2020

Aya et la sorcière

Āya to majo

Un film de Goro Miyazaki
Ecrit par Emi Gunji et Keiko Niwa
Avec Shinobu Terajima, Sylvia Bergé, Etsushi Toyokawa...

1 h 22

AnimationFantastique

Japon Japon

0
1
2
3
1
4
5
6
2
7
1
8
2
9
2
10
10
11
5
12
5
13
4
14
8
15
2
16
17
18
1
19
20
1
11,4 / 2044 votes

Détails

Titre(s) alternatif(s)

Aya and the Witch
Earwig and the Witch
アーヤと魔女

Date de sortie FR

14 Juillet 2021

Date de sortie US

3 Février 2021

1ère sortie festival

18 Octobre 2020
Chercher des trailers sur Youtube

Synopsis

Aya a grandi dans un orphelinat douillet depuis qu’elle est bébé et ne sait pas que sa mère avait des pouvoirs magiques. Aimée et choyée, la fillette de 10 ans n’a jamais voulu quitter son cocon et son cher ami Custard. Espiègle, rusée, elle mène son petit monde par le bout du nez ! Lorsqu’un couple étrange vient l’adopter, Aya se rebelle et suit sa nouvelle famille à reculons… Mais que peuvent bien cacher ce mystérieux Mandrake et cette inquiétante Bella Yaga ? Au rythme des enchantements, une aventure extraordinaire attend l’adorable effrontée… car ses prétendus parents ne sont autres que des sorciers !

Ce film fait partie de la saga

116 membres ont vu ce film

35 membres veulent voir ce film

Commentaires (5)

  • avatar Janodu74
    18 / 20Le 18 Novembre 2021 à 15:24Janodu74

    Encore un chef d’œuvre des Studios Ghibli!
    J'aurais bien aimé qu'il soit un peu plus long!

  • avatar SleepyLP
    8 / 20Le 18 Novembre 2021 à 23:53SleepyLP

    Pardon ? Aya ne devrait même pas être estampillé du logo Ghibli tellement que le film et ses thèmes vont à l'encontre de Miyazaki.

    Outre la 3D qui peine à certains moment, le film s'arrête lorsqu'il commence. Sérieusement ? Au diable toutes les intrigues, au diable le développement des personnages, on arrête tout. L'histoire qu'on a commencé à mettre en place ? On s'en fout !

    Et puis c'est quoi la morale ? Aya ne fait que manipuler les gens et elle obtient tout ce qu'elle désire ? Tu m'étonnes que Papa soit déçu de son fils, il le prend tellement à contre courant pour essayer de se démarquer de lui que ca en devient stupide...

    D'ailleurs la magie, elle est ou ? On est sur que la dame c'est une sorcière ?

    Je suis extrêmement bon public mais ce film... woah. 8/20 pour Thomas le mignon petit chat pompé sur Jiji et parce que y'avait de l'idée au départ.

  • avatar Kassou
    12 / 20Le 20 Novembre 2021 à 01:22Kassou

    Grande fan du studio Ghibli, je dois avouer que je suis assez déçue... Outre la 3D dont je ne suis pas fan, l'histoire se termine un peu en queue de poisson. C'est comme un rebondissement dans l'histoire qui arrive enfin et puis stop, fini.
    Quant à l'histoire, rien de fou. Les personnages ne sont pas particulièrement intéressants, pas plus que les enjeux. D'ailleurs, j'ai un gros soucis avec Aya dont l'objectif est juste de manipuler les gens. On est loin des personnages qui grandissent et évoluent, apportant une jolie morale ou un joli message comme c'est le cas de Chihiro par exemple. Ici Aya est et reste une petite peste ingénieuse, certes, mais manipulatrice et égocentrique. Pas la hauteur de ce que le studio propose d'habitude. Je peux pas aller au-dessus de 12, et encore...

  • avatar Lady_Blue
    11 / 20Le 20 Novembre 2021 à 18:06Lady_Blue

    Pas fan, où est l'esprit ghibli ?
    Je savais que ça n'allait pas trop me plaire et je suis partie du fait que c'était un film d'animation lambda ^^ L'histoire traine en longueur pour au final se terminer ainsi... J'espère tout de même une suite car je dirait qu'ils n'ont pas remplis leur mission avec leur histoire.
    D'ailleurs la 3D ne rend pas bien du tout, c'est vraiment bancal.

  • avatar Benben
    12 / 20Le 13 Décembre 2021 à 10:40Benben

    De prime abord surpris par le fait que ce film d'animation ait été réalisé en images de synthèse et non pas comme un bon vieil animé des familles, il faut avouer qu'on retrouve très vite nos marques "Ghibliesques".

    L'animation des personnages est une signature qui ne trompe pas, c'est signé du studio, et globalement, tout le pan visuel est totalement ancré dans la mythologie que l'on aime tant.

    J'ai d'ailleurs trouvé le rendu assez sympathique, coloré et chatoyant, très bien animé (regardez les liquides), mais qui manque toutefois d'une légère originalité pour le rendre unique. Cela étant dit, le mix 3D/Animé est loin d'être immonde. Le character design est même plutôt classe, notamment pour Mandrake.

    Passée un introduction copiée d'Harry Potter (un nouveau né déposé par un personnage en moto devant sa maison d'adoption, avec un petit mot, et des pouvoirs magiques en arrière plan), on plonge donc dans le scénario.

    Si le film se suit facilement et maintient l'intérêt tout du long, il faut avouer que la fin s'écrase tel un 38 tonnes lancé à 130 sur un bunker. En effet, il est vraiment déstabilisant que le film se termine abruptement alors que toutes les questions n'ont pas trouvé leur réponse. Et finalement on nous enlève le pain de la bouche.

    C'est d'autant plus dommage que, comme je le disais plus haut, c'est plutôt sympa globalement même si on est loin d'une poésie et d'une philosophie façon Mononoke ou Chateau dans le Ciel, et franchement, ce n'est pas l'ambition de Goro Miyazaki.

    Reste la musique qui est elle aussi originale pour un Ghibli, c'est la première fois qu'on entend une OST aussi rock et jazzy à la fois. Dommage qu'on entende qu'une seule chanson cela dit.

Equipe du film

Réalisateur

Scénariste

Compositeur

Sociétés de production

Chroniques de blogueurs (0)

Des films dans le même genre

Merci à Key qui a créé cette fiche