Fiche complète

2006

Le Parfum : Histoire d'un meurtrier

Perfume: The Story of a Murderer

Un film de Tom Tykwer
Ecrit par Tom Tykwer, Andrew Birkin et Bernd Eichinger
Avec Ben Whishaw, Alan Rickman, Rachel Hurd-Wood...

2 h 27

ThrillerDrame

Allemagne AllemagneFrance FranceEspagne Espagne

0
1
2
1
3
1
4
1
5
3
6
2
7
2
8
7
9
9
10
9
11
15
12
34
13
53
14
92
15
79
16
81
17
36
18
24
19
12
20
11
14,4 / 20472 votes

Détails

Date de sortie FR

4 Octobre 2006

Date de sortie BE

18 Octobre 2006

Date de sortie US

5 Janvier 2007

Budget

60 M$

Recette mondiale

135 M$
Chercher des trailers sur Youtube

Synopsis

Jean-Baptiste Grenouille naît en 1744. Enfant solitaire, malade, il devient un jeune homme à part grâce à un don unique : son odorat.
Grenouille n'a pas d'autre passion que celle des odeurs, et chaque seconde de sa vie est guidée par ce sens sur-développé. Survivant misérablement, il parvient à se faire embaucher comme apprenti chez les maîtres parfumeurs de la capitale. Il découvre alors les techniques et les secrets de la fabrication des parfums. Son don lui permet de composer quelques chefs-d'oeuvre olfactifs, mais son but ultime devient rapidement la mise au point de la fragrance idéale, celle qui lui permettrait de séduire instantanément tous ceux qui croiseraient son sillage.
Dans sa recherche d'ingrédients, Grenouille est irrésistiblement attiré par le parfum naturel des jeunes filles. Il va aller jusqu'à en tuer beaucoup pour leur voler leur odeur...

(Source : Allociné)

Adapté du livre Le Parfum de Patrick Süskind

Sérial KillerAdaptation d’une œuvre littéraire

3133 membres ont vu ce film

579 membres veulent voir ce film

Commentaires (8)

  • avatar Joe
    15 / 20Le 13 Septembre 2011 à 06:36Joe

    Un bon film même si j'ai trouvé la fin tirée par les cheveux. Mais à voir !

  • avatar CaptainLexa
    14 / 20Le 19 Janvier 2012 à 09:29CaptainLexa

    Pour une adaptation de bouquin, on a vu pire...

  • avatar Nico10
    12 / 20Le 24 Février 2012 à 11:57Nico10

    Bof, bof !

  • avatar Velisabeth
    14 / 20Le 20 Octobre 2012 à 11:02Velisabeth

    Étrange sensation par rapport à ce film ! C'est une réel expérience.
    Le début n'est pas pour moi, tout comme la fin. Seul milieu et le fond (de plus ou moins tout le film) m'a éblouie.

    Le début : Il y a un aspect ragoutant qui me dérange. La misère est filmée de manière crue, répugnante. Ça met très mal à l'aise et je n'arrive pas à trouver cela légitime, même si ça l'est surement. Mais je ne trouve pas ça beau et j'ai bien cru que j'allais arrêter le film. Les rats qui sont filmé de l'intérieur... Bref, j'en ai des hauts le cœur en y repensant. Là où Burton et compagnie savent magnifier l'horreur, ici, il n'y arrive pas mais peut-être et très certainement que c'était son but, d'être naturel mais justement j'ai trouvé ça trop. Ce n'est qu'un avis et gout personnel.
    De plus, les gros plans et fixation constante sur le nez, c'est beaucoup trop !!
    La scène de la première fille qu'il tue, accidentellement, est crue, obscène. Là, j'ai beau chercher, je n'y vois pas trop l’intérêt.

