Films » Accueil

Invité avatar

Invité

Informations sur les niveaux

Les niveaux sont liés à votre temps total.

NiveauTemps de visionnage :
Amateur0 à 3 jours
Débutant3 jours à 1 semaine
Professionnel1 semaine à 1 mois
Mini-geek1 à 2 mois
Geek puissance 22 à 3 mois
Geek puissance 33 à 4 mois
Geek puissance 44 à 5 mois
Geek puissance 55 à 6 mois
Geek puissance 66 à 7 mois
Geek puissance 77 à 8 mois
Geek puissance 88 à 9 mois
Geek puissance 99 à 10 mois
Geek puissance 1010 à 11 mois
Geek puissance 1111 mois à 1 an
Super Geek1 à 2 ans
Geek GodSupérieur à 2 ans
[ Niveau Ciné : Zero ] Infos

Temps de visionnage : 0 an 0 mois 0 jour(s) 0 heure(s) 0 minute(s)

Sorties de la semaine

Derniers commentaires

  • SuperGrave (Superbad)

    SuperGrave (Superbad)

    Mcastink a dit (28 Janvier 2015 à 00:20)

    Une bonne beauferie comme il en faut de temps en temps. Effectivement, quelques longueurs (un peu trop long pour le type de film que c'est en même temps), mais c'est tellement débile. :3

  • Imitation Game (The Imitation Game)

    Imitation Game (The Imitation Game)

    StJamesHudson a dit (28 Janvier 2015 à 00:04)

    Dès les premières minutes du film je me suis dit "merde Sherlock est parmi nous, ou est Watson ?" mais non, Cumberbatch a su interpréter Turning, un génie insociable différemment de Sherlock, et pour ça BRAVO *clap clap*.

  • Une merveilleuse histoire du temps (The Theory of Everything)

    Une merveilleuse histoire du temps (The Theory of Everything)

    StJamesHudson a dit (27 Janvier 2015 à 23:54)

    Je n'ai vraiment pas aimé le film, je sais pas, j'avais du mal à savoir si c'était un film sur Stephen Hawking, ses travaux, l'existence de Dieu, sa vie de famille ou tout simplement la vie sentimentale de sa femme. Après je sais très bien que le film est tiré du livre de Jane mais tout de même j'avais du mal à cerner l'idée générale.
    Niveau performance il n'y a rien à dire. Personne ne peut contester la performance de Eddie Redmayne qui est juste incroyable, de même pour Felicity Jones (cependant je n'utiliserai pas incroyable).
    Après réalisation y a un truc qui m'a chagriné, au début du film tous les plans sur Felicity avaient un halo, limite comme si elle était éclairé parle petit Jésus personnellement (peut être est ce fait exprès puisqu'elle est croyante)

  • Spirits (Shutter)

    Spirits (Shutter)

    Peeweez a dit (27 Janvier 2015 à 22:55)

    Toute la première partie du film est laborieuse... C'est dommage car l'histoire est bonne, et la fin plutôt convaincante !

  • Toy Story 4

    Toy Story 4

    Sammy a dit (27 Janvier 2015 à 21:11)

    Pareil que Book adict :').

  • No Country for Old Men - Non ce pays n'est pas pour le vieil homme (No Country for Old Men)

    No Country for Old Men - Non ce pays n'est pas pour le vieil homme (No Country for Old Men)

    Mcastink a dit (27 Janvier 2015 à 20:06)

    La fin n'est pas pourrie, elle sert totalement le propos du film.

  • Les Quatre Fantastiques (The Fantastic Four)

    Les Quatre Fantastiques (The Fantastic Four)

    Medoragent a dit (27 Janvier 2015 à 18:43)

    Le casting à l'air étrange, on verra bien ce que ça va donner !
    https://www.youtube.com/watch?v=W8x55yOryyk

  • L'emprise (TV)

    L'emprise (TV)

    Derewyn a dit (27 Janvier 2015 à 15:50)

    Excellent téléfilm, puissant et juste. La plaidoirie finale m'a tiré les larmes. A voir absolument !

  • L'emprise (TV)

    L'emprise (TV)

    rosa61 a dit (27 Janvier 2015 à 14:43)

    Un excellent film, très dur et très poignant, superbement interprété par Odile Vuillemin. Un très beau rôle pour cette actrice qui s'est entièrement impliquée dans son personnage. Fred Testot a également excellé dans un registre dramatique. Sans pour autant oublier la prestation de Marc Lavoine dans sa plaidoirie.
    Un grand moment de télévision !


  • Pompoko

    Pompoko

    Escapist a dit (27 Janvier 2015 à 12:15)

    Un animé étrange, oscillant entre mignon et vulgaire. Les tanukis sont effectivement de petits êtres bien curieux pour lesquels on se prend rapidement d'affection. Leur point de vu est si bien détaillé et travaillé que l'on se place immédiatement de leur côté et l'on en vient à détester les humains pour les actions de défrichement et d'aménagement qu'ils mènent.
    Pour autant, le film est par moment cruel, ne s'encombrant pas de traiter avec douceur son spectateur. Les périodes amoureuses laissent planer le doux mystère de la vie, les paroles sont parfois crues ("roubignoles", par-exemple) et les morts violentes ne peuvent que marquer de jeunes (et de moins jeunes) esprits.
    Finalement, les tanukis représentent tous ces peuples victimes de l'envahisseur humain, défendant bec et ongle leur territoire, armés de leur courage et de leur ténacité et prêts à tout pour s'imposer face à l'Homme, parfois à un prix sanglant pas toujours réfléchi.
    Aveuglés par la haine, les tanukis révèlent alors une personnalité étonnante et l'on pourra se plaindre de leur esprit lunatique. Pour autant, lorsqu'ils sont joyeux, les tanukis se révèlent être de parfaites petites créatures, charmantes, pleines de vie et de bonne humeur. Le fait qu'ils puissent se changer à volonté ajouter une touche de charme au film et l'on se captive pour leur entraînement à la transformation. Néanmoins, avec une durée de presque 2h00, ce film comporte des longueurs.
    "Pompoko" se révèle être un hymne à la nature, une invitation à un retour à la pureté et aux sources de la vie, un chemin vers un havre de paix.

  • Voir plus de commentaires

Les 6 films les plus attendus

Derniers films ajoutés