Forum

[Suivi de Visionnage] Tix

Pages: 1 … 49 50 51

up down #501  12-06-2017 22:49:55

Re: [Suivi de Visionnage] Tix

The Handmaid's Tale, la série incontournable...

Hors ligne

 

up down #502  13-06-2017 17:23:13

Re: [Suivi de Visionnage] Tix

Tellement !

Hors ligne

 

up down #503  13-06-2017 20:36:14

Re: [Suivi de Visionnage] Tix

Je l'attendais beaucoup mais j'ai préféré laisser les épisodes s'accumuler :)

- Les infidèles, ça passe. Le plus intéressant c'est le délire de potes (Jean Dujardin, Gilles Lellouche...). J'aime bien les films à sketchs de manière générale.
- Ma meilleure amie, sa sœur et moi (Your Sister's Sister) : Bonne surprise ! La petite comédie romantique indie qui cache plus de drame qu'il n'y paraît. Un peu construite en huis-clos, très intimiste. Par la réalisatrice de Girls Only (Laggies) que je regarderai bientôt du coup.
- L'amant double : Au cinéma. Après Frantz, j'ai encore une fois aimé aimé ce film de François Ozon. Je suis très réceptif aux effets de style qu'il tente. Dans Frantz, il y avait un jeu visuel avec le noir et blanc. Dans L'amant double, qui parle d'un triangle amoureux avec des jumeaux, il y a un champ visuel très large du double, du miroir, et quelques séquences fantasmagoriques.

Ce soir, c'est France - Angleterre =D

Dernière modification par Tix (13-06-2017 20:37:16)

Hors ligne

 

up down #504  05-07-2017 15:49:41

Re: [Suivi de Visionnage] Tix

Côté Séries :

- The Americans S5 : J'ai eu un peu de mal à me laisser emporter dans cette saison. Je refuse d'attribuer ça à la qualité de la série, peut-être que je ne l'ai pas regardé au bon moment. J'y reconnais quand même encore de très grands moments de série.
- Gotham S3 : De plus en plus pénible pour moi.
- Silicon Valley S4 : Très bonne saison.
- Transparent S1 : J'ai vraiment peiné à rentrer dedans. Passée la moitié, j'ai beaucoup aimé. Je suis un peu déçu par le manque de finesse du propos. Tous les membres de la famille sont borderline : changer de sexe, quitter son mari pour une femme, être hétéro mais coucher avec un transsexuel, etc... C'est un peu trop apologie LGBTQ+ pour moi, dans le sens où ça devrait toucher tout le monde et montrer que les dramas sont les mêmes pour tout le monde, mais ça s'enferme un peu sur cette communauté. Je comprends le besoin d'en faire une série étendard, au risque d'être un peu didactique sur certaines répliques. J'ai eu du mal à m'intéresser aux histoires de toute la famille, c'est évidemment le père qui est le plus touchant, intéressant, et on le voit de moins en moins !
- The Handmaid's Tale S1 : Une très grande série.
- Manon 20 ans : Beaucoup de thèmes sont abordés. Au premier abord un peu trop chargé en dramas de l'apprentissage ado, c'est finalement avec énormément de justesse que Manon part à la recherche de ses racines  : renouer avec sa mère, et retrouver son père qui les a abandonnés. Un peu moins bien cadré que 3 x Manon, mais plus universel. Si ARTE ne se cantonnaient pas à ce format 3 x 52 min diffusé d'une traite, ils feraient durer leurs séries sur minimum 2 semaines et toucheraient bien plus de monde !

Côté animés :
- Ansatsu Kyoushitsu / Assassination Classroom : C'est l'histoire d'un extra-terrestre qui annonce qu'il va détruire la Terre. En attendant la date qu'il a fixé, il met au défi quiconque de le tuer. Problème: il est très rapide (plus rapide que le son) et est constitué de cellules qui se régénèrent. Pour une année scolaire, il sera le professeur d'une classe (~collège) de cancres, lesquels doivent essayer de le tuer. DU GRAND N'IMPORTE QUOI. J'ai vu 5 épisodes, c'est amusant.

Dernière modification par Tix (05-07-2017 15:52:29)

Hors ligne

 

up down #505  07-07-2017 12:37:22

Re: [Suivi de Visionnage] Tix

Côté cinéma, j'ai une grosse période asiatique.

Akira Kurosawa :
- Le Château de l'araignée (1957) : une relecture de Macbeth dans un Japon médiéval. Il paraît que c'est la meilleur adaptation de Macbeth. Je n'ai découvert cela qu'à la fin, mais j'ai beaucoup aimé le film. Et du coup j'ai acheté Macbeth en Librio 2€ :D
- La forteresse cachée (1958) : un peu plus compliqué à appréhender. 2h20 de Japon médiéval. Raconté du point de vue de deux paysans qui enchaîne les gaffes pour alléger l'histoire. Il paraît que George Lucas s'inspirait de ce film en créant Star Wars (cf R2-D2 et C-3PO !)
Je n'ai pas encore vu ses films les plus connus (Rashômon , Les Sept Samouraïs ...)