    Le Milieu : La rencontre entre Jean-Baptiste et le parfumeur change tout. En y pensant, c'est d'ailleurs peut-être fait exprès : Le personnage dégoûtant en apparence rencontre la beauté et la bonne odeur.
    C'est beaucoup accessible pour mes petits yeux sensibles. Ça met tous les sens en alerte. Alors que l'odorat devrait être au centre, c'est vraiment audacieux pour le cinéma, qui lui n'est pas olfactif. Mais il arrive à transmettre les senteurs par le visuel et l’ouïe. Il y a vraiment une transposition, on imagine, on va plus loin.

    La relation entre Jean-Baptiste et le parfumeur est vraiment très intéressante. Elle est puissante. C'est la relation du film pour moi. Même plus que les femmes. Il est question de vanité et de prétention : Il dit à Grenouille qu'il est prétention mais qui est le plus prétentieux des deux ? Qui est le maître ? et l’élève ?

    J'aime beaucoup aussi le fait que ceux qui l'abandonne, en lui préférant l'argent, meurt. Alors qu'ils avaient tellement mieux entre les mains.

    La voix off est judicieuse, j'aime beaucoup.

    Comme je l'ai dit, j'ai beaucoup aimé le fond, qui pour moi est largement supérieure à la forme (même si la photographie est bien vers la fin, sinon elle ne me transcende pas). C'est philosophique, existentielle, psychologique.
    Sa raison de vivre : capturer les odeurs, sinon il meurt. Il mourra quand même quand sa quête sera réalisée. Je pense que c'est bien plus profond et que "le chien" qui renifle n'est qu'un prétexte formelle à un sérieux problème avec les femmes et donc sa mère. il veut contenir ce qu'il n'a pas pu retenir à sa naissance. Il est aussi question de pouvoir, de maîtrise des choses.
    C'est complet et complexe au niveau des thématiques et j'aime beaucoup. Maintenant, une question me vient à l'esprit : N'est ce pas ça le problème ? Est-ce trop dispersé ?

    La fin : je suis très septique sur l'apparition de l'ange et tout ce qui s'y rapporte. Le côté réalité entremêlé de surréaliste ne me plait pas des masses. Une nouvelle maxime vu le jour ? Le crime n'a pas d'odeur ?

    J'aime ce film pour le fait de me faire autant réfléchir. Il peut en avoir le mérite. Ce film ne passe pas inaperçu. On parle de lui, on y pense qu'on aime ou pas, on reste scotché, il capte l'attention. On est envoûté malgré nous comme si le parfum faisait effets. C'est inévitable.

    L'image de fin est sublime.

    Ce film est une hypothèse à lui tout seul.

  • avatar Florent Sil Vulom Evanight
    7 / 20Le 26 Avril 2014 à 13:02Florent Sil Vulom Evanight

    Mouais j'ai pas été emballé par ce film.

  • avatar Pieuw
    14 / 20Le 14 Décembre 2014 à 20:12Pieuw

    Très bon en tant que film, mais un chouilla décevant en tant qu'adaptation car il ne fait pas vraiment honneur à ce qui fait l'essence du roman. Ben Whishaw joue très bien mais il incarne un Grenouille un peu trop édulcoré par rapport à l'image que je m'en étais fait. Physiquement déjà il n'est vraiment pas assez moche (bon ok vive l'objectivité), mais surtout moralement... à aucun moment on ne perçoit son dégoût pour les autres êtres humains par exemple.

    D'autres personnages ont été dénaturés mais les dépeindre tels qu'ils ont été écrits aurait probablement pris trop de place. On arrive quand même à plus de 2h en ayant écourté à fond le passage de la grotte et en ayant carrément éclipsé Montpellier (un brin de folie qui manque un peu d'ailleurs). Mais à côté de ça certaines scènes sont magnifiques, en particulier celle de la place publique à Grasse. Globalement bon !

