Fiche complète
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
1
10
3
11
3
12
2
13
9
14
4
15
6
16
13
17
7
18
2
19
4
20
3
15,1 / 2057 votes

Détails

Date de sortie FR

20 octobre 2004

Date de sortie BE

15 décembre 2004

Date de sortie US

5 août 2005

Date de sortie

29 septembre 2004

Budget

12 M$
Fiches IMDb - The Movie DB
Chercher des trailers sur Youtube

Synopsis

Hong Kong, 1966. Dans sa petite chambre d'hôtel, Chow Mo Wan, écrivain en mal d'inspiration, tente de finir un livre de science-fiction situé en 2046. A travers l'écriture, Chow se souvient des femmes qui ont traversé son existence solitaire.Passionnées, cérébrales ou romantiques, elles ont chacune laissé une trace indélébile dans sa mémoire et nourri son imaginaire. L'une d'entre elles revient constamment hanter son souvenir : Su Li Zhen, la seule qu'il ait sans doute aimée. Elle occupait une chambre voisine de la sienne - la 2046...

193 membres ont vu ce film

141 membres veulent voir ce film

Casting

Commentaires (3)

  • avatar nuitetoilee
    19 / 20Le 19 Novembre 2010 à 21:37nuitetoilee

    Ah j'aime passionnément ce film. Complexe. Et d'une beauté graphique *__*. L'un de mes films favoris !

  • avatar Franz26
    13 / 20Le 13 Mai 2011 à 01:34Franz26

    Quel film déroutant ! Une romance complexe avec une touche de science fiction, il faut parfois s'accrocher. Si l'intrigue s'avère lente il s'en dégage une atmosphère unique grâce à une superbe musique et une réalisation de qualité. La narration reste vraiment efficace et l'ensemble dégage une mélancolie assumé. Bizarre mais à découvrir !

  • avatar Aurégane Lemière
    20 / 20Le 25 Octobre 2022 à 21:46Aurégane Lemière

    La vie est comme un train qui roule et ne revient jamais en arrière. Explorer le passé est nécessaire pour comprendre, mais il ne faut pas se laisser aller à ressasser des remords ou des regrets.
    La bande originale de "Tu ne tueras point" de Krzysztof Kieślowski, que l'on entend à plusieurs reprises dans "2046" confirme le soupçon que j'avais eu en voyant "In the mood for love". C'était une évidence que Wong Kar Wai avait vu "La double vie de Véronique" et qu'il s'en était inspiré visuellement pour "In the mood for love". Plus de doute possible avec le thème de l'un de ses films qu'il incorpore à l'un des siens.
    Ce choix de musique n'est pas non plus anodin à mon sens. En effet, le train on ne sait pas où il va. Personne ne le sait. Mais, en l'interprétant comme une métaphore de la vie, le train va vers la mort, un endroit "mystérieux et insondable".

    La suite de "Nos années sauvages" et de "In the mood for love". "2046" reprend les thématiques chères à Wong Kar Wai pour en proposer une synthèse et des pistes de conclusions. Chef d'œuvre. Je suis définitivement conquise.

Merci à Hinda qui a créé cette fiche