Fiche complète

2012

Jason Bourne : L'héritage

The Bourne Legacy

Un film de Tony Gilroy
Ecrit par Dan Gilroy et Tony Gilroy
Avec Jeremy Renner, Rachel Weisz, Edward Norton...

2 h 15

EspionnageAction

Etats-Unis Etats-Unis

0
1
1
2
3
4
5
6
2
7
2
8
15
9
8
10
20
11
17
12
43
13
59
14
68
15
51
16
22
17
11
18
14
19
3
20
2
13,3 / 20338 votes

Détails

Titre(s) alternatif(s)

La peur dans la peau: L'héritage de Bourne (Canada)

Date de sortie FR

19 Septembre 2012

Date de sortie BE

12 Septembre 2012

Date de sortie US

10 Août 2012

Budget

125 M$

Recette mondiale

113 M$

Film en 3D

Non

Synopsis

Le programme Treadstone dont Jason Bourne était le cobaye n’était qu'une partie d’une vaste conspiration, œuvrée par plusieurs branches du gouvernement et concernant plusieurs agences de renseignement, programmes militaires et laboratoires secrets.
De Treadstone est ensuite né Outcome, dont Aaron Cross est l'un des neufs agents. Plus que des tueurs, ce programme forme ces hommes à assumer des missions à haut risque en solo. Mais en dévoilant une partie de l'organisation, Jason Bourne laisse derrière lui un héritage explosif. Désormais tous compromis, les agents d'Outcome doivent alors être supprimés, pour que le directeur du programme, le Colonel Byer, continue ses activités.(Source : Wikipédia)

Ce film fait partie de la saga

2108 membres ont vu ce film

435 membres veulent voir ce film

Commentaires (20)

  • avatar jim
    Le 09 Septembre 2012 à 19:26jim18 / 20

    ça pulse, c'est à 100 à l'heure pratiquement pendant tout le film, ça dépote. Du bon cinéma d'action américain sur une intrigue de programmes secrets de chez secrets comme le font s bien les yankees. Bref un bon moment de divertissement! Juste dommage que l'on ne voit pas du tout Jason Bourne.

  • avatar Garbatine
    Le 15 Septembre 2012 à 12:21Garbatine13 / 20

    Beaucoup de longueurs, des scènes qui ne servent à rien. Bref, un divertissement assez moyen, par rapport aux 3 volets précédents!

  • avatar vaan38
    Le 18 Septembre 2012 à 22:50vaan3814 / 20

    Assez d accord avec toi garbatine !

  • avatar JMcGill
    Le 19 Septembre 2012 à 19:12JMcGill9 / 20

    Un film long, bavard, incompréhensible parfois ... La fin du film et Jeremy Renner réhaussent quelque peu l'intérêt du film.

  • avatar Bigmelk
    Le 28 Septembre 2012 à 11:24Bigmelk8 / 20

    Déçue. C'est le mot que je retiens à la fin de ce film. Bien sûr, ils respectent le genre en nous donnant un max d'action, sauf qu'il y en a trop au point de fatiguer le spectateur, en tout cas c'est ce que j'ai ressenti. Beaucoup plus bourrin que la trilogie originale, Ce Bourne Legacy joue la carte de l'action folle et irréelle (la fin à la terminator... euuuh wait?) alors que ses prédécesseurs étaient plus axés sur la subtilité. Ah oui, ce Jason Bourne manque de Jason Bourne.

  • avatar valmelon
    Le 10 Octobre 2012 à 09:57valmelon19 / 20

    Pas forcément fan de la saga à la base, un peu trop compliqué pour moi. Mais quitte à manquer d'objectivité, rien que pour le cast, Renner, Norton et Weisz, celui-ci est mon préféré.

  • avatar Punisherforce
    Le 11 Décembre 2012 à 08:46Punisherforce15 / 20

    Un peu ennuyeux tout de même

  • avatar AD_e
    Le 16 Décembre 2012 à 23:19AD_e15 / 20

    La première demi heure était trèèèès longue pour moi, mais après tout se met bien en place et l'action est là. D'ailleurs, la scène à la fin quand ils sont en moto est juste géniale, quoi! Jeremy Renner en moto ça fait trop badass, j'aime ça :)

  • avatar FaceDeCraie
    Le 22 Janvier 2013 à 23:32FaceDeCraie8 / 20

    Un film qui fait honte à la saga dont il est issu. L'intrigue est brouillone, longue, on s'ennuie ferme, et c'est pas les 3-4 scènes d'actions (toutes des resucées des anciens film de la saga au passage) qui parviennent à nous faire retrouver un intérêt pour ce film.

