Films » Accueil

Invité avatar

Invité

Informations sur les niveaux

Les niveaux sont liés à votre temps total.

NiveauTemps de visionnage
Amateur0 à 3 jours
Débutant3 jours à 1 semaine
Professionnel1 semaine à 1 mois
Mini-geek1 à 2 mois
Geek puissance 22 à 3 mois
Geek puissance 33 à 4 mois
Geek puissance 44 à 5 mois
Geek puissance 55 à 6 mois
Geek puissance 66 à 7 mois
Geek puissance 77 à 8 mois
Geek puissance 88 à 9 mois
Geek puissance 99 à 10 mois
Geek puissance 1010 à 11 mois
Geek puissance 1111 mois à 1 an
Super Geek1 à 2 ans
Geek GodSupérieur à 2 ans
[ Niveau Ciné : Zero ] Infos

Temps de visionnage : 0 an 0 mois 0 jour(s) 0 heure(s) 0 minute(s)

Sorties de la semaine

Derniers commentaires

  • Fight Club

    Fight Club

    FaceDeCraie a dit (25 Octobre 2014 à 04:04)

    (Entre nous, c'est pas vraiment de l'ironie)

  • Fight Club

    Fight Club

    Umiko a dit (25 Octobre 2014 à 00:53)

    WOW. Ce film est une grande claque dans ma face !
    C'est impossible de parler de ce film sans faire de gros spoilers mais... A regarder absolument, et sans à priori. Le retournement - pas vraiment final - est assez prodigieux. C'est l'un des rares films du genre que j'ai vu qui a réussi à me surprendre dans ce procédé. D'habitude, je parviens toujours à deviner un peu ce qui se trame mais là j'ai vraiment rien vu venir ! - Oui, je suis en état de choc. Que d'ironie, d'ailleurs, pendant que le générique est en train de défiler sur Where Is My Mind !! - Et d'un autre côté, ce retournement de situation est tellement bien amené, il y a tellement de choses, finalement, qui pouvaient le laisser présager, tellement de petit clins d'oeil glissés dans le film pendant 1h30, auxquels on ne voit que du feu ! ... Déroutant. J'ai adoré !

  • Si tu tends l'oreille (Mimi wo sumaseba)

    Si tu tends l'oreille (Mimi wo sumaseba)

    Umiko a dit (24 Octobre 2014 à 22:06)

    Un petit animé sympathique, qui par moment m'a un peu fait penser au Royaume des Chats - apparemment, je ne suis pas la seule. Cela dit, je suis quand même un peu déçue : je pensais que le Barron aurait un rôle un peu plus important. Quoi, parce que c'est pas déjà un rôle assez important d'être la matérialisation des souvenirs du grand-père, eux-même faisant en quelque sortes écho à la relation naissante de nos jeunes protagonistes ? C'est surtout que la jaquette du film suggérait un rôle différent pour ce drôle de chat. Peut-être que j'aurais juste aimé que l'histoire écrite par Shizuku soit un peu plus portée à l'écran. Enfin, globalement, ça reste un bon dessin-animé, même s'il porte à mon goût un peu moins de sens cachés que la plupart des Ghiblis - ou peut-être que c'est moi qui étais à côté de la plaque ^-^

  • Au nom d'Anna (Keeping the Faith)

    Au nom d'Anna (Keeping the Faith)

    Ben a dit (24 Octobre 2014 à 20:14)

    Film que j'avais vu à l'époque de sa première diff canal et dont j'avais un super souvenir dans ma jeunesse mais que je n'avais pas revut depuis et ben j'ai passer un bon moment 12 ans après. Une comédie romantique avec de bons acteurs ça fais du bien.aussi .

    Dommage que Norton est arreté la réal après ça.

  • Le Garçon et le Monde (O Menino e o Mundo)

    Le Garçon et le Monde (O Menino e o Mundo)

    Tonia a dit (24 Octobre 2014 à 18:29)

    à voir rien que pour les magnifiques images...

  • Divergente (Divergent)

    Divergente (Divergent)

    enigma30 a dit (24 Octobre 2014 à 16:34)

    a partagé une chronique => [lire]

  • St. Vincent

    St. Vincent

    smellslikerock a dit (24 Octobre 2014 à 14:43)

    Un film magnifique !

  • Les adieux à la reine

    Les adieux à la reine

    rosa61 a dit (24 Octobre 2014 à 10:32)

    Très beau film, magnifiquement interprété. Versailles vu de l'intérieur, côté coulisses, c'est une approche de l'histoire de France originale, même si la vérité historique n'est pas franchement respectée. L’esthétisme des costumes, de la lumière, des décors, des lieux de vie du petit personnel, sont parfaits. La fin du film aurait mérité un meilleur développement.

  • Magic in the Moonlight

    Magic in the Moonlight

    Cammy a dit (24 Octobre 2014 à 08:58)

    Un film vraiment adorable avec des acteurs brillants.
    Les petites piques de Colin Firth m'ont fait pouffer de rire toutes les 5 minutes tellement les dialogues sont bien écrits !

  • Jack and Diane

    Jack and Diane

    Umiko a dit (24 Octobre 2014 à 00:23)

    OMG. Qu'est-ce que je viens de regarder ?
    On comprends bien le sens de ce film : naissance d'un premier amour, quelques peu compromis, le dilemme du départ, la rancune, l'incompréhension, la volonté cela dit de vouloir que la relation fonctionne,... Bref, la vraie vie ! Ce film dépeint une relation simple et touchante, qui parlera à beaucoup, je pense. Le rythme un peu lent plaira certainement moins. Pour ma part, je pense néanmoins qu'il est justifié. Telle la naissance de cet amour, ce film nécessitait un rythme doux.
    Là où ça se complique, c'est l'idée du monstre. D'accord, il symbolise la passion de Diane, qui aime tellement Jack qu'elle a envie "de la manger". La métaphore est facile à saisir. Les moments d'apparition de la choses sont également justifiées : des instants clé pour Diane, émotionnellement. D'ailleurs, c'est assez drôle pour un film qui se veut plutôt une romance, on aurait presque peur de cette créature. Il faut dire que son aspect est franchement repoussant ! En plus de ça, les scénaristes ont tenu à nous montrer "l'intérieur du corps de Diane". Je ne sais pas vraiment si la démarche en valait la peine mais ces espèces de gros plans sur des muqueuses avec des dents et des cheveux, c'est tout de même plus écoeurant que sensuel, il faut le dire ! La place de ces séquences dans le film, par contre, est plus où moins justifiée. Parfois, elle annonce l'apparition à venir du monstre. Et à d'autre moment, par contre, on ne comprend pas trop pourquoi elles apparaissent.
    Autre point un peu perturbant : le film laisse planer le doute quant à savoir si le monstre est tout droit sorti des rêves de Diane ou bien s'il est le vecteur direct d'actions qu'elle aurait faites. Parfois on se demande même s'il est le reflet de la vision de Diane ou également de celle de Jack (notamment avec la phrase que cette dernière dit à Diane en attendant le bus, à la fin du film).
    Au final, on se trouve face à une production novatrice, et frustrante. Je ne sais vraiment pas ce que je viens de regarder. Je ne trouve pas de réel point de comparaison avec ce que j'ai l'habitude de voir. Je n'arrive même pas à classer ce film dans un genre. Et j'aime bien être déroutée comme ça ! Cette émotion retombe néanmoins, peut-être à cause de la fin du film qui, même si elle s'intègre bien dedans, ne marque pas profondément le coup. Alors, au final, malgré les originalités que présente Jack

  • Voir plus de commentaires

Les 6 films les plus attendus

Derniers films ajoutés