Fiche complète

1988

Invasion Los Angeles

John Carpenter's They Live

Un film de John Carpenter
Ecrit par Frank Armitage
Avec Roddy Piper, Keith David, Meg Foster...

1 h 34

Science-FictionThriller

États-Unis États-Unis

0
1
2
3
4
5
6
1
7
8
2
9
1
10
3
11
5
12
10
13
19
14
31
15
25
16
21
17
7
18
8
19
3
20
1
14,4 / 20137 votes

Détails

Date de sortie FR

19 Avril 1989

Date de sortie US

4 Novembre 1988

Budget

4 M$

Recette mondiale

13.008 M$
Chercher des trailers sur Youtube

Synopsis

Un ouvrier au chômage découvre un groupe discret qui fabrique des lunettes noires. Intrigué, il en essaie une paire et découvre un monde effrayant : de nombreux humains sont en réalité des extraterrestres aux visages hideux et écorchés ; les panneaux publicitaires ordonnent la soumission dans des termes dignes de Big Brother. Avec un autre ouvrier, il affronte les envahisseurs. Mais quel jeu joue Holly, la séduisante responsable des programmes du canal 54 ?

Invasion d'extraterrestres

391 membres ont vu ce film

97 membres veulent voir ce film

Casting

Commentaires (7)

  • avatar knil1991
    18 / 20Le 18 Août 2011 à 03:41knil1991

    Un film de Carpenter avec un Ancien Catcheur.
    Film qui nous montre "la réalité".

  • avatar Sammy
    18 / 20Le 17 Décembre 2013 à 23:41Sammy

    Très bon film de Carpenter :)

  • avatar Mijak
    14 / 20Le 26 Octobre 2015 à 13:25Mijak

    Marrant, mais il fait quand même très : "on a un catcheur, faut qu'on le fasse défoncer des gens et tirer partout"
    Mais il a une bonne ambiance, dommage qu'il laisse énormément de questions sans réponses pour que l'on puisse former un tout cohérent dans notre tête (quid du reste de la planète ? vers la fin on a une information, mais pourquoi les résistants pensent avoir une chance ?)
    J'ai trouvé la scène du combat entre les deux potes teeeellement longue, aussi, en mode testostérone ; j'aurais bien aimé voir la nouvelle dont le film est adapté.

  • avatar Arthur Jeannot
    16 / 20Le 07 Juillet 2016 à 00:30Arthur Jeannot

    Mon préféré de Carpenter (oui, même avant The Ting), pour sa critique. Le fait que le film démarre comme un Raisins de la colère dans les faubourgs est à prendre comme tel pour être intéressant, de même que l'interminable bataille à mains nues (vraiment interminable).

  • avatar KingBrook
    Le 26 Octobre 2018 à 21:23KingBrook

    Un très bonne lecture de la société, mais un peu long par moment.

  • avatar Anai_mie
    13 / 20Le 20 Avril 2021 à 22:54Anai_mie

    Un peu déçue par ce classique. Le fond est génial, les designs de la "réalité" et des "autres" super chouette... malheureusement je trouve le rythme pas du tout maîtrisé, il y a beaucoup trop de longueurs et le film s'arrête à un moment qui promettait d'être fun. Dommage !
    Autre point négatif: la musique abominablement chiante.

  • avatar Benben
    14 / 20Le 11 Novembre 2021 à 17:16Benben

    "I'm here to chew bubble-gum and kick ass... And I'm all out of gum"

    Ce 13é film de John Carpenter, aux airs de nanar, s'offre une critique de la société capitaliste et du consumérisme. Il n'y va pas par quatre chemins pour nous assener son message, mais oublie hélas de creuser le fond de l'histoire et laisse en suspens bien trop d'interrogations.

    Le jeu d'acteurs est abominable, un peu comme dans "Dark Star", et cela fait partie du contrat. On lorgne donc du côté de la comédie d'action voire du buddy-movie, toujours réalisé avec les moyens du bord. A ce titre, les maquillages dégueulasses façon années 50 (d'ailleurs les plans avec les extra-terrestres sont en noir et blanc pour bien souligner cette volonté) sont là pour prouver s'il en était besoin, que Carpenter trouve toujours des astuces pour arriver à son objectif avec trois fois rien.

    Le mal est encore une fois déshumanisé, et sans visage, puisque la peau est inexistante sur les faciès des extra-terrestres, qui ont tous la même tête.

    Un spectacle assez dingue, un film plein d'ambition, à voir avec une dose de second degrés. Et à montrer à tous les complotistes.

    Côté casting on retrouve Keith David de "The Thing" et plus discrètement, Robert Grasmere, vu dans "Prince of Darkness".

Equipe du film

Réalisateur

Scénariste

Producteur

Sociétés de production

Chroniques de blogueurs (0)

Des films dans le même genre

Merci à baba qui a créé cette fiche