Kiyoshi Kurosawa :
- Creepy (2017) : un polar noir qui plante son décor dans l'étude des tueurs en série. Un inspecteur emménage dans une nouvelle maison, mais son voisin est très étrange. La deuxième partie est un peu plus fouillie, mais le méchant et glaçant.
http://www.seriebox.com/cine/creepy.html
- Rétribution / Sakebi (2006) : Un polar qui flirte avec le fantastique. Le réalisateur est excellent pour repiquer dans le drame psychologique et torturer ses héros. J'ai adoré.
http://www.seriebox.com/cine/retribution.html
De ce réalisateur, il faut voir Shokuzai. Il a tourné en 2016 en France : Le Secret de la chambre noire avec Tahar Rahim et Olivier Gourmet.
http://www.seriebox.com/cine/saga-shokuzai.html

Bong Joon-ho :
- Okja (2017) sur netflix, Un peu dans la veine des King Kong, Totoro et Géant de fer, ça commence avec l'attachement d'une jeune fille coréenne à un cochon énorme génétiquement modifié. La suite aborde mille sujets, et de toutes les manières possibles, puisque c'est coréen. Ainsi, burlesque, absurde, bouffonnerie se mêlent à l'action et l'émotion pour des sujets tels que le capitalisme, le bien-être animal. Parfois un peu trop chargé, il en découle une certaine maladresse. Mais à le prendre dans sa vision enfantine et naïve des choses, c'est un excellent divertissement.
http://www.seriebox.com/cine/okja.html
J'ai envie de revoir Snowpiercer, et un de ses films vient de ressortir au cinéma : Memories of Murder.
http://www.seriebox.com/cine/snowpiercer-le-transperceneige.html

- A Dark Song : Film dramatique, légèrement horrifique. Une femme entame un rituel très long, qui consiste entre autres à rester enfermé dans une maison et à se purifier. L'objectif reste flou, mais cette femme est animée par la mort de son fils. Qu'est censé provoquer ce rituel ? Apparition, fantôme, renaissance ? Petit film indie, donc intimiste. A croire ses notes, il en a ravi plus d'un mais je n'ai pas spécialement accroché, malgré une fin qui vaut le coup d’œil. Il y a un peu de Brit Marling dans ce traitement psychique et spirituel du drame.
http://www.seriebox.com/cine/a-dark-song.html

- Ava : Un film d'apprentissage d'une jeune fille de 13 ans qui apprend qu'elle perd la vue. En lumière basse, elle ne voit plus rien. C'est le mois d'août : chaque matin le soleil se lève un peu plus tard, et chaque soir se couche un peu plus tôt. C'est en voyant de moins en moins qu'elle découvre le monde qui l'entoure de mieux en mieux. Paumée entre ses propres besoins de liberté et découvertes et les crises d'une mère qui ne sait pas toujours s'y prendre, elle se rapproche d'un garçon qui vit caché sur la plage...
http://www.seriebox.com/cine/ava.html

- Impitoyable : Grand film de Clint Eastwood. Loin d'un western traditionnel, il est une auto-réflexion sur le genre de série B qui a fait sa renommée. Nombreuses sont les scènes et les répliques : Clint Eastwood vieillissant qui tombe de cheval, l'écrivain biographe qui apprend que son sujet affabule et enjolive sa vie, le jeune naïf qui admire ses aînés et idolâtre les "temps d'avant"... Beaucoup d'humour, mais un final qui retrouve le sérieux d'un western, comme un sursaut d'orgueil de Clint.
http://www.seriebox.com/cine/impitoyable.html

- Grand froid : Une entreprise de pompes funèbres est au bord de la faillite, quand un décès, enfin, vient leur redonner du boulot. Succession de boulettes et de malchance, rien ne se passe comme prévu. Film grinçant dans un décor hivernal où la neige tombe indéfiniment et le gel est ravageur. Je n'ai pas ri à gorge déployée (et je n'ai pas non plus trouvé ça proche de Fargo), mais il y a une certaine maîtrise dans toute cette histoire qui est appréciable. Jean-Pierre Bacri et Arthur Dupont sont excellent, Olivier Gourmet est en retrait.
http://www.seriebox.com/cine/grand-froid.html

- Inception : au cinéma. Youhou !

Dernière modification par Tix (07-07-2017 12:44:40)

Hors ligne

 

up down #506  01-08-2017 23:41:06

Re: [Suivi de Visionnage] Tix

Aujourd'hui j'ai vu au cinéma Walk with me.
http://www.seriebox.com/cine/walk-with-me.html

C'est un film danois, à propos d'un soldat qui perd ses jambes en Afghanistan et qui rencontre durant sa rééducation une femme qui va le soutenir. C'est une romance avec de la profondeur. Le soldat ne pense qu'à retourner en Afghanistan, il peine à réaliser que sa carrière est finie. Son ego est affreusement touché, il ne supporte pas qu'on l'aide. La femme est danseuse dans un ballet et les scènes d'entraînement sont belles. Le parallèle tombe sous le sens : zoom sur les pieds de la danseuse / les jambes amputées. Le handicap est attaqué frontalement, mais la délicatesse est présente.

Un peu à mi-chemin entre la froideur d'Audiard (De rouille et d'os, n'est-ce pas) et d'un Lasse Hallström quand il adapte Nicholas Sparks (j'aime pas quand ça dégouline). Du coup ça m'a plu.

Dernière modification par Tix (01-08-2017 23:43:09)

Hors ligne

 

up down #507  11-08-2017 14:41:13

Re: [Suivi de Visionnage] Tix

J'ai fini la saison 1 de The Lefftovers et je m'attendais pas à aimer autant. Le livre ne m'avait pas plu outre mesure à l'époque. J'ai super hâte de voir la suite, et c'est plutôt rare  que je sois autant excité !

Hors ligne

 

Pages: 1 … 49 50 51

Pied de page des forums