0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
0
1
2
1
3
4
5
6
7
8
1
9
10
2
11
2
12
5
13
4
14
18
15
18
16
16
17
14
18
22
19
5
20
6
15,7 / 20114 votes

Détails

Date de sortie FR

8 Mai 1991

Date de sortie US

24 Juillet 2001

Film en 3D

Non

Synopsis

Mise en images pour le cinéma d'une bande dessinée apocalyptique sur les débuts du XXIe siècle dans la mégapole de Néo-Tokyo au Japon.



Au XXIe siècle, dans un monde post-apocalyptique né sur les décombres de la Troisième Guerre mondiale, de jeunes motards drogués sillonnent la ville de Neo-Tokyo, une cité dangereuse et corrompue. Parmi eux Tetsuo et Kameda, membres du même gang. Une nuit, Tetsuo est victime d'un accident. Capturé par l'armée, il fait alors l'objet d'expérimentations qui le transforment en mutant. Tetuso finit par réussir à s'enfuir. Mais son pouvoir est trop fort pour lui. Il entend parler d'un certain Akira, qui serait encore plus puissant que lui...

Source : Arte

Adapté du manga Akira, tome 01 de Katsushiro Otomo

649 membres ont vu ce film

224 membres veulent voir ce film

Commentaires (6)

  • avatar Sephiria
    Le 02 Janvier 2011 à 10:42Sephiria12 / 20

    Animation fluide. Palpitant. Gore. Voix françaises insupportables. Musique minimaliste, bien intégrée, mais dont on ne se rappelle qu’un morceau (mais si, vous savez, celui avec les tambours et les voix de stentor) ! Reste assez opaque une fois fini. Culte… encore faut-il aimer la S.-F., sinon paraît trop long ! À voir pour s’initier au style Otomo.

  • avatar Sammy
    Le 14 Mai 2015 à 11:23Sammy16 / 20

    J'aime bien, mais comme tu as dis pour la musique...
    ça m'as gâcher une partie du film :(.
    Et un peu long quand même ^^'.

  • avatar Pryest
    Le 14 Mai 2015 à 14:15Pryest18 / 20

    L'habillage musicale est tout de même très riche et très réussi. Les pistes les plus identifiables sont bien entendu le thème de Kaneda et Requiem qui en reprend une bonne partie mais c'est surtout parce qu'elles servent dans l'introduction et en générique pour les crédits dans sa version pratiquement complète là où la plus part des autres thèmes sont que très partiellement exploité.

  • avatar Umiko
    Le 25 Septembre 2015 à 00:04Umiko12 / 20

    Globalement, j'aime bien l'ambiance de ce film, mais je n'arrive pas à me plonger dedans pour autant... L'animation n'a pas trop mal vieilli, même si la qualité de l'image est un peu en-dessous de ce dont on a l'habitude aujourd'hui. Pour les thèmes musicaux, c'est vrai qu'ils semblent un peu pauvres par moment, certains collent quand même très bien au métrage et ces quelques lacunes ne suffisent pas à le gâcher.
    Le problème, il est ailleurs. L'univers d'Akira est vraiment complexe. Je ne pense pas que deux heures soient de trop pour avoir le temps d'exposer le monde post-apocalyptique, poser l'intrigue et traiter le sujet. Et, même en deux heures, Akira reste un peu trop ambitieux. On voit bien tous les sens que peut porter ce film, toutes les réflexions qu'il peut soulever et sa fin ouverte le rend plus intelligent encore. Seulement, voilà, l'intrigue générale reste très floue et - sans faire de recherches plus amples à côté - on ne comprend pas vraiment qui est Akira, qui sont les humanoïdes, qu'est-ce qui arrive à Tetsuo, etc... En fait, c'est plutôt la narration qui est confuse, un peu répétitive : on tourne en rond pendant une bonne partie de l'animé sans rien apprendre de nouveau et la "révélation" ouvre davantage de questions qu'elle n'en éclaircie. J'ai cru comprendre que le manga était beaucoup plus abouti. Ça aurait peut-être valu le coup de l'adapter en plusieurs films, du coup, et de mieux exposer le scénario.

    Bref, même si cet animé est, en soi, très intéressant, son manque de clarté l'handicape finalement beaucoup, et lui donne des airs plutôt naïfs, en contradiction avec les problèmes politiques et éthiques sur lesquels il se base.

  • avatar Pryest
    Le 06 Octobre 2015 à 03:21Pryest18 / 20

    C'est un peu naturel qu'il accuse un minimum son age, il approche des 30 ans tout de même. Il faut quand même appréhender le film un minimum par rapport à son époque.

    Déjà le film est sortie en salle au Japon en 1988, il était "fini" en 1987 alors que la conclusion de la version papier ne verra le jour qu'en 1990, la deuxième partie de l'histoire papier n'existait donc pas encore. Ensuite rien que pour ce seul long métrage, le budget était très important, il est estimé à 1.1 billion de ¥ soit l'équivalent de 11 million de $, ce qui pour un film d'animation japonais à l'époque était exceptionnel (le marché à l'international était jusque là pour ainsi dire nul), alors à moins de couper le budget en deux un diptyque me semble à l'époque peu réaliste.

    Le resituer dans son époque permet aussi de mieux comprendre son status culte pour les personnes l'ayant découvert dans ses années. Fin 1980 le standard du long métrage d'animation occidental c'était les longs métrages Disney, des œuvres de qualité mais prévu pour tout public. Un long métrage d'animation de cet envergure de science-fiction cyberpunk destiné aux adultes/jeunes adultes made in Japan c'était nouveau. Je comprend qu'en découvrant l'œuvre aujourd'hui on est du mal à l'apprécier autant qu'en l'ayant découvert à l'époque de sa sortie mais je trouve qu'il reste encore très regardable aujourd'hui.

    L’œuvre n'est pas exempt de défaut et en effet, la complexité scénaristique est épuré au profit d'une mise en scène qui n'a rien de très original de nos jour mais on retrouve le cœur du manga.

  • avatar Goonies
    Le 26 Juillet 2016 à 02:06Goonies

    Je vais lire le manga maintenant !!
    J'ai presque compris l'idée que voulais desservir le film ; si une chose à une mémoire et suis une évolution, exponentiellement, l'homme est celui qui se souvient le plus. Et Akira représente une chose qui se nourris des ses souvenirs sommairement, sous une forme humaine ...
    Corrigez moi ou je le ferais quand j'aurais tout lus ^^

Equipe du film

Réalisateur

Scénariste

Compositeur

Chroniques de blogueurs (0)

Des films dans le même genre

Merci à Franz26 qui a créé cette fiche