Détails

Durée moyenne du jeu

105 h

Date de sortie EUR

5 décembre 2003

Date de sortie USA

19 novembre 2003

Résumé / Contenu du jeu

L'histoire se déroule en 3 956 avant la Bataille de Yavin.

La République galactique est sur le point de s'effondrer. Dark Malak, le dernier apprenti survivant de Dark Revan a lancé une armada Sith invincible à la conquête de la galaxie. De nombreux chevaliers de l'ordre Jedi ont été tués et un plus grand nombre encore a juré allégeance au Maître Sith. En orbite autour de la planète Taris, un vaisseau républicain, l'Endar Spire, est victime d'une attaque surprise de la flotte Sith.

À ce moment, un jeune soldat de la République amnésique se réveille à bord du vaisseau... C'est le héros de l'aventure.

L'histoire de Star Wars: Knights of the Old Republic peut être parcourue de bien des manières par le joueur. Le scénario raconté ci-après est celui communément accepté par les canons officiels. Dans cette version, le personnage incarné par le joueur est un homme et il a choisi de s'orienter vers le Côté lumineux de la Force.

Source : Wikipedia

Saga

Commentaires (2)

  • avatar Mijak
    18 / 20Le 22 Janvier 2018 à 14:29Mijak

    Superbe jeu, dont je savais qu'il était déjà adulé ; un jeu culte, et pour cause. C'est un RPG dans l'univers Star Wars, ici situé 4000 ans avant les films, dans l'ancienne république.
    Il y a tout ce qui compose un bon RPG : une évolution personnalisée, des compagnons, des quêtes annexes, et des choix à faire qui font influencer le déroulement du scénario.
    Vraiment, je ne trouve rien à redire sur ce jeu. Si, la VF est un peu moisie, mais bon c'est pas le jeu en lui-même, ça. Ah, si, les dialogues des non-humains, bah on entend souvent, notamment avec les Rodiens, revenir des sons, des paroles qui en deviennent ridicules voire agaçantes. Forcément, ils ne pouvaient pas faire des dialogues audios différents pour tous, vu la teneur de leur langue...

    Voilà. Sinon, les choix proposés donnent une vraie impression d'influence sur les choses, les histoires qui nous sont racontées (sauf Ordo) sont intéressantes, chacun peut trouver le perso qui lui plait. Les environnements sont différents et surprenants par moments (comme le passage sous l'eau), et la pause, le contrôle des compagnons, donne vraiment une dimension stratégique, quand on le veut vraiment, pour optimiser un combat, si jamais il y a besoin.
    Déçu qu'on ne voyage pas plus que ça, mais c'est déjà bien comme c'est, les cartes sont grandes, le côté 4000 ans avant j'avoue, ça fait un peu bizarre, côté technologie on dirait que la galaxie stagne, quand même. Mais ça leur donnait la liberté de faire une histoire originale.
    Et franchement, le scénar, le twist, il m'a conquis. Je ne suis pas un public trop difficile, et ce côté passé lointain avec les bâtisseurs, manipulations des uns et des autres, etc, ça me plait toujours.
    Je vais le recommencer côté obscur, prochainement, c'est sûr :) Je ferai le 2 aussi, même si on le dit moins bien.

    Version PC 34 h de jeu
  • avatar Norteim
    18 / 20Le 12 Février 2020 à 23:58Norteim

    Kotor est l'exemple même du parfait RPG. On y incarne un héros entièrement personnalisable, que ce soit pour le choix des armes que pour l'orientation dans la Force. Alors que l'aventure nous emmène sur différentes planètes plus exotiques les unes des autres, les choix prennent de l'importance au fil des niveaux et ont une vraie influence dans l'histoire. Et ça fait du bien d'avoir l'impression dans un jeu vidéo d'être véritablement le héros : bien au-delà du choix entre sith et jedi, les différentes rencontres permettent également de définir son caractère, ses affinités avec tel ou tel joueur, sa cruauté ou sa bienveillance selon les actions proposées. Et ces actions ont de vraies conséquences, pouvant aller au combat avec un acolyte, voir à sa mort. De plus, chaque action influence la "Force" du personnage : plus il se montre cruel dans ses décisions, et plus son aura est tournée vers le côté obscure, et inversement. Ainsi, certains personnages seront plus faciles à convaincre si vous êtes jedi que sith, par exemple.

    L'histoire est immersive et complète : le twist de fin du jeu change totalement les possibilités de gameplay et les ambitions du joueur. La quête principale est également bien menée, ne se contente pas d'être une sorte de "couverture" au reste du jeu. L'univers est immensément riche et il est toujours facile et agréable de se renseigner sur ce dernier : apparition des siths, des guerres mandaloriennes, de l'esclavagisme wookie... Bref, une véritable mine d'or pour les passionnés de Star Wars tel que moi. De plus, les dizaines de quêtes secondaires allongent également la durée de vie de l'histoire et sont, pour une grande majorité, très bien écrites. Le jeu se montre également original, avec notamment les séquences en fonceur ou aux commandes de tourelle spatiale, malheureusement peu amusantes en définitive (mais qui ne tente rien n'a rien !). La bande-son est superbe, tant durant les combats qu'au repos. Rappelant les thèmes de Star Wars, les musiques collent parfaitement à l'ambiance du jeu. Le soud design est, en revanche, moins bon, avec une VO qui n'arrive pas à se confondre avec le reste de la piste audio : certains dialogues sont presque moins fort que les bruits d'explosion situés derrière le personnage, par exemple. Idem pour les aliens ne parlant pas le Galactique, les dialogues réalisés à partir de bruitages sont amusants quelques minutes, mais très vite pesant durant les séquences où il est impossible de passer les dialogues avant qu'il ne soit fini. Pour terminer, les compagnons sont superbement bien écrits, avec chacun une histoire intéressante et un penchant pour un côté de la Force, que vous pourrez influencer selon le biais de décision afin d'arranger vos propres intérêts ou de les aider dans leur parcours personnel.

    Côte graphisme, le jeu à forcément vieilli : sorti en 2003, certaines animations laissent franchement à désirer. Mais cela ne ternit pas l'expérience de jeu, pouvant même faire lui donner une légère touche vintage au jeu. On le lui pardonne donc facilement.

    Quand au gameplay durant les combats, il est varié et complet. Que ce soit à distance ou au corps à corps, les tenues et armes permettent de se familiariser avec le style de jeu le plus appréciable. La personnalisation des pouvoir est aussi un gros point fort : certains requieront le port d'une robe jedi certaines pièces d'équipement ne seront accessibles qu'avec un certain degré de luminosité ou d'obscurité. Les dons se montrent en revanche légèrement secondaires lorsque l'on a débloqué les pouvoir jedi, mais ce n'est pas particulièrement gênant.

    Jouer à Kotor à été l'une de mes meilleures expériences en terme de RPG depuis le début de l'année. Je recommande donc à tous et à toutes.

    Version PC 30 h de jeu
  • Pour poster un message, il faut être inscrit sur SerieBox

25 membres ont terminé le jeu

Communauté Seriebox (9 aléatoires)

4 membres y ont joué

Communauté Seriebox

  • avatar Ayla
  • avatar Glutenhaus
  • avatar jojolatambouille
  • avatar Beeson

5 membres veulent y jouer

Communauté Seriebox

  • avatar gon17
  • avatar Coemgen
  • avatar YouGo
  • avatar slayer27
  • avatar z0rr0

Des jeux dans le même genre

Liste de jeux aléatoires dans le genre RPG sur Xbox

Merci à Benben qui a créé cette fiche