Fiche complète

2012

Anna Karénine (2012)

Anna Karenina (2012)

Un film de Joe Wright
Ecrit par Tom Stoppard
Avec Keira Knightley, Aaron Taylor-Johnson, Kelly Macdonald...

2 h 09

DrameRomance

Royaume-Uni Royaume-Uni

0
1
2
1
3
4
2
5
6
1
7
5
8
9
9
2
10
12
11
21
12
27
13
30
14
41
15
26
16
23
17
21
18
10
19
7
20
2
13,5 / 20240 votes

Détails

Date de sortie FR

5 Décembre 2012

Date de sortie BE

5 Décembre 2012

Date de sortie US

16 Novembre 2012

Date de sortie

7 Septembre 2012
Fiches IMDb

Synopsis

Russie, 1874, la belle et ardente Anna Karénine jouit de tout ce à quoi ses contemporains aspirent : mariée à Karénine, un haut fonctionnaire du gouvernement à qui elle a donné un fils, elle a atteint un éminent statut social à Saint-Pétersbourg. À la réception d’une lettre de son incorrigible séducteur de frère Oblonski, la suppliant de venir l’aider à sauver son mariage avec Dolly, elle se rend à Moscou. Au cours de son voyage, elle rencontre la comtesse Vronski que son fils, un charmant officier de la cavalerie, vient accueillir à la gare. Quelques brefs échanges suffisent pour éveiller en Anna et Vronski une attirance mutuelle. Oblonski reçoit également la visite de son meilleur ami Levine, un propriétaire terrien sensible et idéaliste. Épris de la sœur cadette de Dolly, Kitty, il la demande gauchement en mariage, mais Kitty n’a d’yeux que pour Vronski. Dévasté, Levine se retire à Pokrovskoïe et se consacre entièrement à la culture de ses terres. Mais le cœur de Kitty est lui aussi brisé quand elle prend conscience, lors d’un grand bal, de l’infatuation réciproque d’Anna et Vronski. Anna, désorientée, rentre à Saint-Pétersbourg, mais Vronski l’y suit. Elle s’évertue à reprendre sa calme vie de famille mais son obsession pour le jeune officier ne cesse de la tourmenter. Elle s’abandonne alors à une relation adultère qui scandalise toute l’aristocratie locale. Le statut et la respectabilité de Karénine sont mis en péril, le poussant à lancer un ultimatum à sa femme. Dans sa recherche éperdue de bonheur, Anna révèle au grand jour l’hypocrisie d’une société obsédée par le paraître. Incapable de renoncer à sa passion, elle fait le choix du cœur. (Source : Allociné)

Adapté du livre Anna Karénine de Léon Tolstoï

986 membres ont vu ce film

703 membres veulent voir ce film

Commentaires (10)

  • avatar dehlicate
    Le 06 Décembre 2012 à 18:51dehlicate

    Une mise en scène originale et belle. Un véritable ballet de 2 heures. J'ai beaucoup aimé. Sublime.

  • avatar deubline
    Le 08 Janvier 2013 à 11:00deubline14 / 20

    En sortant de la salle, j'ai entendu une personne dire "c'est une adaptation originale", mais une autre avouer "je me suis endormie"... Au début, je me demandais ce que je faisais là, c'est assez déroutant. C'est très théatral (les décors, le jeu), très stylé. Un peu comme Moulin Rouge, c'est bizarre, mais finalement ce film laisse une bonne impression.

  • avatar de.w
    Le 11 Février 2013 à 04:29de.w

    Un film à la mise en scène audacieuse. Une trè belle expérience cinématographique.

  • avatar Amethyst
    Le 23 Juin 2013 à 16:39Amethyst20 / 20

    Magnifique ! Très fidèle au livre. Une mise en scène poétique et une très belle bande son.

  • avatar Anasia
    Le 17 Octobre 2013 à 01:05Anasia17 / 20

    Tres belle histoire , Deubline a raison je trouve que c'est comme moulin rouge :)!!!! J'adore cette atmosphère ...

