours de ces rendez-vous au “job center” là où l’absurdité et le traitement des malmenés est inhumain, Daniel Blake va rencontrer Rachel, mère célibataire de deux enfants qui a été contrainte d’accepter un logement à 450km de sa ville natale pour ne pas être placée en foyer d’accueil. Ces citoyens honnêtes et touchants sont encore vivants malgré le rejet de la société à leur égard. Ils vont s’entraider, se serrer les coudes, connaître des moments de doutes et de joies mais ils resteront toujours humains au cours de leur combat. Ils vont flancher comme des êtres humains, ils vont partager comme des êtres humains, ils vont respirer comme des humains. Ces gens là sont des exemples pour tout un chacun et pourtant, la société dans laquelle nous vivons qui se décrit comme étant démocratique les dénonce et les range au placard en leur faisant comprendre qu’ils sont les seuls responsables de ce qui leur arrive. Appliquer bêtement le règlement dicté par l’État nous renvoie à cette machine implacable et insensible qu’est l’administration qui ne fait qu’écraser les hommes auxquels elle se doit de venir en aide.

    Un jour où l’autre, ces laisser-pour-compte seront peut-être vous et moi. Ken Loach reprend sa caméra,son arme avec laquelle il est le plus efficace, pour nous adresser un message de rébellion, d’humanisation en soulignant l’importance de la solidarité humaine.

  • avatar Angélique NOIRE
    Le 01 Novembre 2016 à 08:56Angélique NOIRE16 / 20

    Démonstration magistrale et simple de la réalité de nos quotidiens.

  • avatar Patate
    Le 07 Novembre 2016 à 16:33Patate18 / 20

    Ah si seulement nos décideurs pouvaient aller voir ce film !!!!!! Dans ce système de la performance et du chiffre, il n'y a aucune place pour ceux qui le dénoncent et refusent de s'y plier. La bureaucratie française n'a hélas rien à envier à celle mise en place en Angleterre.

  • avatar FaceDeCraie
    Le 07 Novembre 2016 à 18:16FaceDeCraie17 / 20

    Un film superbe, où Ken Loach peut montrer toute sa puissance artistique dans ce style néo réaliste qu'il maitrise parfaitement.
    Le duo d'acteur fonctionne vraiment bien, et l'écriture du scénario fait plaisir à voir, avec cette plongée dans l'intimité qui se fait vraiment doucement, pour savamment resurgir plus tard.
    Mais outre ces considérations techniques, Daniel Blake est aussi un film qui m'a plus grâce à son message. Effectivement, et si ces décideurs (qu'on ne voit jamais dans le film d'ailleurs) pouvaient voir ce film, histoire de leur renvoyer un peu la vie qu'ils nous font subir.

    Bref, du grand art, du grand cinéma, qui n'usurpe pas sa palme d'or.

  • avatar jeulie88
    Le 30 Avril 2017 à 17:59jeulie8819 / 20

    etant travailleur social ce film a encore + d'impact sur moi.
    et dire que malheureusement le systeme francais commence à aller dans ce sens notamment avec la caf qui mnt oblige a tout faire en demat...
    le progres qu'ils disent.....

  • avatar les palabres de lili
    Le 10 Décembre 2017 à 20:50les palabres de lili18 / 20

    Tu as tout dit @Thotho53 ! Il est terrible ce film,je suis tjs aussi fan de Ken Loach !

  • avatar BarricadeRouge
    Le 14 Janvier 2018 à 00:09BarricadeRouge17 / 20

    Très bon film de Ken Loach ! Bravo !

  • avatar Gaelle_Sandwich
    Le 02 Février 2019 à 12:13Gaelle_Sandwich

    Magnifique film. Assez dur à regarder quand on a tendance à beaucoup s'identifier aux personnages : PLS assurée.
    Mais ça vaut carrément le coup ! C'est un film ultra-politique qui montre une réalité à laquelle la classe moyenne fait assez rarement face, mais à laquelle les plus pauvres sont confrontés en permanence, et qui les maintient dans leur état (voire, les tire vers le bas....)
    I love you Ken Loach !!!

  • avatar Dreadz23
    Le 29 Octobre 2019 à 18:24Dreadz2314 / 20

    Scenar bien foutu mais clairement pas du grand cinéma :) A regarder tout de même pour l'interprétation très juste des deux acteurs et pour constater que finalement, c'est partout pareil concernant les aides de l'Etat...

Merci à Key qui a créé cette fiche