2020

Apprendre à t'aimer (TV)

Un film de Stéphanie Pillonca-Kervern
Ecrit par Catherine Hoffmann
Avec Ary Abittan, Julie De Bona, Youssef Hajdi...

1 h 30

Drame

France France

0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
3
13
1
14
4
15
11
16
2
17
3
18
5
19
20
1
15,4 / 2030 votes

Détails

Titre(s) alternatif(s)

Comme un père (TV)

Date de sortie FR

8 Septembre 2020
Chercher des trailers sur Youtube

Synopsis

Frank est un père dont les rêves vont être bousculés par la naissance de sa fille porteuse de trisomie 21. Comment va-t-il affronter les petits et grands sacrifices que cette nouvelle vie lui impose ?
(Source : Allociné)

Maladies/handicap

96 membres ont vu ce film

8 membres veulent voir ce film

Casting

Commentaires (3)

  • avatar steevenaci
    Le 08 Septembre 2020 à 22:59steevenaci13 / 20

    Étonnamment je m’attendais à mieux ! Même si le film est intéressant, ce n’est pas vraiment ce que j’attendais. Bien que les prestations des acteurs sont justes, je trouve que le film laisse assez de côté la maladie pour laisser place aux cotes psychologique des parents, dommage mais à voir...
    (Je recommande plus « Mention particulière » dont la suite sort prochainement il me semble où la Trisomie 21 est plus exploitée selon mes souvenirs ainsi que la BD « Ce n’est pas toi que j’attendais »)

  • avatar Aryia
    Le 09 Septembre 2020 à 20:13Aryia17 / 20

    Je suis toujours assez … réservée quand un film est encensé par des magazines féminins avant même sa diffusion : aussitôt, des alarmes se déclenchent dans mon esprit, pressentant les inévitables niaiseries et autres amourettes infidèles qui font tant glousser notre société et qui m’indisposent au plus haut point. Cependant, j’ai décidé de donner une chance à ce film, car la thématique m’intéressait énormément.

    Et je ne le regrette clairement pas. En effet, malgré quelques scènes qui m’ont fait lever les yeux au ciel – pitié, le rapprochement avec le kiné de la gamine, c’était franchement lourdeau au possible, on ne pourrait pas, pour une fois, présenter une maman qui ne se jette pas dans les bras du premier venu ? –, c’est globalement vraiment bon, à la fois intéressant et sympathique, tantôt poignant, tantôt léger.

    L’histoire est simple, mais puissante : un couple, confronté à la découverte fracassante du handicap de leur nouveau-né. Les réactions de la famille sont certes un peu « clichées », mais suffisamment diversifiées pour être représentatives de la réalité. Certains passages sont émouvants à souhait (je pense au moment où la grand-mère prends sa petite fille dans les bras), sans jamais sombrer dans le pathos à outrance.

    C’est un film qui aborde donc avec beaucoup de justesse et de délicatesse la question de la différence, de la parentalité. C’est à la fois bien tourné et bien joué : chapeau aux acteurs qui ont dû improviser à chaque scène pour s’adapter au comportement imprévisible de la petite actrice atteinte de trisomie 21. Cela ajoute une vraie spontanéité, et donc une profondeur supplémentaire au récit : excellent !

  • avatar Mamzelle Aurore
    Le 12 Septembre 2020 à 23:48Mamzelle Aurore15 / 20

    Que dire sur ce film à part que j'ai été extrêmement touché.. <3 Le thème de la trisomie 21 est juste traité impeccablement et aborde avec justesse la différence. Découvrir Ary Abittan dans ce rôle de papa perdu et dans le déni, on en a pas l'habitude et il a été bluffant. Quant à Julie De Bona, elle est tout autant talentueuse et Cécile est remarquable comme maman. Concernant la petite, elle est tout simplement craquante. Bien évidemment, j'aurai aimé que la maladie soit un peu plus approfondie et qu'on suive la petite encore quelques années mais il y aura peut-être une seconde partie, qui sait ;)

Equipe du film

Scénariste

Producteur

Sociétés de production

Chroniques de blogueurs (0)

Des films dans le même genre

Merci à Xani qui a créé cette fiche