  • avatar Sebuts31
    Le 26 Janvier 2013 à 22:53Sebuts3113 / 20

    Des longueurs, un charabia parfois indécodable, les scènes d'actions jouent sur la surenchère et non sur le réalisme comme dans la trilogie initiale.Malgré un casting de grande classe (Rachel Weisz Edward Norton) il n'est pas à la hauteur des opus précédents

  • avatar Reno81
    Le 27 Janvier 2013 à 20:01Reno8113 / 20

    Sans être mauvais, j'ai quand même été obligé de faire autre chose à côté pour ne pas m'ennuyer. De l'action ouais, mais niveau scénar', c'est pas franchement prenant.

  • avatar stephou245
    Le 11 Juin 2013 à 04:45stephou24512 / 20

    Salut, moi je trouve que ce film n'a vraiment pas rendu justice aux autres de la même série. l'histoire en tant que telle n'était pas très interessante. on s'entend qu'il cherche à se procurer un médicament, c'est tout. ce n'est pas vraiment l'histoire du siècle.

  • avatar lolo0202
    Le 14 Septembre 2013 à 09:04lolo020212 / 20

    Attendre 40 minute pour la 1ère scène d'action dans un film dit d'action... Qu'est-ce que c'est bavard en plus et long ! Bien trop à mon goût...
    Le seul truc qui rachète un peu le film, c'est la scène d'action finale, avec les cascades à moto super bien réalisées.
    Par contre, morte de rire avec la grosse analogie avec le terminator ! Ils ont osé !

  • avatar Laure Peixoto
    Le 23 Mars 2014 à 16:41Laure Peixoto15 / 20

    Vraiment bien, mais tellement dur quand Bourne est associé pour nous à Matt Damon ..

  • avatar Ser A-res
    Le 23 Novembre 2014 à 07:40Ser A-res8 / 20

    Et bien, un bon vieux classique américain sans challenge

  • avatar Charles Derval
    Le 19 Mai 2015 à 19:09Charles Derval1 / 20

    Cela faisait bien longtemps que le cinéma du cinéaste Tony Gilroy n’avait pas pointé si bas ! Et pourtant, nul ne peut vraiment signaler que ce dernier soit bousculé dans son emploi du temps par des projets de longue date ! Cinq ans après Michael Clayton (semi-échec) et trois ans après Duplicity (qui ne restera pas dans les anales), Gilroy signe probablement le prequel le plus inacceptable de l’histoire de l’espionnage sur grand écran. Malgré toute la sympathie que l’on peut accorder au casting fort de trois stars mondiales (Jeremy Runner, Rachel Weisz, Edward Norton), il est impossible de visionner « Jason Bourne : L’héritage » sans ce regard de pitié qui rend compte d’un travail incroyablement mal fait. Scénario creux, image fade, rebondissements à gogo et surcharge d’action font de ce nouvel opus de Jason Bourne un des plus mauvais film de 2012. Et lorsqu’on se rend compte du nombre de navets que cette année « maudite » a osé proposer, il fallait le faire ! Merci à l’équipe du film qui aime, à en croire, prendre les spectateurs pour de grosses courgettes sans une once d’amour propre.

  • avatar Sammy
    Le 11 Décembre 2015 à 10:55Sammy11 / 20

    @Charles Derval : ça serait plus une "suite" qu'un préquel. x)
    Parce que là ça se situe pendant et après le troisième film.
    Sinon, plus ça avance, plus c'est mauvais :(.

  • avatar Benben
    Le 06 Novembre 2016 à 17:46Benben13 / 20

    Bon on sent bien que ce spin-off n'est là que parce qu'il surfe sur le succès de la saga Bourne.