  • avatar Hellow Submarine
    Le 01 Décembre 2013 à 08:41Hellow Submarine15 / 20

    Un début vraiment original et fracassant par une mise en scène enjouée qui nous réserve une surprise à presque chaque scène. Un vrai régal pour les yeux. Le film, est, en plus, dynamique (je ne m'attendais pas du tout à ça) mais vers la fin, le rythme s’essouffle un peu et l'histoire, pourtant intéressante, perd de sa saveur. Le casting est vraiment formidable, Jude Law est méconnaissable, et Aaron Taylor-Johnson (gnii *étoiles dans les yeux*) est juste formidable, tout comme Keira que je ne supporte pas habituellement. Vraiment dommage que ce film ait traîné en longueur !

  • avatar screwballgirl
    Le 24 Août 2014 à 14:44screwballgirl17 / 20

    La mise en scène audacieuse séduit assurément dès les premiers minutes. Les acteurs sont formidables et très justes, notamment Lévine et Kitty, que j'appréciais déjà énormément dans le livre. Mais... Keira Knigthley... Je ne peux pas lui porter réellement grief, toutefois, pourquoi cette espèce de sourire nerveux tout au long du film ? Anna Karénine n'est pas timide, c'est une femme du monde capable de garder la tête haute même s'il elle en vient à se briser intérieurement. Non vraiment, étant une fan inconditionnelle de Greta Garbo, je pense qu'il manque à Keira une sorte de charme slave ou d'âme nordique dont semblait avoir était taillé le visage du sphynx suédois.

  • avatar Escapist
    Le 16 Février 2015 à 23:50Escapist14 / 20

    Un film tourné à la manière d'une pièce de théâtre... très osé et décalé mais finalement jamais lassant. On est balayé en tant que spectateur d'une scène à une autre, enivré par le tourbillon des ballets et la sensualité de la musique. Les décors et les costumes sont splendides, l'ambiance est magnifiquement posée... Une comédie qui se clôture en tragédie, avec une touche d'humour bien que comportant quelques longueurs par moment, notamment dans la seconde partie du film. On s'attend à un second "Orgueil et Préjugés" et l'on se retrouve avec un film dynamique, et déroutant.

    Aaron Taylor-Johnson et Matthew Macfayden tiennent le film par leur charisme et leur bonne humeur. Ils sont simplement parfaits dans leur rôle respectif: Stiva pour sa jovialité communicative et Vronsky pour la tentation exotique qu'il dégage. Mention spéciale également pour Jude Law, dans un rôle qui lui colle idéalement à la peau. Finis les rôles de jolis coeurs qui lui étaient tout dévoué, désormais il est l'homme sage et doux, la force tranquille qu'il représente avec brio. En revanche, et malgré une performance poussée, le jeu de Keira Knightley n'est toujours pas à la hauteur. Sempiternellement, on lui retrouve ces horribles mimiques et grimaces qui lui rendent un jeu trop exagéré... et encore cette énième crispation de la mâchoire qui l'amène à ressembler à un babouin -_-' Dommage, car le personnage tourmenté d'Anna aurait mérité mieux.

  • avatar Arthur Jeannot
    Le 04 Août 2017 à 17:50Arthur Jeannot7 / 20

    L'idée de la mise en scène en mode théâtre était géniale. Dommage que ça n'ait été que les dix premières minutes.

  • avatar Kyria
    Le 25 Janvier 2018 à 20:04Kyria15 / 20

    J'avais été extrêmement frustrée au premier visionnage, tellement surprise d'avoir si peu aimé que le revoir est devenu une priorité.
    Mais quelle bonne idée !

    Ce qui me manquait était en réalité la lecture du roman, et une fois avoir terminé ce qui s'est avéré amplement mériter son titre de chef-d'oeuvre, le film a pris tout son sens.
    La réalisation m'avait paru pompeuse et mal accordée à l'histoire, tout était confus et mal ficelé.
    Une belle erreur, donc.
    La mise en scène mériterait tous les éloges du monde, oser tant de fantaisie pour un roman russe du XIXème siècle requérait une maîtrise dingue et je m'en veux presque qu'il m'ait fallu 1000 pages pour le voir.
    Pour continuer dans la redécouverte, Matthew MacFayden est un acteur de génie.
    Il parvenient à incarner deux personnages radicalement opposés, Mr.Darcy en 2005 et Oblonsky ici, exploit qui demandait une certaine qualité de jeu dont il a un plein contrôle.
    Keira fait une parfaite Anna, volubile et enflammée puis très théatrale, c'était d'une justesse !
    Conclusion, lorsque vous avez un doute, visionnez une seconde fois.

Merci à einoha qui a créé cette fiche