    Velisabeth : l'apparition d'un ange te rend sceptique... il n'y a rien de tel, c'est tout simplement les gens qui, rendus euphoriques par le parfum, perdent complètement les pédales. Ce n'est pas parce que le mot "ange" est prononcé qu'il faut tout de suite y voir un message religieux ou, comme j'ai pu le lire je ne sais où, une tentative moralisatrice de discours sur l'amour qui triomphe de jesaisplusquoic'étaituneanalysepourriedetoutefaçon.

  • avatar Cliffhunter
    15 / 20Le 24 Février 2015 à 21:51Cliffhunter

    Il y a vraiment quelque chose de malsain dans ce film et... Bouahahah ! J'AIME LES CHOSES MALSAINES !!!

    Plus sérieusement, j'ai été plus qu'agréablement surprise, déjà par la manière dont le film parvient à évoquer les odeurs, ce qui est franchement quelque chose de difficile cinématographiquement. Alors, certes, certains diront que les gros plans sur de la viandes en putréfaction ou autre réjouissances de ce genre étaient une forme de provocation quelque peu gratuite et abusive. Je pense, bien au contraire, que ce genre d'image étaient tout aussi nécessaires que d'autres plans, beaucoup plus poétiques : pour que la vue évoque l'odorat, il faut déjà que l'image soit suffisamment forte, je suppose.
    Outre cela, je n'ai pas lu le roman, donc je ne me permettrais pas la comparaison. J'ai été assez bluffée de voir comment un personnage totalement dénué de sentiments - quoi que d'une certaine façon, des SENTIMENTS, il en a énormément - pouvait réussir à devenir attachant, au point qu'en tant que spectatrice j'attrapais moi-même l'envie malsaine de le voir triompher dans son projet complètement psychopathique !
    En ce qui concerne l'apparition de l'ange - je vois qu'on en parle au-dessus - je rejoins Pieuw sur le fait que c'est la façon dont les gens le voient et qu'il n'y a pas de message religieux. Cependant, sur de nombreux point, on peut dresser un parallèle assez bluffant entre la vie de Grenouille et celle du Christ. Cela dit, je continue de penser qu'il n'y a pas de visée purement religieuse et que c'est plutôt une forme d'ironie dans l'histoire. "Manger le corps du Christ", a quand même bien été pris à contre-pieds (à moins que ça ne soit un parfait sens propre...)
    En ce qui concerne la fin, c'était définitivement la scène la plus dérangeante du film - et bon sang, j'aime ça ! D'un autre côté, j'ai du mal à en imaginer une meilleure.

  • avatar Bl0f3ld
    13 / 20Le 13 Avril 2018 à 20:13Bl0f3ld

    @Cliffhunter: C'est vraiment très sympa si t'as pas lu le bouquin. Après ils ont respecté l'atmosphère un peu crue voir dégueulasse du bouquin il n'y a aucun soucis.

    Ben Wishaw est un bon choix pour Grenouille parce qu'il faut rappeler que Grenouille n'est pas moche dans le bouquin, c'est quelqu'un qui n'est pas vraiment beau mais pas vraiment moche, un mec banal. Ce qui fait fuir les gens c'est juste qu'il n'a pas d'odeur.
    Le film est très fidèle au livre, faut pas le nier.
    Il y a un travail absolument dingue sur les décors et les costumes, chapeau aux artistes.
    La fin cependant ne sublime pas assez je pense celle qu'on pouvait s'imaginer dans le livre (l'exécution notamment) parce qu'on ressent difficilement l'impression de magistral mais c'est loin d'être mal fait.
    En résumé c'est un film vraiment sympa à voir de mon point de vue. Si vous avez aimé le film, allez lire le livre en complément si ce n'est pas fait. Ceux qui ont déjà lu le livre y verront une vision très sympa mais un peu retenue :)

Equipe du film

Réalisateur

Producteur

Chroniques de blogueurs (1)

avatar kelyd13 / 20

Des films dans le même genre

Merci à Benben qui a créé cette fiche