    N'apportant quasiment rien de plus à l'existant, si ce n'est la révélation de l'immense toile d'araignée tissée par Treadstone et ses sous-projets, il faut quand même avouer que le scénario se laisse suivre facilement, et la tension reste palpable tout du long, sauf pour la course-poursuite finale que j'ai trouvé complètement foirée : cascades improbables et prises de vues gerbantes qui consistent en une succession de plans de 1-2-3 secondes, caméra qui vire à droite à gauche... bref la recette pour faire croire qu'il y a de l'action, ou devrais-je dire pour cacher la misère.

    Peu d'inspiration au niveau des protagonistes et antagonistes qui sont de bien pâles copies de Bourne/Kreutz/Abbot.

    En somme, rien ne fait ce The Bourne Legacy un film indispensable, mais les amateurs de cinéma d'action y trouveront leur compte.

  • avatar
    Le 06 Novembre 2016 à 18:2114 / 20

    @ Benben: Tu m'as bien donné envie de faire une petite critique sur ce film mal aimé :)

    Après la volonté d'Universal de se séparer de Paul Greengrass, le réalisateur du 2ème et 3ème volets de Jason Bourne, trop coûteux, Matt Damon refuse de revenir. Sauf qu'Universal ne compte pas lâcher une franchise aussi prolifique, et se démène pour faire revivre le projet. Le studio donne alors les pleins pouvoirs artistiques à Tony Gilroy, scénariste de la trilogie, qui officie ici à la réalisation et au scénario, qui représente la caution d’une continuité artistique pour le projet. On remplace Matt Damon par Jeremy Renner, nouvel acteur en vogue à Hollywood après ces prestations dans Démineurs, The Town ou Mission : Impossible - Protocole fantôme.

    On retrouve irrémédiablement l’esprit Bourne, tant le scénario se contente de répéter les mêmes personnages, et plus ou moins la même mécanique d’intrigue. C’est d’ailleurs plutôt malin de situer l’action à cheval sur le troisième film, mais cela aurait mérité d’être traité tout au long du film, plutôt que de l’utiliser comme simple d’œil au spectateur pour lui rappeler que le projet est lié.

    Je trouve que ce film contient son lot de scènes réussies, l’introduction dans la neige à vraiment de la gueule, la scène du laboratoire est glaçante, et celle de l’attaque de la maison dynamique. Je rejoindrais Benben pour la course poursuite finale, beaucoup (beaucoup) beaucoup trop longue et étirée.

    Mais c’est évidemment au niveau du visuel que tout a changé, fini la caméra documentaire du réalisateur anglais, place à une image plus travaillée et moins tremblante. Car Paul Greengrass à embarquer avec lui Oliver Wood, le directeur de la photographie de toute la première trilogie, et responsable de sa patte visuelle. Le dernier épisode, sorti en Aout dernier, souffre également de ce changement. Ici, c’est Robert Elswit (Boogie Nights, Magnolia, The Town, Mission impossible : Protocole Fantôme et Rogue Nation, Nightcrawler) qui officie derrière la caméra, c’est donc bien plus lisible et esthétique, mais cela enlève énormément de la saveur et de l’ambiance de la trilogie originale.

    Le véritable problème du film en revanche, c’est qu’il choisit surement le pire axe de développement pour étendre la saga Bourne (avant que le studio aligne les pépètes et accepte de reprendre Greengrass pour la suite directe) : cette histoire de [spoiler] traitement médicamenteux n’a aucun sens, et si ce film avait donné des suites, aurait sacrément terni la puissance et les mystères de la première trilogie [/spoiler]

    Divertissement d’espionnage réussi, ce film mal aimé souffrira malheureusement de son étiquette de « Jason Bourne », sans qu’il y ait une véritable continuité palpable.

  • avatar flash87
    Le 18 Novembre 2017 à 23:50flash8711 / 20

    Une fausse suite à Jason Bourne, avec un acteur que j'aime bien, mais l'ensemble est en dessous de l'original et on ne sait pas trop où se situe cette histoire et où ils veulent en venir, bref ça ressemble plutôt à l'exploitation d'un bon filon

Chroniques de blogueurs (1)

avatar Ameni13 / 20

Des films dans le même genre

Merci à Glorfindeul qui a créé cette fiche