Festival du film francophone d'Angoulême

Organisateur

Marie-France Brière, Dominique Besnehard, Patrick Mardikian et Maxime Delauney

Titre original

Remise des prix

France En août à Angoulême (France)

Année de création

2008

Site Internet

http://www.filmfrancophone.fr/

Description

Le Festival du film francophone d’Angoulême a été créé par les producteurs Marie-France Brière, Dominique Besnehard, Patrick Mardikian et Maxime Delauney ; il se déroule durant la dernière semaine du mois d'août à Angoulême. Ce festival met en avant la francophonie dans le cinéma actuel, et en rappelle l'importance. Malgré sa jeunesse, le festival du film francophone d'Angoulême est soutenu par les personnalités du cinéma ainsi que par la plupart des élus régionaux et nationaux, notamment par le maire de Paris, Bertrand Delanoë, présent durant la cérémonie de clôture de la 3e édition. Le festival récite également une déclaration d'amour à la ville d’Angoulême et à ses habitants.[non neutre]

Le festival se caractérise par une sélection de 10 films en compétition, concourant pour les 6 Valois d’Or : le Valois du meilleur film, de la mise en scène, du public (avec la participation de TV5 Monde), de Magelis (remis par les étudiants des écoles de cinéma de Poitou-Charentes), de la meilleure actrice et du meilleur acteur. Tous les films en compétition sont précédés par la projection de 10 courts métrages d’animation francophones (sélectionnés depuis 2010 par Gilles Ciment), concourant pour le Valois René Laloux, parrainé par la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image, où se déroulent les projections de la compétition officielle. Depuis 2010, un Valois d'honneur est entré dans la famille du palmarès du FFA. Le premier récipiendaire en est Claude Lelouch, lauréat du Valois d'honneur de la 3e édition du FFA.